Le perfectionnisme

S'efforcer de devenir «assez» sur la roue frénétique du hamster

S'efforcer de devenir «assez» sur la roue frénétique du hamster
Image Gerd Altmann

Si vous regardez ma vie de l'extérieur, vous serez peut-être surpris d'apprendre que j'ai passé la plupart de mes années à me gêner. Malgré la réalisation de nombreux objectifs et la construction d'une carrière réussie, j'étais souvent dans la tourmente, rempli d'anxiété et d'insécurité.

Ma vie consistait à impressionner les autres ou à obtenir une image de réussite que j'avais empruntée à la société. Mais qui étais-je à l'intérieur? Qui était le vrai moi? Et qu'est-ce que ça m'a vraiment fait vraiment envie? Pendant longtemps, je n'en avais aucune idée.

Comparaison, concurrence et manque

Si vous êtes un peu comme moi, vous en avez assez de vivre une vie basée sur la comparaison, la compétition, la peur et le manque. Vous recherchez un système qui vous aide à vivre votre vie basé sur l'amour, le soutien, la foi, l'abondance et l'authenticité. Peut-être que vous faites toutes les soi-disant bonnes choses pour être heureux et réussir, mais il manque encore quelque chose. Peut-être avez-vous peur de ne pas être assez bon. (Rejoignez le club!) Peut-être avez-vous l'impression de ne pas s'arrêter ... mais dans quel but? Peut-être que vous vous demandez, Est-ce aussi bon que possible?

Vous vous êtes peut-être même demandé, N'y a-t-il pas un moyen de me débarrasser de mes excès émotionnel livres sterling? N'y a-t-il pas un moyen de me mettre en forme spirituellement pour que je me sente enfin confiant, épanoui, paisible, abondant, aimant et joyeux?

Aujourd'hui, ma vie est très éloignée de ce qu'elle était quand j'étais remplie d'anxiété et de doute de moi. Maintenant, je possède ma grandeur. Je vis une vie épanouissante et joyeuse, et j'ai aidé beaucoup d'autres à faire de même. Je dois encore y travailler, mais le travail que j'ai fait sur mon esprit s'est traduit par plus de bénédictions à l'extérieur. Chaque jour, je suis rempli d'une telle gratitude.

Mon appel de réveil

Il m'a fallu un coup de fouet pour changer la façon dont je me regardais et ma vie. Cela s'est produit un jour de la mi-décembre alors que je marchais rapidement dans Midtown Manhattan près de Times Square. (La marche rapide est mon rythme habituel.) J'étais entouré de sirènes bruyantes, de foules aux heures de pointe et de chaos, mais le chaos et l'agitation en moi étaient encore plus accablants.

Alors que les New-Yorkais stressés se bousculaient dans toutes les directions, j'ai commencé à me sentir comme si j'étais hors de mon corps. . . et hors de mon esprit. Ma respiration s'est accélérée et j'ai commencé à hyperventiler. Je ne pouvais plus respirer. J'ai commencé à paniquer.

Cela faisait à peine six semaines qu'un homme que je considérais comme l'un des grands amours de ma vie avait sauté à sa mort, près d'un an jour pour jour après qu'un autre cher ami lui ait également pris la vie. Comme beaucoup de suicides, ils ont été un choc complet pour nous tous qui les aimions. Il n'y avait aucun signe avant-coureur, aucun médicament, aucun signe de maladie mentale ou même de malheur, encore moins de dépression.

Effrayé et anxieux, j'ai pris mon téléphone et j'ai appelé mon frère, John, un médecin. Ce n'était rien de moins qu'un miracle qu'il découvrit. Mon frère répond rarement à son téléphone, surtout pendant les heures de bureau.

«Bébé [comme je l'appelle], je panique. Je ne peux pas. . . respirer. Je pense.. . J'ai un ... attaque de panique ou quelque chose comme ça. Pouvez-vous ... s'il vous plaît appeler une prescription ... pour Lexapro? Je l'ai déjà pris pour de l'anxiété. Je suis juste ... à quelques pâtés de maisons ... d'une pharmacie. "


 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

J'ai réussi à me traîner à travers les masses sur la Septième Avenue jusqu'à la pharmacie, respirant rapidement et sanglotant tout le long du trajet. La bonne chose à propos de New York est que les gens vous laissent tranquille lorsque vous marchez dans la rue en sanglotant. C'est aussi la chose triste à propos de New York - les gens vous laissent tranquille quand vous marchez dans la rue en sanglotant.

Quand je m'approchai du comptoir, le pharmacien m'accueillit avec une telle gentillesse que j'éclatai en sanglots encore plus lourds. J'ai envoyé un texto à mon amie Lily pendant que ma prescription était en cours d'exécution: «Je pleure dans une pharmacie en attendant que je reçoive un médicament contre l'anxiété. Oui, je suis devenu ce fille."

"Quoi? Es-tu sérieux? Est-ce que ça va? Kate, ce n'est pas toi! Vous êtes l'une des personnes les plus heureuses que je connaisse », a-t-elle répondu.

Je ne m'étais jamais vu non plus comme «cette fille», mais à ce moment-là, on ne pouvait nier que c'était ce que j'étais devenu.

Après avoir pris la première dose de Lexapro, j'ai envoyé un texto à mon frère: «Je veux juste prendre toute la bouteille et aller dormir.»

Il a répondu: "J'appelle les flics."

"Non! Je plaisante."

«Tu ne plaisantes pas sur des choses comme ça, Kate!»

Faites disparaître la douleur!

La vérité est que je ne plaisantais pas vraiment. La douleur que je ressentais me paraissait trop lourde à supporter, et je voulais désespérément qu'elle disparaisse, quoi que cela prenne. Je n'avais jamais été suicidaire, mais tout à coup, je m'étais endormi à la vérité sur qui j'étais et j'ai eu un aperçu de ce que mes amis Sam et Raf avaient dû ressentir lorsqu'ils ont décidé de se suicider.

Aussi proche que j'étais des deux, ni l'un ni l'autre ne me prenait, ni personne d'autre, dans sa confiance au sujet de ses sentiments les plus sombres. Ma propre grâce salvatrice était que j'étais prêt à sangloter devant ce pharmacien, et j'étais prêt à demander de l'aide à mon frère. D'autres anges sont apparus ce jour-là et après - des gens que j'aime appeler «Dieu en traînée» (c'est-à-dire Dieu sous forme humaine). Alors que je révélais ma douleur à chacun d'eux, à commencer par mon frère, ils m'ont aidé à résister à l'envie de vider cette bouteille dans ma gorge.

Si j'avais été comme Sam ou Raf, à qui on avait appris à garder leur douleur cachée et enterrée, je ne sais pas ce qui serait arrivé à moi ce jour-là.

La roue frénétique du hamster

Pendant les six semaines entre la mort de Sam et ce matin où j'envisageais d'avaler les pilules, j'allais, j'allais, je roulais sur la même roue de hamster effrénée sur laquelle Sam avait toujours voyagé. J'ai réservé mon emploi du temps sans me donner les soins personnels ou l'espace dont j'avais besoin pour laisser passer la profondeur de ma douleur.

J'ai réalisé que je ne pouvais plus courir sur cette roue. J'étais épuisé. Ce n'était pas seulement la douleur de perdre deux amis à cause du suicide; c'était l'effort constant d'essayer de prouver ma valeur à moi-même et au monde à travers une liste interminable de réalisations, réalisations, distinctions et récompenses (ce que j'appelle les «quatre A»).

J'ai dû faire face non seulement à la perte de mes chers amis, mais aussi aux craintes que leur mort suscitait en moi. Sam, en particulier, avait été comme mon homologue masculin - comme une image miroir de moi. Nous étions tous les deux connus pour être la vie de chaque fête et le meilleur ami de tout le monde. Mais comme tant d'autres, nous avons placé notre valeur dans le monde matériel. Nous pensions que le succès se mesurait à notre apparence, au nombre d'emplois que nous avions réservés, au montant d'argent que nous avions à la banque, etc.

Comme moi, Sam et Raf sont apparus au monde extérieur comme s'ils avaient toutes ces choses et plus encore. Dans l'esprit de la plupart des gens qui les ont rencontrés, ils étaient la crème de la crème - réussis et beaux avec des vies enviables. Depuis la mort de Raf, j'ai appris qu'il cachait un secret profond et craignait que sa famille et ses amis ne l'acceptent s'ils le savaient. En d'autres termes, il avait peur et honte de vivre sa vérité. Sam vivait sur une balançoire. Un seul rejet d'un agent de casting a suffi à le faire chuter.

Leur mort m'a forcé à faire face à une vérité difficile: lorsque nous permettons à notre estime de soi d'être définie par des personnes et des sources extérieures à nous-mêmes, nous ne pouvons jamais avoir assez ou être assez. Lorsque nous dépendons de l'approbation des autres, nous nous tenons au bord d'une falaise, prêts à tomber même du plus petit revers.

Étais-je sur un chemin similaire? Une partie de moi avait peur de finir comme eux. Après tout, là, j'allaitais une bouteille de pilules comme si cela pouvait être mon sauveur. Qui étais-je devenu?

S'efforcer de devenir «assez»

Mon enfance a préparé le terrain pour cette femme que je suis devenue, qui a tellement mis en valeur ce que les autres pensaient. Comme la plupart d'entre nous, j'ai grandi avec la conviction que l'opinion des autres à mon sujet était primordiale. Quand nous pensons que nous ne sommes pas assez, nous ne nous sentons pas en sécurité dans la permanence des sentiments de nos proches pour nous.

Si je pouvais juste être assez (beau, intelligent, éduqué), en faire assez (réaliser, accomplir, performer) et en avoir assez (argent, notoriété, «succès»), ma vie serait «parfaite» et complète. Je gagnerais l'amour éternel de mes parents et de tout le monde autour de moi. Je serais en sécurité parce que je ne serais pas seul.

Je me sentais plus en sécurité quand j'avais de bonnes notes, par exemple, et les gens me répondaient que j'étais une bonne fille. Je me sentais plus en sécurité quand je pouvais me rendre assez jolie pour attirer l'attention des garçons et quand je pouvais être assez drôle pour gagner en popularité auprès des filles. Je me suis senti plus en sécurité lorsque je suis devenu un athlète vedette, ce qui a rendu mes parents fiers en battant des records en tant que nageur de compétition et en gagnant une bourse d'athlétisme à Penn State. Et quand je suis entré dans la meilleure école de journalisme et que je suis devenu écrivain et présentateur de télévision.

Puis, lorsque j'ai déménagé à New York pour une opportunité d'emploi qui a échoué, j'ai découvert que j'avais la bonne physicalité pour devenir un mannequin «grande taille» (qui, selon l'industrie du mannequinat, est de taille 6 et plus). Je me suis donc réinventé en signant avec l'une des plus grandes agences de mannequins au monde et je suis rapidement devenue une personnalité télévisuelle internationale.

C'est intéressant que j'ai choisi une carrière qui est entièrement axée sur les apparences - un domaine qui est censé être la confirmation finale que vous êtes belle. Du moins, c'est ce que la plupart des femmes imaginent. Si tu deviens mannequin, ça veut dire que tu es jolie assez, droite?

La modélisation a fait ressortir toutes les insécurités que j'avais jamais nourries à mon sujet et certaines que je ne savais même pas que j'avais. En conséquence, j'ai commencé à travailler encore plus dur pour essayer d'être meilleur, plus, «parfait», pour ne pas avoir à faire face aux refus constants que ma profession entraînait. Mais ce n'est pas comme s'il y en avait parfait destination qui arrêtera les rejets de casting ou les commentaires négatifs en ligne. Il n'y a tout simplement rien de tel.

Si je ne voulais pas me retrouver tellement pris dans ce que les autres pensaient de moi que je ne pouvais pas continuer à vivre, je devais arrêter de chercher ma valeur en dehors de moi. J'ai dû arrêter d'essayer désespérément de atteindre et accomplir afin de montrer au monde que je valais la peine d'être connu et aimé. J'ai dû arrêter de me battre pour une image insaisissable de la perfection et me donner la permission d'être imparfaite, authentique moi.

Ceci, J'ai découvert, est la vraie perfection. J'ai donc commencé ma quête pour accepter tout ce que je suis - Kate confiante, vulnérable, intelligente, imparfaite, impertinente et idiote. J'ai commencé une quête pour me connecter avec mon esprit et devenir en forme spirituellement.

Répondre à l'appel de réveil

Les suicides de mes bien-aimés Raf et Sam, associés à cette journée à la pharmacie, m'ont profondément secoué. Appeler ces événements un appel au réveil est un euphémisme, et je savais que ma vie dépendait d'y répondre. J'ai donc plongé la tête la première dans l'étude, la méditation, l'écriture, la prière et le travail acharné pour trouver les clés d'un meilleur mode de vie qui me permettrait de générer de l'estime de soi et du contentement de l'intérieur.

En tant qu'étudiant dévoué de A Course in Miracles, un livre et un programme d'auto-apprentissage métaphysique, j'ai appris à recycler mon esprit pour penser différemment. Je me suis désabonné du système de pensée du monde qui est basé sur la peur et au contraire branché sur des croyances fondamentales basées sur l'amour. J'ai appris à abandonner mon ego. Et j'ai appris à me débarrasser de mes émotions et à me connecter avec mon esprit intérieur. Lentement, j'ai commencé à développer un processus qui ressemblait beaucoup à un entraînement physique, uniquement pour mon intérieur! Et avec le temps, cela a fonctionné.

Je suis maintenant capable de vivre dans la foi plutôt que dans la peur. Et je ne ressens plus le besoin de prendre Lexapro ou d'autres produits pharmaceutiques. Bien que je défende toute personne souffrant d'une maladie mentale grave qui a besoin de ces médicaments, je crois que la plupart d'entre nous sont également capables de descendre de cette roue de hamster.

J'opère maintenant à partir de cette croyance fondamentale: Je suis complet. Je suis toujours un travail en cours, bien sûr, mais ma vie ne se résume plus à ce que je fais ou à essayer de prouver ma valeur. Au lieu de cela, il s'agit de qui je suis. Et je dois tout ça au travail sur mon aptitude spirituelle.

Imaginez une vie qui ne consiste pas à «obtenir ceci» ou «faire cela», mais plutôt à va la personne qui attire naturellement tout ce que votre cœur désire. Il vous suffit de croire à quel point vous êtes puissant! Des performances et une résilience accrues, des relations plus significatives, une confiance et un bien-être retrouvés, un véritable épanouissement et du plaisir sont à votre disposition lorsque vous mettez votre esprit en forme.

Copyright 2021. Tous droits réservés.
Reproduit avec la permission de l'éditeur,
Bibliothèque du Nouveau Monde. www.newworldlibrary.com.

Source de l'article

L'entraînement du plein esprit: un système en dix étapes pour vous débarrasser de vos doutes, renforcer votre cœur spirituel et créer une vie amusante et épanouissante
par Kate Eckman

couverture du livre: L'entraînement du plein esprit: un système en dix étapes pour vous débarrasser de vos doutes, renforcer votre cœur spirituel et créer une vie amusante et épanouissante par Kate EckmanNous comprenons tous les bases de la condition physique et de nombreuses ressources enseignent la pleine conscience, les compétences commerciales et l'esprit d'entreprise. Mais souvent, des obstacles moins tangibles sapent ces objectifs - un bagage mental et émotionnel, une insécurité profonde, un jugement de soi et un stress et une anxiété accablants. Dans L'entraînement Full Spirit, Kate Eckman s'inspire de sa formation aux multiples facettes (en tant qu'athlète, coach en leadership exécutif et professeur de méditation) pour présenter un programme qui vous permettra de briser ces blocages et d'atteindre vos objectifs. C'est un entraînement enrichissant composé d'exercices quotidiens esprit-corps-esprit et de pratiques basées sur les neurosciences qui renforcent la résilience et la force intérieure. 

Pour plus d'informations et / ou pour commander ce livre, cliquez ici

À propos de l’auteure

photo de Kate Eckman

Kate Eckman a obtenu son baccalauréat en communication de la Penn State University, où elle était une nageuse universitaire américaine. Elle a obtenu sa maîtrise en journalisme audiovisuel à la Medill School of Journalism de la Northwestern University. Elle est diplômée au plus haut niveau du programme de coaching exécutif et organisationnel de l'Université Columbia. Kate est également coach certifiée ICF (ACC) et consultante agréée NBI.


Rendez-vous dans la TheFullSpiritWorkout.com et KateEckman.tv 
  

Vous aimeriez aussi

suivez InnerSelf sur

Icône facebooktwitter iconyoutube iconicône Instagramicône pintresticône rss

 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

LANGUES DISPONIBLES

enafarzh-CNzh-TWdanltlfifrdeeliwhihuiditjakomsnofaplptroruesswsvthtrukurvi

VOIX INNERSELF

éléphant marchant devant un soleil couchant
Aperçu astrologique et horoscope : 16 - 22 mai 2022
by Pam Younghans
Ce journal astrologique hebdomadaire est basé sur les influences planétaires, et offre des perspectives et…
photo de Leo Buscaglia de la couverture de son livre : Vivre, aimer et apprendre
Comment changer la vie de quelqu'un en quelques secondes
by Joyce Vissell
Ma vie a changé radicalement quand quelqu'un a pris cette seconde pour souligner ma beauté.
une photographie composite d'une éclipse lunaire totale
Aperçu astrologique et horoscope : 9 - 15 mai 2022
by Pam Younghans
Ce journal astrologique hebdomadaire est basé sur les influences planétaires, et offre des perspectives et…
05 08 développer une pensée compatissante 2593344 terminé
Développer une pensée bienveillante envers soi-même et envers les autres
by Marie T. Russell, InnerSelf.com
Quand les gens parlent de compassion, ils se réfèrent surtout à avoir de la compassion pour les autres... pour...
un homme écrit une lettre
Écrire la vérité et laisser couler les émotions
by Barbara Berger
Écrire des choses est un bon moyen de s'entraîner à dire la vérité.
un jeune couple, portant des masques de protection, debout sur un pont
Un Pont pour la Guérison : Cher Corona Virus...
by Laura Aversano
La pandémie de coronavirus a représenté un courant dans nos sphères de réalité psychique et physique qui…
une silouhette d'une personne assise devant des mots tels que compatissant, attentif, acceptant, etc.
Inspiration quotidienne: 6 mai 2022
by Marie T, Russell, InnerSelf.com
Quel genre de professeur vit dans ta tête ?
Aurore matinale sur Læsø, Danemark.
Aperçu astrologique et horoscope : 2 - 8 mai 2022
by Pam Younghans
Ce journal astrologique hebdomadaire est basé sur les influences planétaires, et offre des perspectives et…
Commencez à vivre la vie dont vous voulez vous souvenir
Que diront-ils de vous quand vous êtes parti?
by Rabbin Daniel Cohen
Au cours des vingt dernières années, j'ai compris que mon éveil personnel me motive, définit…
Le fardeau: se sentir responsable pour tout le monde
Le fardeau: se sentir responsable pour tout le monde
by Sonja Grace
Notre société est criblée d'une myriade de comportements dysfonctionnels et de dépendances, des façons dont nous…
Lumière du soleil Comme la médecine
Lumière du soleil Comme la médecine
by Richard Hobday, M.Sc., PhD
Tout au long de l'histoire, la lumière du soleil a été utilisée pour prévenir et guérir un large éventail de maladies, et quelques-unes…

LES PLUS LUS

05 08 développer une pensée compatissante 2593344 terminé
Développer une pensée compatissante envers soi-même et envers les autres (vidéo)
by Marie T. Russell, InnerSelf.com
Quand les gens parlent de compassion, ils se réfèrent surtout à avoir de la compassion pour les autres... pour...
faire du shopping quand Dieu t'aime 4 8
Comment se sentir aimé par Dieu réduit les dépenses d'auto-amélioration
by Duke University
Les chrétiens spirituels ou religieux sont moins susceptibles d'acheter des produits d'auto-amélioration…
L'IMC ne mesure pas la santé 5 2
Pourquoi utiliser l'IMC pour mesurer votre santé est un non-sens
by Nicholas Fuller, Université de Sydney
Nous sommes une société obsédée par les chiffres, et pas plus que par la gestion de notre santé. Nous utilisons…
améliorer vos performances 5 2
Comment stimuler votre attention et votre capacité à fonctionner
by Colin McCormick, Université Dalhousie
Que vous conduisiez une voiture avec des enfants qui criaient à l'arrière ou que vous essayiez de lire un livre dans un…
cerveaux matière grise et blanche 4 7
Comprendre la matière grise et blanche du cerveau
by Christopher Filley, Université du Colorado
Le cerveau humain est un organe de trois livres qui reste en grande partie une énigme. Mais la plupart des gens ont entendu…
05 08 développer une pensée compatissante 2593344 terminé
Développer une pensée bienveillante envers soi-même et envers les autres
by Marie T. Russell, InnerSelf.com
Quand les gens parlent de compassion, ils se réfèrent surtout à avoir de la compassion pour les autres... pour...
un homme écrit une lettre
Écrire la vérité et laisser couler les émotions
by Barbara Berger
Écrire des choses est un bon moyen de s'entraîner à dire la vérité.
les yeux prédisent la santé 4 9
Ce que vos yeux révèlent sur votre santé
by Barbara Pierscionek, Université Anglia Ruskin
Des scientifiques de l'Université de Californie à San Diego ont développé une application pour smartphone qui peut…

Nouvelles attitudes - nouvelles possibilités

InnerSelf.comClimateImpactNews.com | InnerPower.net
MightyNatural.com | WholisticPolitics.com | InnerSelf Marché
Copyright © 1985 - 2021 InnerSelf Publications. Tous les droits sont réservés.