Performance

Dépendance au temps, aux choix et à l'horloge

Homme assis sur le sable dans la partie supérieure d'un sablier
Image xaviandre 

Notre plus grande plainte aujourd'hui est que nous n'avons pas le temps pour quoi que ce soit. Pas de temps pour nos enfants, nos conjoints ou amants, pas de temps pour nos amis et notre communauté. Pas de temps même pour nous-mêmes !

Surmenés pour trop peu de récompense, que ce soit d'argent ou de loisirs, et séparés de notre environnement par un brouillard d'agitation (notre rêve occupé) devenu une habitude de l'esprit, nous avons perdu le goût de vivre. Peu de gens se souviennent aujourd'hui de l'exhortation de Dieu à Abram, Lekh lekha, va chez toi, ou l'invite plus simple d'Horace : Carpe Diem! profiter du présent.

Nous nous disons que notre « pauvreté de temps » est un fait. Eh bien, en fait, ce n'est pas le cas. Nous avons plus de temps libre que jamais, mais l'utilisons-nous ? "Le temps est l'étoffe dont l'argent est fait" (Benjamin Franklin) est malheureusement devenu un truisme pour beaucoup d'entre nous, dans un monde où les besoins sont des carottes, fabriqués dans le seul but d'inciter le consommateur à dépenser de l'argent. Et si vous voulez des choses, vous devez prendre le temps d'autres choses, pour gagner l'argent dont vous avez besoin pour pouvoir vous les offrir.

Nous avons bouclé la boucle. Suivre les choses dont nous pensons avoir besoin est une occupation stressante, et le stress est la principale cause des maladies physiques et psychiques qui nous affligent et raccourcissent notre espérance de vie.

S'agit-il alors simplement d'apprendre à contrôler nos pulsions ? Si nous avons besoin de moins, nous aurons besoin de moins d'argent et nous aurons plus de temps pour la vie.

Mais ensuite, nous devons savoir ce que nous voulons faire de nos vies. Le sens de notre vie est intimement lié au fait que le temps existe. Si nous utilisons le temps de manière productive, quoi que cela signifie pour chacun de nous, notre vie aura un sens. Si nous gaspillons notre temps, notre vie se sentira vide.

Essayer de trouver notre chemin vers l'or que l'empereur, le souverain de notre monde intérieur veut nous donner, est une quête que seul notre subconscient peut tracer pour nous. Le but est de sortir de notre dépendance et de notre désespoir du temps, et dans la sagesse intemporelle, qui est "un arbre de vie pour ceux qui l'embrassent". (Proverbes 3:18)

Le temps s'accélère-t-il ?

Au moment où nous parlons, la rumeur qui circule en ville est que le temps s'accélère. Mais même nos cosmologistes ne sont pas d'accord. Ils peuvent recevoir un prix Nobel pour avoir dit que l'expansion de l'univers s'accélère, et le temps avec, mais d'autres remettent déjà en question ces découvertes et pourraient encore obtenir leur propre prix Nobel. Mais comment le saurions-nous vraiment ?

Si le monde va plus vite, tout dans le monde s'accélère aussi et nous n'avons rien à quoi le comparer. Nous aurions besoin d'horloges extérieures à notre univers pour le mesurer. Nous sommes tous un navire géant d'imbéciles voyageant ensemble. Ayant mangé du fruit de la connaissance du bien et du mal, beaucoup d'entre nous croient que le temps, le labeur et la douleur sont des compagnons incontournables sur la route de la poussière et de la cendre, une triste attitude que la science n'a jusqu'à présent servi qu'à exacerber.

Laissant de côté la science, les traditions mystiques ont une autre explication. Suivez les traces des cultures indigènes du monde entier et vous constaterez que leurs traditions sont unanimes à prédire un réveil massif imminent, un changement de conscience qui accélérera considérablement nos taux de vibration, le taux de passage de notre énergie de la matière dense à la lumière. Voici ce que le Zohar a à dire :


 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

« En l'an six cent du sixième millénaire, [C'est 1840 CE ou 5600 dans le calendrier lunaire juif] les portes de la sagesse d'en haut, ainsi que les sources de sagesse d'en bas seront ouvertes, et le monde se préparera à inaugurer le septième millénaire.

Nous sommes maintenant en l'an 5782 (2022 CE) et nous approchons rapidement du septième millénaire. Mais même les 218 années restantes dans ce millénaire sont sujettes à accélération ! Avec "l'éveil d'en bas" - ce qui signifie : avec notre participation active - le processus s'accélérera, et le "Seigneur l'accélérera en son temps". Ce changement dans le taux de nos vibrations est-il ce que nous vivons lorsque le temps s'accélère ?

Le Gaon de Vilna, talmudiste et kabbaliste du XVIIIe siècle, a prophétisé que la science et le mysticisme, devenus mondiaux et rendus publics leurs secrets les plus intimes, sembleraient fondamentalement diverger et se séparer, mais finiraient par rejoindre une grande vision du monde unifiée, inaugurant le nouveau réveil. Il a exhorté ses disciples à s'engager dans les sciences et à en apprendre davantage sur celles-ci, afin d'accélérer l'avènement de la nouvelle conscience, qui dans la pensée juive est appelée l'ère messianique.

Pendant ce temps, les croyants en la science et les croyants en la vérité mystique s'embrouillent, se dédaignant généralement les uns les autres. Les deux se reverront-ils ? Si, selon Alfred North Whitehead [1861-1947], « ce qui s'est accéléré est la vitesse à laquelle la nouveauté entre dans le monde », pouvons-nous apprendre à nous adapter assez vite ?

Le rythme du changement

Depuis la révolution industrielle, nous avons assisté à une explosion d'inventions qui ont révolutionné nos vies. Le rythme du changement se réduit d'une durée indéterminée de milliers d'années (la roue), à ​​trente ans (voitures et avions), à sept ans (l'explosion de l'information avec l'ordinateur, l'iPhone, Internet, etc. . . ) et nous assistons maintenant à une période de trois ans au cours de laquelle la nouveauté entre dans le monde. Comme l'a dit un technicien d'Apple à une dame qui cherchait à faire réparer son ordinateur de trois ans : "Votre machine est vintage, Madame".

La loi de Moore, qui prédit que les performances des micropuces doubleraient tous les deux ans, "provoque une accélération du rythme du changement qui met à l'épreuve la capacité d'adaptation de l'être humain". [George Moore] Faut-il renoncer à toute technologie et revenir à la nature ?

Sachant que les changements que nous vivons aujourd'hui dans toutes les sphères de la vie ne sont pas des phénomènes séparés, mais font partie d'une conscience changeante unifiée, et qu'essayer de retenir la marée ne fera que rendre les changements plus douloureux, comment pouvons-nous participer à la « par le bas?" Pour accélérer l'avènement d'une nouvelle ère prédite comme celle de «la paix et de la fraternité universelles», nous devons apprendre à nous dégager de la dépendance au temps et des divers schémas émotionnels et systèmes de croyances qui nous empêchent de devenir maîtres du temps.

Sortir du temps

Si nous pouvons faire l'expérience de sortir du temps, il y a plus de nuances dans l'expérience du temps que ce qui apparaît sur la page nue. En ce moment, votre esprit peut être occupé par le passé, vous rappelant ce que votre grand-mère vous a dit quand vous aviez quatre ans. Ou envisagez-vous un avenir dans lequel vous conduisez une voiture volante ? Votre temps peut être au fond de vous, à contempler votre bien-aimé, ou juste à la surface des choses, à vous demander si vous aurez le temps de terminer votre rapport avant de devoir aller chercher les enfants.

La chronologie est une chose à laquelle on s'accroche pour saisir le cheminement de la vie. Mais comme pour le rêve, il y a quatre niveaux de réalité à l'intérieur, qui sont simultanément de nombreuses réalités tournantes que nous expérimentons toutes en même temps. Nous avons la réalité de P'shat, le passé, notre histoire ; la réalité de Remez, notre configuration Now ; la réalité de Drash, nos espoirs et fantasmes sur l'avenir. Le quatrième niveau est Sod, la réponse, un être éternel sans temps "qui ne passe pas" et que nous appelons PRDS, le jardin d'Eden. Passé, présent, futur et No-Time. La déclaration étonnante du Talmud selon laquelle « il n'y a pas d'ordre chronologique dans la Torah » peut tout aussi bien s'appliquer à une vie humaine.

S'il est incontestable que nos corps marchent dans le temps séquentiel, notre expérience intérieure se tisse d'avant en arrière, sautant en avant ou inversant le temps à volonté. Le temps a de nombreuses façons de se manifester, ainsi que de nombreuses directions, sons et couleurs.* Le temps est un présent en constante expansion.

Pouvons-nous abandonner le temps de l'horloge et, en utilisant l'esprit rêveur, apprendre à étendre le temps (temps de l'océan), à contracter le temps (temps de l'herbe) ou même à arrêter le temps (temps de pierre) à volonté ? Mais avant d'y aller, mentionnons ce fait étonnant : il n'y a aucune preuve d'aucune force qui fasse couler le temps. Le temps en tant que force n'existe pas. Quelle est donc cette illusion qui est si réelle que nous vivons et mourons par elle ? « Si on ne me demande pas l'heure, je sais quelle heure il est. Mais si on me le demande, je ne le fais pas », disait saint Augustin au Ve siècle. Aujourd'hui, nous sommes également dans le noir, et le temps règle nos vies à l'heure, la minute et la seconde. Nos horloges digitales proclament un temps coupé de toute prétention aux cycles naturels.

Avec l'apparition des premières horloges mécaniques au XIVe siècle, un lent processus de divorce s'est enclenché entre l'homme et son environnement. Nous n'avions plus besoin de consulter notre temps biologique, ni les cycles célestes. Le temps artificiel a commencé à imposer un rythme non naturel à notre temps biologique, perturbant nos processus corporels subconscients et affectant notre santé basée sur le rythme. Pour tromper le temps de l'horloge, nous devons nous éloigner du temps en tant que force contraignante qui nous est imposée.

Temps d'inversion

Puisque la tyrannie du temps est principalement vécue comme une historicité inéluctable, inverser systématiquement la flèche du temps contribuera à desserrer davantage l'emprise que cette addiction exerce sur vous. Voici l'exercice formel d'inversion enseigné dans ma lignée. Il est basé sur l'idée de t'shuvah, TSHVH, qui est souvent traduit par repentance, mais signifie en réalité « retour ».

Vers quoi revenons-nous ? Un temps plus innocent, un présent intemporel, "s'étendant d'un côté du ciel à l'autre".

Exercice d'inversion nocturne :

Faites cela tous les soirs sans faute. Faites-le au lit, les yeux fermés, juste avant de vous coucher :

Regardez votre journée à l'envers, comme si vous rembobiniez la bande de votre journée. Lorsque vous avez une rencontre difficile avec quelqu'un, mettez-vous à sa place. Regardez-vous du point de vue de cette personne. Lorsque vous voyez clairement comment vous vous comportiez, retournez dans votre corps et continuez à inverser les événements de la journée.

Si vous vous endormez, rappelez-vous que le cerveau ne dort pas et qu'il continuera à s'inverser. Vous vous réveillerez reposé, vos fardeaux allégés.

Mon fils s'est plaint une fois que je ne lui avais pas appris la réalité. « Quelle réalité ? J'ai demandé. Remonter le temps nous permet d'accéder aux racines de la réalité dans laquelle nous sommes coincés.

Changer de lieu ouvre de nouvelles perceptions, de nouvelles réalités, dans notre construction spatio-temporelle. Cela desserre notre système de croyance selon lequel il n'y a qu'une seule façon de voir les choses, brisant ainsi la relation spatio-temporelle spécifique que nous avons conçue comme un fait. La croyance qu'il n'y a qu'une seule réalité fixe le temps plus que toute autre chose. Il y a d'autres réalités. Et l'un d'entre eux est le temps cyclique.

Le temps est-il un cycle ou une spirale ?

La nature cyclique du temps est évidente pour le plus jeune enfant. Le jour succède à la nuit et le printemps succède à l'hiver. Le soleil se lève à l'est et se couche à l'ouest. La lune croissante et décroissante affecte les marées océaniques, ainsi que nos eaux intérieures et nos humeurs.

Depuis des temps immémoriaux, les gens du monde entier ont fondé leur compréhension du temps sur la nature cyclique des planètes et des étoiles dans notre ciel. Les rituels célébrant les cycles font partie intégrante de toutes les cérémonies religieuses. Chavouot et Souccot sont les fêtes des moissons. Noël est le jour le plus court et la nuit la plus longue de l'année et, pour le plus grand plaisir des enfants, revient tous les trois cent soixante-cinq jours.

Les anciens imaginaient que les étoiles et les planètes étaient fixées dans des sphères célestes en rotation. L'univers est-il une horloge mécanique géante ? C'était l'affirmation d'Isaac Newton†, le temps absolu, s'écoulant à un rythme constant, non affecté par un observateur ou une influence extérieure. L'inévitabilité de la récurrence des jours et des saisons est à la fois un réconfort et une source d'anxiété.

Héraclite nous rappelle que "jamais un homme ne marche deux fois dans le même fleuve, car ce n'est pas le même fleuve et ce n'est pas le même homme". Ce qui veut dire que nos cycles ne sont pas vraiment des cycles. Nos vies, nos planètes et nos galaxies décrivent en fait un schéma en spirale.

Le modèle en spirale garantit que nous ne pouvons jamais marcher deux fois dans la même rivière, ni faire deux choses de manière exactement identique. S'il en était autrement, nous serions comme des machines crachant exactement la même copie à chaque fois. Le libre choix n'existerait pas et nous n'évoluerions jamais. Notre but créatif, qui est le souffle vivant en nous, ne se manifesterait pas. Même si les mêmes événements devaient se répéter à l'infini, la personne qui revit ces mêmes événements a la capacité de réagir différemment, comme l'illustre parfaitement le film Jour de la marmotte.

La neutralité ne s'applique pas ici. Nous choisissons de désespérer ou de répondre à la nécessité de la situation. Tikun, ou correction, peut être consciemment appliqué aux défis de la vie.

Copyright 2022. Tous droits réservés.
Imprimé avec l'autorisation de l'éditeur,
Inner Traditions international.

Source de l'article:

LIVRE : La Kabbale de la Lumière

La Kabbale de la Lumière : des pratiques anciennes pour enflammer l'imagination et illuminer l'âme
par Catherine Shainberg

couverture du livre La Kabbale de la Lumière de Catherine ShainbergDans ce guide étape par étape des pratiques kabbalistiques pour vous connecter avec votre génie intérieur naturel et libérer la lumière en vous, Catherine Shainberg révèle comment puiser instantanément dans le subconscient et recevoir des réponses aux questions urgentes. Cette méthode, appelée la Kabbale de la Lumière, est née avec le Rabbin Isaac l'Aveugle de Posquières (1160-1235) et a été transmise par une ancienne famille kabbalistique, les Sheshet de Gérone, dans une transmission ininterrompue s'étalant sur plus de 800 ans.

L'auteur, qui est le détenteur de la lignée moderne de la Kabbale de la Lumière, partage 159 courts exercices et pratiques expérientiels pour vous aider à commencer à dialoguer avec votre subconscient à travers des images. 

Pour plus d'informations et / ou pour commander ce livre, cliquez ici . Également disponible en édition Kindle.

À propos de l’auteur

photo de Catherine Shainberg, Ph.D.Catherine Shainberg, Ph.D., est psychologue, guérisseuse et enseignante dans un cabinet privé à New York. Elle a passé 10 ans d'étude intense de la Kabbale de la Lumière à Jérusalem avec Colette Aboulker-Muscat et 20 ans supplémentaires en collaboration continue avec elle.

En 1982, Catherine Shainberg fonde l'École des images, dédiée à l'enseignement du rêve révélateur et kavana (intention) techniques de cette ancienne tradition sépharade de la Kabbale. Elle anime des ateliers d'imagerie et de rêve à l'international.

Visitez son site Web à schoolofimages.com/

Plus de livres de cet auteur.
    

Plus d'articles de cet auteur

Vous aimeriez aussi

suivez InnerSelf sur

Icône facebooktwitter iconyoutube iconicône Instagramicône pintresticône rss

 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

LANGUES DISPONIBLES

enafarzh-CNzh-TWdanltlfifrdeeliwhihuiditjakomsnofaplptroruesswsvthtrukurvi

LES PLUS LUS

propager la maladie à la maison 11 26
Pourquoi nos maisons sont devenues des hotspots COVID
by Becky Tustall
Tout en restant à la maison, beaucoup d'entre nous ont été protégés contre la COVID-XNUMX au travail, à l'école, dans les magasins ou…
traditions de noël expliquées 11 30
Comment Noël est devenu une tradition de vacances américaine
by Thomas-Adam
Chaque saison, la célébration de Noël a des chefs religieux et des conservateurs publiquement…
un homme et une femme dans un kayak
Être dans le flux de votre mission d'âme et de votre objectif de vie
by Catherine Hudson
Lorsque nos choix nous éloignent de notre mission d'âme, quelque chose en nous souffre. Il n'y a aucune logique...
deuil pour animal de compagnie 11 26
Comment aider à pleurer la perte d'un animal de compagnie bien-aimé
by Mélissa Starling
Cela fait trois semaines que mon partenaire et moi avons perdu notre chien bien-aimé de 14.5 ans, Kivi Tarro. Son…
huile essentielle et fleurs
Utiliser les huiles essentielles et optimiser notre corps-esprit-esprit
by Heather Dawn Godfrey, PGCE, B.Sc.
Les huiles essentielles ont une multitude d'utilisations, des éthérées et cosmétiques aux psycho-émotionnelles et…
comment savoir si quelque chose est vrai 11 30
3 questions à se poser pour savoir si quelque chose est vrai
by Bob Britten
La vérité peut être difficile à déterminer. Chaque message que vous lisez, voyez ou entendez vient de quelque part et a été…
deux grimpeurs, l'un donnant un coup de main à l'autre
Pourquoi faire de bonnes actions est bon pour vous
by Michel Glauser
Qu'arrive-t-il aux auteurs de bonnes actions ? De nombreuses études confirment que ceux qui s'engagent régulièrement…
Comment la culture informe les émotions que vous ressentez en musique
Comment la culture informe les émotions que vous ressentez en musique
by George Athanasopoulos et Imre Lahdelma
J'ai mené des recherches dans des endroits comme la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Japon et la Grèce. La vérité est…

Nouvelles attitudes - nouvelles possibilités

InnerSelf.comClimateImpactNews.com | InnerPower.net
MightyNatural.com | WholisticPolitics.com | InnerSelf Marché
Copyright © 1985 - 2021 InnerSelf Publications. Tous les droits sont réservés.