Ce que vous devez savoir sur le mucus et le flegme: c'est vraiment incroyable!

santé Pas tout à fait grossier: le mucus est vital pour des voies respiratoires saines. William Brawley / Flickr, CC BY

Nous avons tendance à remarquer du mucus uniquement lorsqu'il est anormal et que le fluide collant est expulsé des orifices. Mais en fait, c'est quelque chose d'assez incroyable. À chaque instant de notre vie, le mucus protège nos organes internes, y compris les organes sexuels et les intestins. Ici, cependant, nous allons nous concentrer sur les voies respiratoires.

Qu'est-ce que le mucus?

Le mucus contient 95% d'eau, 3% de protéines (y compris la mucine et les anticorps), 1% de sel et d'autres substances. Les gouttelettes de mucine absorbent l'eau et gonflent plusieurs centaines de fois en volume dans les trois secondes suivant leur libération par les glandes muqueuses. Les brins de mucus forment des liaisons croisées, produisant un gel élastique collant.

La couche de gel solide agit comme une barrière physique à la plupart des agents pathogènes et le mouvement de rinçage constant empêche la création de biofilms bactériens. Cependant, la taille des pores de la maille de gel signifie que de petits virus peuvent pénétrer facilement le

Anatomie des voies respiratoires

Les deux cavités nasales combinées ont une superficie de 150 centimètres carrés, aidée par des plis osseux sur leurs parois latérales. Le flux d'air turbulent signifie que 80% des particules sont filtrées ici, donc les propriétés adhésives du mucus sont vitales.

Le flux sanguin vers le nez varie avec l'évolution de la température extérieure, agissant comme un climatiseur à cycle inversé pour les poumons.

Le mucus est constamment produit (bien qu'en moindre quantité pendant le sommeil) et se déplace. Le mucus transporte avec lui des cellules mortes et d'autres poussières et débris, se retrouvant dans l'estomac pour être recyclés.

De nombreuses cellules qui tapissent les voies respiratoires ont de longs cheveux en forme de queue, appelés cils. Cilia battait à dix à 12 fois par seconde, propulser le mucus à un millimètre par minute.


Obtenez les dernières nouvelles d'InnerSelf


Les voies respiratoires pulmonaires ont également des cils, travaillant dur pour déplacer le mucus vers le haut contre la gravité. Le mucus des poumons est parfois appelé «Flegme», puis «crachats» une fois qu'il a été recraché.

Le nez produit plus de 100 millilitres de mucus par jour et les poumons produisent environ 50 millilitres par jour.

Mucus et maladie des voies respiratoires

Le mucus aide à lutter contre l'infection lorsque les globules blancs et les anticorps sont excrétés dans le film muqueux. La quantité de mucus et de liquide aqueux est augmentée pour éliminer les infections, les irritants ou les allergènes.

Les virus qui endommagent les cellules de la muqueuse respiratoire endommagent également les cils, de sorte qu'une couche de mucus plus runique est plus facilement propulsée. Lorsque les cils ne peuvent tout simplement pas suivre, le corps déploie d'autres stratégies telles que la toux, le moucher, les éternuements et le favori de tous les parents, le nez morveux.

Maladie pulmonaire chronique comme la bronchite chronique et fibrose kystique provoquent une multiplication des glandes à mucus de trois à quatre fois au-dessus des niveaux normaux, ce qui se traduit par un mucus plus visqueux que les cils ne peuvent pas facilement éliminer.

Ce que vous devez savoir sur le mucus et le flegme: c'est vraiment incroyable! Vos voies respiratoires utilisent du mucus pour attraper les particules et les débris cellulaires et les déplacer vers le haut pour l'excrétion. Hey Paul Studios / Flickr, CC BY

Déshydratation et certains médicaments tels que les décongestionnants nasaux réduire l'efficacité des cils en abaissant la fréquence des battements ciliaires.

Même une toux fréquente et répétitive peut fatiguer les cils, entraînant un transit plus lent et une adhésivité accrue du mucus. C'est pourquoi de nombreuses personnes ont une toux prolongée «goutte-à-nez» après le rhume et le rhume des foins, car le mucus qui s'est échappé de l'arrière de la cavité nasale n'est pas éliminé.

La solution saline (solutions salines) augmente la fréquence des battements ciliaires et ont démontré avantages dans les maladies respiratoires, de la sinusite à la fibrose kystique.

Une «toux thoracique»?

Il est communément admis qu'une toux humide (thoracique) indique une infection pulmonaire. Mais chez les personnes jeunes et en bonne santé, une goutte de mucus post-nasale est plus courante que la bronchite ou une infection pulmonaire.

Il est extrêmement difficile de juger si les expectorations dans la gorge se sont développées dans les poumons ou ont coulé de l'arrière de la cavité nasale. Et le mucus qui vibre près des cordes vocales semble thoracique, peu importe d'où il vient.

Mais le moment de la toux peut être utile pour le diagnostic: une toux goutte à goutte post-nasale est pire en position couchée et pendant un certain temps après le lever du lit le matin.

Flegme vert

Une autre idée fausse est que le mucus vert indique une infection bactérienne et nécessite donc un traitement antibiotique.

Un certain nombre d'études ont montré une faible corrélation entre la couleur du mucus et une infection importante. Les couleurs jaune et verte proviennent en fait des globules blancs (leucocytes) qui combattent l'infection, mais sont également plus proéminents plus le mucus s'est «collé». Les expectorations du matin peuvent donc être plus colorées que plus tard dans la journée.

Les diagnostic d'une infection bactérienne est faite lorsqu'une combinaison de symptômes et de constatations existe, la couleur du mucus n'étant pas la plus importante de celles-ci.

Malheureusement, cette idée fausse s'étend à certains médecins généralistes. Les patients ayant des expectorations vertes se voient prescrire des antibiotiques trois fois plus souvent que les patients qui toussent des expectorations claires. Cependant, pour les patients avec une mauvaise toux, cette prescription ne s'est pas amélioré leur rétablissement.

Le mucus peut être coloré, allant du clair au vert jaunâtre, mais aussi à l'orange, au brun et au gris.

L'orange et le brun proviennent de la présence de sang dans le mucus, de concentrations et d'âges variables. Ce sang provient généralement du nez, en raison d'une inflammation, d'une infection ou des effets secondaires des médicaments nasaux, sans saignement de nez évident.

Des expectorations sanglantes des poumons peuvent indiquer une maladie plus grave.

Lait et mucus

Beaucoup de monde croyez le lait et les produits laitiers stimulent la production de mucus supplémentaire, doivent donc être évités chez les personnes atteintes de rhume des foins et d'asthme. Cette perception résulte du changement à court terme de la consistance du mucus et de la salive dans la bouche et la gorge.

Mais les preuves de recherche montrent aucune différence dans le débit de mucus mesuré. Un autre Étude «aveugle» ont comparé des produits laitiers et de soja d'aspect identique et n'ont trouvé aucune différence dans la quantité ou la perception du mucus.

Cracher ou avaler?

On me demande parfois si avaler du mucus produit par une infection respiratoire est nocif. Ce n'est pas; heureusement, l'estomac travaille à neutraliser les bactéries et à recycler les autres débris cellulaires.

Certaines personnes signalent une sensation de nausée dans l'estomac lors de telles infections. Cela est plus probable en raison de l'air avalé par des raclements de gorge répétés et de l'infection elle-même, plutôt que d'une augmentation du mucus atteignant l'estomac.

A propos de l'auteur

David King, maître de conférences, L'Université du Queensland

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.


Livres recommandés: santé

Fresh Fruit CleanseCleanse de fruits frais: Detox, perdre du poids et de restaurer votre santé avec les aliments les plus délicieux de la Nature [Broché] par Leanne Hall.
Perdre du poids et se sentir en bonne santé vibrante tout en dégageant votre corps des toxines. Fresh Fruit Cleanse offre tout ce dont vous avez besoin pour une cure de désintoxication facile et puissant, y compris le jour par jour des programmes, de succulentes recettes et des conseils pour la transition au large de la nettoyer.
Cliquez ici pour plus d'informations et / ou pour commander ce livre sur Amazon.

Thrive FoodsThrive aliments: 200 à base de plantes pour la santé Recettes de pointe [Broché] par Brendan Brazier.
S'appuyant sur de réduction du stress, de santé stimuler la philosophie nutritionnelle introduit dans son guide de nutrition végétalienne acclamé Prospérer, Professionnel Ironman Brendan Brazier se tourne maintenant son attention à votre assiette (bol de petit déjeuner et un plateau repas trop).
Cliquez ici pour plus d'informations et / ou pour commander ce livre sur Amazon.

Mort par la médecine par Gary NullMort par la médecine par Gary Null, Martin Feldman, Debora Rasio et Carolyn Dean
Le milieu médical est devenu un labyrinthe de verrouillage d'entreprise, l'hôpital, et les conseils d'administration gouvernementales, infiltré par les compagnies pharmaceutiques. Les substances les plus toxiques sont souvent approuvées en premier, alors que plus douces et plus naturelles alternatives sont ignorées pour des raisons financières. C'est la mort par la médecine.
Cliquez ici pour plus d'informations et / ou pour commander ce livre sur Amazon.