Pourquoi il n'est pas anti-environnemental d'être en faveur de la croissance économique

énergie renouvelable 9 15

Au milieu de la crise actuelle du coût de la vie, de nombreuses personnes qui sont critiques de l'idée de croissance économique voir une Occasion. Dans leur récent livre L'avenir est à la décroissance, par exemple, d'éminents défenseurs Matthias Schmelzer, Aaron Vansintjan et Andrea Vetter soutiennent que l'inflation post-Covid a été principalement causée par l'instabilité inhérente au système capitaliste.

Cela s'est présenté sous la forme de problèmes avec les chaînes d'approvisionnement mondiales et de l'inflation des prix des actifs qui découle de l'action du gouvernement en réponse à la pandémie. Étant donné que le même système est, selon eux, aussi responsable car provoquer le changement climatique, s'en éloigner et freiner la croissance économique sur laquelle il repose contribuera à faire d'une pierre deux coups.

Des arguments comme ceux-ci rappellent et sont directement influencé par un célèbre rapport scientifique de il y a des années 50 appelé Limites de croissance. Rédigé par un groupe de chercheurs mandatés par le groupe de réflexion du Club de Rome, il a mis en garde contre un "dépassement et un effondrement" de l'économie mondiale d'ici 100 ans.

Les chercheurs prévoient que ce déclin serait causé par une croissance exponentielle des populations, l'industrialisation, la pollution, la production alimentaire et l'épuisement des ressources. La réponse, ont-ils dit, était de passer à un état de stabilité économique et écologique qui serait durable dans un avenir lointain.

When the crise pétrolière d'octobre 1973 à mars 1974 a vu les prix du pétrole quadrupler, il a été considéré comme confirmant la prédiction du rapport d'une flambée spectaculaire du prix du pétrole. Un célèbre Newsweek édition de la fin de 1973 a couru avec le titre "Manquer de tout", à côté d'une photo de Oncle Sam regardant dans une corne d'abondance vide.

Pourtant, contrairement aux prédictions du rapport Limits, le choc pétrolier n'a pas été causé par la rareté des ressources mais par la géopolitique. Les Saoudiens et le cartel de fournisseurs de pétrole Opec avaient imposé un embargo pétrolier sur l'ouest pour protester contre l'armement des États-Unis contre Israël dans ses guerres contre la Syrie et l'Égypte.

Un malentendu similaire est au cœur des arguments de les décroissants d'aujourd'hui sur la crise du coût de la vie. Les pénuries de pétrole et de gaz entraînant une flambée des prix sont principalement dues à la guerre d'Ukraine et à une baisse des approvisionnements due aux majors qui investissent moins dans la production en raison de l'agenda net zéro.

Économie malavisée

Non seulement les rédacteurs du rapport Limits ont prédit une flambée des prix du pétrole pour de mauvaises raisons, mais ils n'ont pas non plus pris en compte la réaction du marché. La hausse des prix a réduit la demande et encouragé les investissements éconergétiques et l'exploration pétrolière, avec l'identification de nouvelles réserves majeures.

La croissance a n'ont pas (encore) été limités par un manque de ressources, en partie parce que les progrès technologiques nous permettent de produire plus avec moins, et en partie à cause des forces du marché. Lorsqu'un produit ou une marchandise devient plus cher, les gens en utilisent moins ou optent pour une alternative.

La réalité est donc que l'inflation peut très bien diminuer avec le temps, en fonction bien sûr de ce que les banques centrales font de la politique monétaire. De même, poursuivre la décroissance pourrait être inflationniste ou déflationniste. Cela dépend si l'offre de biens et de services chute plus que la demande.


 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

Tant dans les années 1970 qu'aujourd'hui, l'un des principaux problèmes est une incompréhension fondamentale de ce qu'est la croissance économique et de ce qui la motive. Il est considéré comme étant axé sur la quantité, dans le sens où les décroissants pensent qu'il existe une demande insatiable pour plus de la même chose, ce qui avoir finalement « des conséquences dévastatrices pour le monde vivant ».

Mais la croissance économique est plus une question de qualité que de quantité. Il ne s'agit pas seulement de produire plus de voitures, par exemple, mais de les rendre plus économes en carburant ou électriques. Cela crée à son tour une demande pour différentes ressources, telles que le lithium pour les batteries.

Ou pour donner un autre exemple de la façon dont les économistes perçoivent la croissance, une étude importante a examiné comment le prix d'un unité de lumière est tombée au fil du temps. En effet, à mesure que la technologie passait des bougies aux ampoules modernes, le coût de production en termes d'heures travaillées a chuté de façon spectaculaire.

Pourtant, à un autre égard, les décroissants ont entièrement raison. Encore une fois, cela vaut la peine de consulter le rapport Limits pour comprendre cela. Pour tester leur scénario de base, les chercheurs ont examiné divers scénarios alternatifs sur la façon dont l'avenir pourrait se dérouler.

Dans l'un d'entre eux, ils supposaient que le stock mondial de ressources non renouvelables disponibles avait doublé. Cela signifiait que la rareté était moins un problème que dans leur cas de base. Mais ils ont prédit que, plutôt que d'éviter une catastrophe, cela entraînerait plutôt une augmentation dommageable de la pollution associée à l'activité économique.

La pollution est en effet devenue un problème plus important que les contraintes de ressources. Par exemple, Limites prévues que la concentration de CO₂ dans l'atmosphère atteindrait 435 parties par million (ppm) d'ici 2022 si les tendances de la consommation de combustibles fossiles se poursuivent sans relâche. Il est actuellement de 421 ppm, donc ils étaient assez proches. C'est ce lien entre les dommages environnementaux et l'économie qui est l'héritage le plus important du rapport.

Gérer la richesse des nations

Après la thèse des limites, les économistes a commencé à incorporer l'idée de ressources finies plus explicitement dans des modèles de croissance économique. Cela a formé la base de l'approche économique du développement durable, qui dit que vous atteignez l'équité intergénérationnelle en réinvestissant le produit de ressources limitées dans d'autres actifs comme des bâtiments, des machines ou des outils.

Par exemple, si 1 $US de pétrole est extrait du sol, 1 $US devrait être réinvesti ailleurs. Bien qu'encore loin d'être universellement adoptées, certaines nations productrices de pétrole telles que Norvège faire cela.

Une idée connexe est que nous devrait s'éloigner de penser à la croissance du revenu national et de se concentrer plutôt sur la gestion de la richesse nationale. La richesse dans ce contexte désigne tous les actifs dont les gens obtiennent le bien-être, et les changements dans richesse par habitant – appelées sur le terrain « véritable épargne » – sont des indicateurs de la durabilité du développement.

L'essentiel est de mettre le juste prix sur différents types d'actifs, notamment en tenant compte dommages causés par la pollution. Par exemple, le carbone est clairement très important lorsqu'il s'agit d'évaluer les changements de richesse. Ce qui suit tracer utilise nos calculs pour montrer une alternative à l'utilisation du PIB pour mesurer les progrès au cours du 20e siècle.

Comment la « richesse » par habitant a changé au cours du XXe siècleénergie renouvelable2 9 15 Données des auteurs/Notre monde en données

Plutôt que d'encourager la décroissance, il est désormais accepté par la plupart des économistes de l'environnement que cette mesure de la richesse humaine est un complément utile au PIB. Cette situation est prise de plus en plus au sérieux par les gouvernements. Par exemple, les États-Unis ont récemment annoncé qu'ils commencer la comptabilité pour ses atouts naturels.

Mais si nous voulons gagner le débat sur le changement de la base sur laquelle nous mesurons le progrès humain, il est essentiel que nous comprenions clairement les raisons de ce changement. Croire que la croissance économique est intrinsèquement mauvaise n'est pas utile.La Conversation

À propos des auteurs

Eoin McLaughlin, professeur d'économie, Université College Cork; Cristián Ducoing, Maître de conférences à Transformations durables dans le temps et dans l'espace, L'Université de Lund et Les Oxley, professeur d'économie, Université de Waikato

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

Livres recommandés:

Le Capital au XXIe siècle
par Thomas Piketty. (Traduit par Arthur Goldhammer)

Capitale dans la couverture rigide du XXIe siècle par Thomas Piketty.In Capitale au XXIe siècle, Thomas Piketty analyse une collection unique de données provenant de vingt pays, qui remonte au XVIIIe siècle, pour mettre au jour les principaux modèles économiques et sociaux. Mais les tendances économiques ne sont pas des actes de Dieu. Selon Thomas Piketty, l'action politique a réduit les inégalités dangereuses dans le passé, et pourrait le faire à nouveau. Un travail d'ambition, d'originalité et de rigueur extraordinaire, Le Capital au XXIe siècle réoriente notre compréhension de l'histoire économique et nous confronte à des leçons qui donnent à réfléchir aujourd'hui. Ses découvertes vont transformer le débat et établir le programme de la prochaine génération de réflexion sur la richesse et l'inégalité.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature
par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.

Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.Quelle est la nature vaut la peine? La réponse à cette question, qui a traditionnellement été encadrée dans l'environnement des termes est en train de révolutionner la façon dont nous faisons des affaires. Dans Fortune NatureMark Tercek, PDG de The Nature Conservancy et ancien banquier d'investissement, et l'écrivain scientifique Jonathan Adams soutiennent que la nature n'est pas seulement le fondement du bien-être humain, mais aussi l'investissement commercial le plus intelligent que puisse faire une entreprise ou un gouvernement. Les forêts, les plaines d'inondation et les récifs d'huîtres, souvent considérés simplement comme des matières premières ou comme des obstacles à franchir au nom du progrès, sont en fait aussi importants pour notre prospérité future que la technologie ou le droit ou l'innovation commerciale. Fortune Nature offre un guide essentiel pour le bien-être économique et environnemental du monde.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Au-delà Outrage: Qu'est-ce qui a mal tourné avec notre économie et de notre démocratie, et comment y remédier -- par Robert B. Reich

Au-delà de OutrageDans ce livre, en temps opportun, Robert B. Reich affirme que rien de bon ne se passe à Washington si les citoyens sont sous tension et organisé pour s'assurer que les actes de Washington dans l'intérêt public. La première étape consiste à voir la grande image. Au-delà Outrage relie les points, en montrant pourquoi la part croissante des revenus et des richesses allant vers le haut a entravé emplois et de croissance pour tout le monde, mine notre démocratie, provoquée Américains à devenir de plus en plus cynique de la vie publique, et se tourna de nombreux Américains contre l'autre. Il explique également pourquoi les propositions du «droit régressive» sont tout à fait tort et fournit une feuille de route claire de ce qui doit être fait à la place. Voici un plan d'action pour tous ceux qui se soucie de l'avenir de l'Amérique.

Cliquez ici pour plus d'information ou pour commander ce livre sur Amazon.


Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99%
par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.

Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99% par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.Cela change tout montre comment le mouvement Occupy change la façon dont les gens se perçoivent eux-mêmes et le monde, le type de société qu'ils croient possible, et leur propre implication dans la création d'une société qui fonctionne pour le 99% plutôt que le 1%. Les tentatives pour classer ce mouvement décentralisé et en évolution rapide ont conduit à la confusion et à la perception erronée. Dans ce volume, les éditeurs de OUI! Magazine rassembler des voix de l'intérieur et de l'extérieur des manifestations pour transmettre les problèmes, les possibilités et les personnalités associées au mouvement Occupy Wall Street. Ce livre comprend des contributions de Naomi Klein, de David Korten, de Rebecca Solnit, de Ralph Nader et d'autres, ainsi que des militants d'Occupy qui étaient là depuis le début.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.



Vous aimeriez aussi

suivez InnerSelf sur

Icône facebooktwitter iconyoutube iconicône Instagramicône pintresticône rss

 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

LANGUES DISPONIBLES

enafarzh-CNzh-TWdanltlfifrdeeliwhihuiditjakomsnofaplptroruesswsvthtrukurvi

LES PLUS LUS

mort par pollution 11 11
La pollution de l'air peut causer beaucoup plus de décès qu'on ne le pensait
by Katherine Gombay
Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont combiné les données de santé et de mortalité pour sept millions…
sorcellerie et amérique 11 15
Ce que le mythe grec nous dit sur la sorcellerie moderne
by Joël Christensen
Vivre sur la rive nord à Boston à l'automne apporte le magnifique tournant des feuilles et…
responsabiliser les entreprises 11 14
Comment les entreprises peuvent passer à l'action sur les défis sociaux et économiques
by Simon Pek et Sébastien Mena
Les entreprises sont confrontées à des pressions croissantes pour relever des défis sociaux et environnementaux tels que…
jeune femme ou fille debout contre un mur de graffitis
La coïncidence comme exercice pour l'esprit
by Bernard Beitman, MD
Porter une attention particulière aux coïncidences exerce l'esprit. L'exercice profite à l'esprit tout comme il...
personnes se tenant la main
7 façons de changer le monde et nos communautés
by Cormac Russel et John McKnight
Outre la connexion pour le voisinage, quelles autres fonctions les quartiers dynamiques assument-ils ?…
ce que veulent les jeunes 11 10
Que suis-je censé faire à propos de tout ce truc climatique vraiment mauvais ?
by Phoebe Quinn et Katitza Marinkovic Chavez
De nombreux jeunes se sentent anxieux, impuissants, tristes et en colère face au changement climatique. Bien qu'il y ait…
arcs reflétés dans l'eau
L'égoïsme dans un monastère : leçons de leadership d'un moine et de son frère
by David C.Bentall
"Peu de temps après que mon frère se soit marié, il m'a appelé pour s'excuser. Il a dit qu'il n'avait pas réalisé à quel point…
syndrome de la mort subite du nourrisson 11 17
Comment protéger votre bébé du syndrome de mort subite du nourrisson
by Rachel Lune
Chaque année, environ 3,400 XNUMX nourrissons américains meurent soudainement et de manière inattendue pendant leur sommeil, selon le…

Nouvelles attitudes - nouvelles possibilités

InnerSelf.comClimateImpactNews.com | InnerPower.net
MightyNatural.com | WholisticPolitics.com | InnerSelf Marché
Copyright © 1985 - 2021 InnerSelf Publications. Tous les droits sont réservés.