Une consommation modérée est-elle bonne pour vous?

Une consommation modérée est-elle bonne pour moi?
Nous pensions auparavant qu'une consommation modérée pouvait être bonne pour notre santé. Il y a maintenant des preuves qui disent le contraire. De shutterstock.com

Depuis une trentaine d’années, on s’accorde généralement à penser que la consommation modérée d’alcool est bonne pour nous.

La preuve en est fournie par de nombreuses études suggérant que le taux de décès des buveurs modérés est inférieur à celui des non-buveurs. En d'autres termes, nous pensions que les buveurs modérés vivaient plus longtemps que ceux qui ne buvaient pas du tout.

Ce phénomène a été communiqué avec grand impact par les Courbe en forme de J cela montre que les taux de mortalité baissent lorsque vous passez d'alcool non-alcool à modéré, avant d'augmenter à nouveau lorsque les niveaux d'alcool augmentent.Une consommation modérée est-elle bonne pour moi?

La plupart d'entre nous ont adopté ces études avec enthousiasme. Mais les résultats étaient probablement trop beaux pour être vrais. Le problème a toujours été le mélange potentiel de nombreuses autres variables - appelées facteurs de confusion - avec la consommation d'alcool.


 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

La préoccupation était que le groupe de non-buveurs dans beaucoup de ces études précédentes était différent de buveur modéré à bien des égards, en plus de leur consommation d'alcool. Les non-buveurs ont peut-être commencé par être plus en mauvaise santé (ils n'ont donc pas commencé à boire) ou ont peut-être inclus des alcooliques en mauvaise santé et en convalescence.

Ces facteurs de confusion ont peut-être rendu les buveurs modérés plus sains qu’ils ne l’étaient réellement (par rapport aux non-buveurs) et nous ont donc amenés à associer une consommation modérée à une meilleure santé.

Des études plus récentes ont permis de dissocier l’effet de la consommation d’alcool sur la santé, indépendamment d’autres facteurs de confusion. Et ces dernières études nous disent que boire modérément n’est probablement pas bon pour nous du tout.

Au lieu de la courbe en forme de J décrite précédemment, la preuve la plus récente montre une courbe qui continue sur une trajectoire ascendante.

Une consommation modérée est-elle bonne pour moi?

Au fur et à mesure que vous augmentez votre niveau de consommation d'alcool au-delà de ne rien boire du tout, vos résultats en matière de santé s'aggravent à tous les niveaux de consommation. La courbe commence relativement à plat, avant d'augmenter considérablement, indiquant des taux de décès précoces beaucoup plus élevés lorsque les niveaux d'alcool augmentent.

Alors, quel est le coût de la santé d'une consommation modérée?

Si on regarde un étude récente du Lancet qui traitent de cette question, nous pouvons commencer à donner un sens à ce coût. Cela suggère que si vous buvez une boisson alcoolisée par jour, vous présentez un risque 0.5% plus élevé de développer l'un des problèmes de santé liés à l'alcool 23.

Mais le risque exprimé de cette manière est difficile à interpréter. Ce n'est que lorsque nous convertissons cela en risque absolu que nous pouvons commencer à comprendre l'ampleur réelle de ce risque pour notre santé. Cela se traduit par quatre autres maladies * par 100,000 dues à l’alcool, ce qui représente en fait un risque assez faible (mais un risque accru néanmoins).

Une consommation modérée est-elle bonne pour moi?
Bien que les conséquences d'une consommation modérée sur la santé aient été un sujet de discorde, il est clair que boire de manière excessive n'est pas bon. De shutterstock.com

Cette estimation du risque suppose plusieurs choses, notamment que vous buvez de l'alcool tous les jours. Par conséquent, vous vous attendez à ce que le risque soit moins important pour ceux qui boivent tous les deux jours ou seulement à l'occasion.

Les dernières preuves suggèrent que le coût de la consommation légère ou modérée d'alcool pour la santé est assez faible, le cas échéant. Ce que l’on pensait auparavant comme un avantage marginal de la consommation modérée d’alcool est maintenant considéré comme un coût marginal pour la santé.

Donc, pour vous en tant qu'individu, que signifie cette nouvelle preuve?

Cela signifie peut-être que vous devez perdre la satisfaction que vous avez ressentie lorsque vous buvez votre verre de vin du soir, en pensant que cela améliorait également votre santé.

Ou peut-être que ces nouvelles preuves vous donneront la motivation nécessaire pour réduire votre consommation d'alcool, même si vous ne buvez que modérément.

Bien sûr, si vous aimez boire de manière responsable et que vous n’avez pas l’intention de changer vos habitudes de consommation, vous devrez alors considérer et accepter ce coût potentiel pour votre santé.

Mais rappelez-vous, la preuve est toujours irréfutable que boire Élevée les niveaux d'alcool sont très mauvais pour vous. Cela raccourcira la durée de votre vie et affectera votre qualité de vie et celle de votre entourage.

Correction: cet article disait à l'origine qu'une boisson alcoolisée par jour équivaut à quatre décès de plus - plutôt que de maladies - par personne 100,000 dus à l'alcool.La Conversation

A propos de l'auteur

Hassan Vally, Maître de conférences en épidémiologie, La Trobe University

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

books_health

Vous aimeriez aussi

LANGUES DISPONIBLES

Anglais afrikaans Arabe Chinois simplifié) Chinois (traditionnel) Danois Hollandais Philippin Finnois Français Allemand Grec Hébreu Hindi Hongrois Indonésien Italien Japonais Coréen Malaisien Norvégien Persan Polonais Portugais Roumain Russian Espagnol Swahili Swedish Thaï Turc Ukrainien Ourdou Vietnamien

suivez InnerSelf sur

Icône facebooktwitter iconyoutube iconicône Instagramicône pintresticône rss

 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

Nouvelles attitudes - nouvelles possibilités

InnerSelf.comClimateImpactNews.com | InnerPower.net
MightyNatural.com | WholisticPolitics.com | InnerSelf Marché
Copyright © 1985 - 2021 InnerSelf Publications. Tous les droits sont réservés.