Changements dans la vie

Comment 3 pandémies antérieures ont déclenché des changements sociétaux massifs

Comment 3 pandémies antérieures ont déclenché des changements sociétaux massifs
Une gravure du XIXe siècle représente l'ange de la mort descendant sur Rome pendant la peste d'Antonine.
Collection JG Levasseur / Wellcome, CC BY

Avant mars 2020, peu pensaient probablement que la maladie pourrait être un moteur important de l'histoire humaine.

Plus maintenant. Les gens commencent à comprendre que les petits changements COVID-19 a déjà inauguré ou accéléré - la télémédecine, le travail à distance, la distanciation sociale, la mort de la poignée de main, les achats en ligne, la disparition virtuelle de l'argent liquide, etc. - ont commencé à changer leur mode de vie. Ils ne savent peut-être pas si ces changements survivront à la pandémie. Et ils peuvent ne pas savoir si ces changements sont bons ou mauvais.

Trois fléaux précédents pourraient donner des indices sur la façon dont le COVID-19 pourrait plier l'arc de l'histoire. Comme J'enseigne dans mon cours «Fléaux, pandémies et politique», les pandémies ont tendance à façonner les affaires humaines de trois manières.

Premièrement, ils peuvent modifier profondément la vision du monde fondamentale d'une société. Deuxièmement, ils peuvent bouleverser les structures économiques fondamentales. Et, enfin, ils peuvent influencer les luttes de pouvoir entre les nations.

La maladie stimule la montée de l'Occident chrétien

La peste Antonine, et sa jumelle, la peste cyprienne - on pense maintenant que tous deux ont été causés par une souche de variole - ravagé l'Empire romain de 165 à 262 après JC. Il a été estimé que le taux de mortalité combiné des pandémies se situait entre un quart et un tiers de la population de l'empire.

Bien que stupéfiant, le nombre de morts ne raconte qu'une partie de l'histoire. Cela a également déclenché une transformation profonde de la culture religieuse de l'Empire romain.

A la veille de la peste Antonine, l'empire était païen. La grande majorité de la population adorait plusieurs dieux et esprits et croyait que les rivières, les arbres, les champs et les bâtiments avaient chacun leur propre esprit.

Le christianisme, religion monothéiste qui n'avait pas grand-chose en commun avec le paganisme, n'avait que 40,000 adhérents, pas plus de 0.07% de la population de l'empire.

Pourtant, dans une génération suivant la fin de la peste cyprienne, le christianisme était devenu la religion dominante de l'empire.

Comment ces pandémies jumelles ont-elles opéré cette profonde transformation religieuse?

Rodney Stark, dans son œuvre phare «La montée du christianisme», Soutient que ces deux pandémies ont fait du christianisme un système de croyances beaucoup plus attractif.

Bien que la maladie soit effectivement incurable, les soins palliatifs rudimentaires - la fourniture de nourriture et d'eau, par exemple - pourraient stimuler le rétablissement de ceux qui sont trop faibles pour prendre soin d'eux-mêmes. Motivés par la charité chrétienne et une éthique de prise en charge des malades - et rendus possibles par les réseaux sociaux et caritatifs épais autour desquels l'église primitive était organisée - les communautés chrétiennes de l'empire étaient disposées et capables de fournir ce type de soins.

Les Romains païens, quant à eux, ont plutôt choisi soit de fuir les épidémies de peste, soit de s'auto-isoler dans l'espoir d'être épargnés par l'infection.

Cela a eu deux effets.

Premièrement, les chrétiens ont survécu aux ravages de ces fléaux à des taux plus élevés que leurs voisins païens et ont développé plus rapidement des niveaux d'immunité plus élevés. Voyant que beaucoup plus de leurs compatriotes chrétiens survivaient à la peste - et l'attribuant soit à la faveur divine soit aux bénéfices des soins fournis par les chrétiens - de nombreux païens ont été attirés par la communauté chrétienne et le système de croyance qui la sous-tend. En même temps, s'occuper des païens malades offrait aux chrétiens des opportunités d'évangélisation sans précédent.

Deuxièmement, Stark soutient que, parce que ces deux fléaux affectaient de manière disproportionnée les jeunes femmes et les femmes enceintes, le taux de mortalité plus faible parmi les chrétiens s'est traduit par un taux de natalité plus élevé.

L'effet net de tout cela était que, en l'espace d'un siècle environ, un empire essentiellement païen était en bonne voie de devenir un empire à majorité chrétienne.

La peste de Justinien et la chute de Rome

La peste de Justinien, du nom de l'empereur romain qui régna de 527 à 565 AS, arriva dans l'Empire romain en 542 après JC et ne disparut qu'en 755 après J.-C. Au cours de ses deux siècles de récurrence, elle tua environ 25% à 50% de la population - de 25 à 100 millions de personnes.

Cette perte massive de vies a paralysé l'économie, déclenchant une crise financière qui a épuisé les coffres de l'État et entravé l'armée autrefois puissante de l'empire.

A l'est, le principal rival géopolitique de Rome, la Perse sassanide, a également été dévasté par la peste et n'était donc pas en mesure d'exploiter la faiblesse de l'Empire romain. Mais les forces du califat islamique de Rashidun en Arabie - qui avaient longtemps été contenues par les Romains et les Sassanides - n'étaient en grande partie pas affectées par la peste. Les raisons de cela ne sont pas bien comprises, mais ils ont probablement à voir avec l'isolement relatif du califat des grands centres urbains.

Le calife Abu Bakr n'a pas laissé cette opportunité se perdre. Saisir le moment, ses forces ont rapidement conquis tout l'empire sassanide tout en dépouillant l'Empire romain affaibli de ses territoires du Levant, du Caucase, de l'Égypte et de l'Afrique du Nord.

Avant la pandémie, le monde méditerranéen était relativement unifié par le commerce, la politique, la religion et la culture. Ce qui a émergé était un trio fracturé de civilisations en quête de pouvoir et d'influence: une civilisation islamique dans l'est et le sud du bassin méditerranéen; une grecque dans le nord-est de la Méditerranée; et une Europe entre la Méditerranée occidentale et la mer du Nord.

Cette dernière civilisation - ce que nous appelons maintenant l'Europe médiévale - a été défini par un nouveau système économique distinctif.

Avant la peste, l'économie européenne avait été basé sur l'esclavage. Après la peste, l'offre considérablement réduite d'esclaves a forcé les propriétaires fonciers à commencer à octroyer des parcelles à des ouvriers théoriquement «libres» - des serfs qui travaillaient les champs du seigneur et, en retour, recevaient une protection militaire et certains droits légaux du seigneur.

Les graines de la féodalité ont été plantées.

La peste noire du moyen âge

La peste noire a éclaté en Europe en 1347 et tué par la suite entre un tiers et la moitié de la population européenne totale de 80 millions de personnes. Mais cela a tué plus que des gens. Au moment où la pandémie s'était épuisée au début des années 1350, un monde nettement moderne a émergé - un monde défini par la main-d'œuvre libre, l'innovation technologique et une classe moyenne croissante.

Avant l' Yersinia pestis bactérie arrivé en 1347, L'Europe occidentale était une société féodale surpeuplée. La main-d'œuvre était bon marché, les serfs avaient peu de pouvoir de négociation, la mobilité sociale était entravée et il n'y avait guère d'incitation à accroître la productivité.

Mais la perte de tant de vies a secoué une société sclérosée.

Pénurie de main-d'œuvre a donné aux paysans plus de pouvoir de négociation. Dans l'économie agraire, ils ont également encouragé l'adoption généralisée de technologies nouvelles et existantes - la charrue en fer, le système de rotation des cultures à trois champs et la fertilisation avec du fumier, qui ont tous augmenté considérablement la productivité. Au-delà de la campagne, elle a abouti à l'invention de dispositifs permettant d'économiser du temps et du travail tels que la presse à imprimer, les pompes à eau pour le drainage des mines et les armes à poudre.

La peste noire a créé d'énormes pénuries de main-d'œuvre. (Comment 3 pandémies précédentes ont déclenché des changements sociétaux massifs)La peste noire a créé d'énormes pénuries de main-d'œuvre. Universal History Archive / Universal Images Group via Getty Images

À son tour, la liberté des obligations féodales et le désir de gravir les échelons sociaux encouragé de nombreux paysans déménager dans les villes et faire de l'artisanat et des métiers. Les plus prospères devinrent plus riches et constituèrent une nouvelle classe moyenne. Ils pouvaient désormais se permettre davantage de produits de luxe qui ne pouvaient être obtenus qu'au-delà des frontières de l'Europe, ce qui stimulait à la fois le commerce à longue distance et les trois mâts plus efficaces nécessaires pour s'engager dans ce commerce.

La richesse croissante de la nouvelle classe moyenne a également stimulé le patronage des arts, de la science, de la littérature et de la philosophie. Le résultat a été une explosion de créativité culturelle et intellectuelle - ce que nous appelons maintenant la Renaissance.

Notre futur présent

Rien de tout cela ne veut dire que la pandémie de COVID-19, toujours en cours, aura des résultats tout aussi bouleversants. Le taux de mortalité du COVID-19 n'a rien à voir avec les fléaux évoqués ci-dessus, et par conséquent, les conséquences peuvent ne pas être aussi sismiques.

Mais il y a des indications qu'ils pourraient l'être.

Les efforts maladroits des sociétés ouvertes de l'Occident pour s'attaquer au virus se briseront-ils foi déjà vacillante dans la démocratie libérale, créant un espace pour que d'autres idéologies évoluent et se métastasent?

De la même manière, COVID-19 accélère peut-être déjà changement géopolitique en cours dans l'équilibre des pouvoirs entre les États-Unis et la Chine. Pendant la pandémie, la Chine a pris la tête mondiale en fournissant une assistance médicale à d’autres pays dans le cadre de son «Santé Route de la soie" initiative. Certains se disputent que la combinaison de l'incapacité de l'Amérique à diriger et du succès relatif de la Chine à rattraper le retard pourrait bien dynamiser la montée en puissance de la Chine à une position de leader mondial.

Enfin, COVID-19 semble s'accélérer le démêlage de modèles et de pratiques de travail établis de longue date, avec des répercussions qui pourraient affecter l'avenir des tours de bureaux, des grandes villes et des transports en commun, pour n'en citer que quelques-uns. Les implications de cette situation et des développements économiques connexes peuvent s'avérer aussi profondément transformatrices que celles déclenchées par la peste noire en 1347.

En fin de compte, les conséquences à long terme de cette pandémie - comme toutes les pandémies précédentes - sont tout simplement inconnaissables pour ceux qui doivent les endurer. Mais tout comme les fléaux du passé ont fait le monde dans lequel nous vivons actuellement, ce fléau refera probablement celui peuplé par nos petits-enfants et arrière-petits-enfants.La Conversation

À propos de l’auteure

Andrew Latham, professeur de science politique, Macalester College

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

Vous aimeriez aussi

LANGUES DISPONIBLES

enafarzh-CNzh-TWdanltlfifrdeeliwhihuiditjakomsnofaplptroruesswsvthtrukurvi

VOIX INNERSELF

une montre de poche à moitié enterrée dans le sable
"Je le ferai demain" - Les sables mouvants de la procrastination
by Jude Bijou
Presque tout le monde tergiverse. Nous le faisons généralement pour éviter une tâche désagréable ou intimidante.…
une grenouille verte assise sur une branche
Jouer avec des métaphores pour vous aider à vous transformer
by Carl Greer PhD, PsyD
Quand votre histoire ne fonctionne pas pour vous, quand elle semble influencer ce que vous vivez et…
une femme sous la pleine lune tenant un sablier plein
Comment vivre en parfaite harmonie
by Marie T. Russell, InnerSelf.com
Le mot harmonie a plusieurs sens. Il est utilisé dans la musique, dans les relations, se référant à l'intérieur…
pleine lune sur les arbres nus
Horoscope: Semaine du 17 au 23 janvier 2022
by Pam Younghans
Ce journal astrologique hebdomadaire est basé sur les influences planétaires, et offre des perspectives et…
01 15 coulé normal à la gouttière
Cast normal à la gouttière : Nœud nord en Taureau
by Sarah Varcas
Le Nœud Nord du Taureau affirme qu'il est temps de jeter les bases physiques du nouveau monde alors que…
femme regardant par une porte à travers un "rideau" ou des glaçons
Tout le monde a mal parfois
by Joyce Vissell
Vous arrive-t-il de regarder certaines personnes et de vous dire : « Cette personne est sûrement…
Des aurores folles dont le rouge. Prise par Rayann Elzein le 8 janvier 2022 @ Utsjoki, Laponie finlandaise
Horoscope: Semaine du 10 au 16 janvier 2022
by Pam Younghans
Ce journal astrologique hebdomadaire est basé sur les influences planétaires, et offre des perspectives et…
le visage d'un vieil homme de profil avec le visage d'un bébé qui le regarde
Appel à l'action ! Nous devons faire la différence
by Pierre Pradervand
« L'activisme spirituel est une pratique qui rassemble le travail d'un autre monde et centré sur lui-même de…
Il y a un moyen plus brillant: libérer la créativité intérieure
Il y a un moyen plus brillant: libérer la créativité intérieure
by Diana Rowan
Savoir ce que je sais maintenant m'enflamme d'enthousiasme pour partager cette vérité : il existe une voie plus brillante.…
Pas de petites réunions: le pouvoir d'un mot gentil
Pas de petites réunions: le pouvoir d'un mot gentil
by Alan Cohen
Combien vaut un mot gentil ? À quelle profondeur un toucher peut-il guérir? Quelle est l'importance de votre petit…
Être doux avec soi-même et les autres
Être doux avec soi-même et les autres
by Sarah Love McCoy
Je sais que tu portes beaucoup en ce moment. Dans votre vie, dans votre esprit, à l'intérieur de votre corps émotionnel,…

Sélectionné pour le magazine InnerSelf

LES PLUS LUS

pissenlit au stade de la graine de différentes couleurs
Renouveau et transformation : c'est qui vous êtes ! (Vidéo)
by Marie T. Russell, InnerSelf.com
Nous sommes constamment en train de nous renouveler et de nous transformer. Physiquement, nous sommes…
une femme devant un ordinateur avec ses mains couvrant son visage
Comment surmonter les regrets qui peuvent être ardents
by J. Kim Penberthy, Université de Virginie
Le regret est une réaction très réelle à un événement décevant de votre vie, un choix que vous avez fait et qui ne peut pas…
coq battant des ailes et "se pavanant"
Déballer la boîte de l'homme : comment faire face à vos « trucs »
by Ray Arata
Il suffit d'écouter les nouvelles, de lire le journal ou de parler aux gens de nos jours pour être…
une femme sous la pleine lune tenant un sablier plein
Comment vivre en parfaite harmonie (vidéo)
by Marie T. Russell, InnerSelf.com
Le mot harmonie a plusieurs sens. Il est utilisé dans la musique, dans les relations, se référant à l'intérieur…
soins intensifs en amérique
Soins de santé américains contre le monde
by Robert Jennings, Innerself.com
Des millions d'Américains n'ont pas d'assurance maladie et même s'ils vivent dans la peur qu'une…
vies secrètes des plantes
La vie intérieure des plantes peut vous surprendre
by Sven Batke, Université Edge Hill
Pour survivre sur terre, les plantes devaient se protéger des rayons UV et développer des spores et plus tard…
fête pour johnson1
La fête pourrait-elle être terminée pour Boris Johnson ?
by Paul Whiteley, Université d'Essex
Le problème de leadership au sein du Parti conservateur s'est maintenant transformé en quelque chose de beaucoup plus grave.…
femme regardant par une porte à travers un "rideau" ou des glaçons
Tout le monde a mal parfois
by Joyce Vissell
Vous arrive-t-il de regarder certaines personnes et de vous dire : « Cette personne est sûrement…

Nouvelles attitudes - nouvelles possibilités

InnerSelf.comClimateImpactNews.com | InnerPower.net
MightyNatural.com | WholisticPolitics.com | InnerSelf Marché
Copyright © 1985 - 2021 InnerSelf Publications. Tous les droits sont réservés.