Pourquoi une crise économique de la zone euro ressemble à une possibilité

 économie de la zone euro 6 19

La Banque centrale européenne (BCE) a confirmé les spéculations selon lesquelles elle deviendrait la dernière banque centrale à commencer à relever les taux d'intérêt généraux pour tenter de lutter contre l'inflation. La banque doit augmenter ses taux de 0.25 point à 0.25% pour les prêts et -0.25% pour les dépôts, avec des plans pour une nouvelle hausse lors de la prochaine réunion en septembre. Elle réduira également son programme d'achat d'obligations d'État de pays comme l'Italie et la Grèce en n'augmentant pas globalement ses achats tous les mois.

Toutes les grandes économies sont aux prises avec les difficultés d'essayer de faire face à l'inflation en augmentant les taux d'intérêt en sachant que cela fera grimper les coûts d'emprunt pour les consommateurs et les entreprises et entraînera potentiellement une récession.

Mais pour la zone euro, la situation est compliquée par le fait qu'elle a soutenu les pays endettés qui ne peuvent pas dégonfler leurs devises pour traverser les turbulences économiques. Si la BCE devient maintenant trop dure avec l'inflation, cela pourrait créer une panique sur les marchés qui pourrait raviver la crise de la zone euro des années 2010.

La stagflation est de retour

Les perspectives mondiales d'inflation et de stabilité économique mondiale ont considérablement détérioré dans les derniers mois. Inflation en 2021 dirigé vers le haut alors que la demande mondiale s'est redressée après la pandémie, mais les chaînes d'approvisionnement n'a pas pu suivre - notamment à cause de La politique chinoise zéro COVID. La hausse des prix de l'énergie était une partie importante du problème.

De nombreux banquiers centraux pensaient que était temporaire, et en effet lorsque l'inflation a commencé à s'apaiser dans la plupart des économies développées au second semestre 2021, cela semblait juste. Mais l'invasion russe de l'Ukraine a à la fois rompu la paix de plusieurs décennies en Europe et apporté trois décennies de "grande modération” dans les prix à une fin. Grâce à la pression supplémentaire sur les prix du pétrole et de l'énergie, l'inflation dans de nombreux pays augmente désormais plus vite que la croissance économique.

L'inflation commence également à peser sur l'économie mondiale de diverses manières. Les gens ont moins d'argent, donc ils ne peuvent pas acheter autant. Et les investisseurs sont plus préoccupés par les perspectives, ils sont donc plus réticents à investir. Les perspectives de croissance économique mondiale se sont considérablement ralenties depuis février. Par exemple, la Banque mondiale a vient de rétrograder ses prévisions pour la troisième fois en six mois, et prévoit actuellement une croissance de 2.9 % en 2022.

L'effet sur les obligations d'État

Compte tenu de cette situation, les investisseurs se sont également délestés des obligations d'entreprises et d'État. Ils craignent que les perspectives de défauts de paiement soient plus élevées qu'auparavant et que les rendements (rendements) des obligations semblent encore pires qu'avant maintenant que l'inflation est si élevée. Les prix des obligations ont dûment baissé, ce qui signifie que les rendements (taux d'intérêt) ont augmenté parce qu'ils sont inversement liés.

Les rendements de la dette des pays de la zone euro ont été Augmentant fortement, ce qui signifie qu'il devient plus coûteux pour eux d'emprunter. Comme dans les années 2010, les pressions sont les plus fortes sur les pays dont les finances publiques sont les plus lourdes, comme l'Italie et la Grèce. Mais même l'Allemagne, qui a été le fondement de la prudence budgétaire de la zone euro et a bénéficié de rendements négatifs (également appelés emprunts libres) pendant la majeure partie des trois dernières années, a également connu une augmentation significative.

Rendements des obligations souveraines de la zone euro 2012-22

économie de la zone euro2 6 19
 Rendements obligataires à 10 ans : Allemagne = jaune ; Grèce = turquoise ; Italie = bleu ; Portugal = indigo ; France = violet ; Espagne = orange. Trading View

La crise de la zone euro a été provoquée au début des années 2010 lorsque les craintes des investisseurs concernant la solvabilité de la Grèce, de l'Espagne, du Portugal et de l'Irlande ont poussé leurs rendements obligataires à des niveaux où ils avaient besoin du soutien de la BCE - sinon, leurs dettes seraient devenues ingérables et ils auraient probablement dû sortir de l'euro.


 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

Ce soutien a pris la forme de prêts ; les programmes d'achat d'obligations de la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir les prix ; taux d'intérêt négatifs; « créer » des euros via le Quantitative Easing (QE) ; et les assurances du président de l'époque, Mario Draghi, que la BCE ferait "peu importe ce qu'il faut” pour éviter un effondrement.

Ces mesures sont les raison principale pourquoi les rendements obligataires sont restés en dessous de niveaux ruineux depuis les années 2010, avec un soutien à l'achat d'obligations et un QE plus récemment fournis au début de la pandémie, car les pays ont dû emprunter encore plus pour faire face. La BCE est actuellement assise sur des obligations d'État d'États membres d'une valeur d'environ 5 4.3 milliards d'euros (30 XNUMX milliards de livres sterling) et effectue actuellement des achats nets de plus de XNUMX milliards d'euros par mois.

Maintenant que les rendements augmentent à nouveau, une solution consiste pour la BCE à acheter encore plus d'obligations de ces pays. Cependant, ce n'est pas si simple car l'achat d'obligations soutenu par le QE est une autre raison de la hausse de l'inflation. En effet, l'un des autres arguments en faveur de ces mouvements dans les années 2010 était de conjurer la déflation, ce qui n'est pas une justification valable maintenant que l'inflation est si élevée. L'achat d'obligations maintenant serait une violation de la stratégie de la BCE visant à Inflation de 2%.

S'il devait faire grimper l'inflation, cela aggraverait encore les perspectives économiques. Cela pourrait entraîner de nouvelles ventes massives d'obligations qui pousseraient les rendements à la hausse.

Au lieu de cela, la BCE suit les goûts de la Réserve fédérale américaine et de la Banque d'Angleterre et fait le contraire. Le danger d'augmenter les taux d'intérêt et de mettre fin aux achats d'obligations est que cela nuira à l'économie, ce qui pourrait rendre les investisseurs plus inquiets quant aux perspectives et forcer les rendements obligataires encore plus élevés. En effet, les rendements viennent de bondir après la La BCE a signalé qu'il était potentiellement ouvert à une hausse des taux de 0.5 point de pourcentage en septembre, signe de la précarité de cette situation.

En somme, la BCE est confrontée à un étrange dilemme, où chaque choix politique augmentera potentiellement les risques d'une répétition de la crise de la zone euro des années 2010. L'inflation est une affaire délicate, c'est pourquoi l'économiste autrichien Fridrich von Hayek comparé essayer d'« attraper un tigre par la queue ».

Si l'inflation commence à baisser alors que la croissance se détériore, la zone euro pourrait en quelque sorte éviter une autre crise car il sera alors plus facile de faire plus de QE et d'acheter plus d'obligations. Mais en attendant, tous les yeux seront rivés sur les rendements obligataires de pays comme l'Italie et la Grèce pour voir à quel point ils montent.

A propos de l'auteurLa Conversation

Mohamed Ali Nasir, professeur agrégé en économie, Université de Leeds

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

Livres recommandés:

Le Capital au XXIe siècle
par Thomas Piketty. (Traduit par Arthur Goldhammer)

Capitale dans la couverture rigide du XXIe siècle par Thomas Piketty.In Capitale au XXIe siècle, Thomas Piketty analyse une collection unique de données provenant de vingt pays, qui remonte au XVIIIe siècle, pour mettre au jour les principaux modèles économiques et sociaux. Mais les tendances économiques ne sont pas des actes de Dieu. Selon Thomas Piketty, l'action politique a réduit les inégalités dangereuses dans le passé, et pourrait le faire à nouveau. Un travail d'ambition, d'originalité et de rigueur extraordinaire, Le Capital au XXIe siècle réoriente notre compréhension de l'histoire économique et nous confronte à des leçons qui donnent à réfléchir aujourd'hui. Ses découvertes vont transformer le débat et établir le programme de la prochaine génération de réflexion sur la richesse et l'inégalité.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature
par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.

Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.Quelle est la nature vaut la peine? La réponse à cette question, qui a traditionnellement été encadrée dans l'environnement des termes est en train de révolutionner la façon dont nous faisons des affaires. Dans Fortune NatureMark Tercek, PDG de The Nature Conservancy et ancien banquier d'investissement, et l'écrivain scientifique Jonathan Adams soutiennent que la nature n'est pas seulement le fondement du bien-être humain, mais aussi l'investissement commercial le plus intelligent que puisse faire une entreprise ou un gouvernement. Les forêts, les plaines d'inondation et les récifs d'huîtres, souvent considérés simplement comme des matières premières ou comme des obstacles à franchir au nom du progrès, sont en fait aussi importants pour notre prospérité future que la technologie ou le droit ou l'innovation commerciale. Fortune Nature offre un guide essentiel pour le bien-être économique et environnemental du monde.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Au-delà Outrage: Qu'est-ce qui a mal tourné avec notre économie et de notre démocratie, et comment y remédier -- par Robert B. Reich

Au-delà de OutrageDans ce livre, en temps opportun, Robert B. Reich affirme que rien de bon ne se passe à Washington si les citoyens sont sous tension et organisé pour s'assurer que les actes de Washington dans l'intérêt public. La première étape consiste à voir la grande image. Au-delà Outrage relie les points, en montrant pourquoi la part croissante des revenus et des richesses allant vers le haut a entravé emplois et de croissance pour tout le monde, mine notre démocratie, provoquée Américains à devenir de plus en plus cynique de la vie publique, et se tourna de nombreux Américains contre l'autre. Il explique également pourquoi les propositions du «droit régressive» sont tout à fait tort et fournit une feuille de route claire de ce qui doit être fait à la place. Voici un plan d'action pour tous ceux qui se soucie de l'avenir de l'Amérique.

Cliquez ici pour plus d'information ou pour commander ce livre sur Amazon.


Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99%
par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.

Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99% par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.Cela change tout montre comment le mouvement Occupy change la façon dont les gens se perçoivent eux-mêmes et le monde, le type de société qu'ils croient possible, et leur propre implication dans la création d'une société qui fonctionne pour le 99% plutôt que le 1%. Les tentatives pour classer ce mouvement décentralisé et en évolution rapide ont conduit à la confusion et à la perception erronée. Dans ce volume, les éditeurs de OUI! Magazine rassembler des voix de l'intérieur et de l'extérieur des manifestations pour transmettre les problèmes, les possibilités et les personnalités associées au mouvement Occupy Wall Street. Ce livre comprend des contributions de Naomi Klein, de David Korten, de Rebecca Solnit, de Ralph Nader et d'autres, ainsi que des militants d'Occupy qui étaient là depuis le début.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.



Vous aimeriez aussi

suivez InnerSelf sur

Icône facebooktwitter iconyoutube iconicône Instagramicône pintresticône rss

 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

LANGUES DISPONIBLES

enafarzh-CNzh-TWdanltlfifrdeeliwhihuiditjakomsnofaplptroruesswsvthtrukurvi

LES PLUS LUS

incapacité du chargeur 9 19
La nouvelle règle du chargeur USB-C montre comment les régulateurs de l'UE prennent des décisions pour le monde
by Renaud Foucart, Université de Lancaster
Avez-vous déjà emprunté le chargeur d'un ami pour découvrir qu'il n'est pas compatible avec votre téléphone ? Ou…
stress social et vieillissement 6 17
Comment le stress social peut accélérer le vieillissement du système immunitaire
by Eric Klopack, Université de Californie du Sud
À mesure que les gens vieillissent, leur système immunitaire commence naturellement à décliner. Ce vieillissement du système immunitaire,…
aliments plus sains une fois cuits 6 19
9 légumes qui sont plus sains une fois cuits
by Laura Brown, Université de Teesside
Tous les aliments ne sont pas plus nutritifs lorsqu'ils sont consommés crus. En effet, certains légumes sont en réalité plus…
jeûne intermittent 6 17
Le jeûne intermittent est-il vraiment bon pour perdre du poids ?
by David Clayton, Université de Nottingham Trent
Si vous êtes quelqu'un qui a pensé à perdre du poids ou qui a voulu être en meilleure santé ces dernières…
homme. femme et enfant à la plage
Est-ce le jour ? Tournage pour la fête des pères
by Will Wilkinson
C'est la fête des pères. Quelle est la signification symbolique ? Quelque chose de bouleversant pourrait-il se produire aujourd'hui dans votre...
difficulté à payer les factures et santé mentale 6 19
La difficulté à payer les factures peut avoir de lourdes conséquences sur la santé mentale des pères
by Joyce Y. Lee, Université d'État de l'Ohio
Les recherches antérieures sur la pauvreté ont été principalement menées auprès des mères, avec un accent prédominant sur les faibles…
effets du bpa sur la santé 6 19
Quelles décennies de recherche documentent les effets du BPA sur la santé
by Tracey Woodruff, Université de Californie, San Francisco
Que vous ayez entendu parler ou non du bisphénol A, mieux connu sous le nom de BPA, des études montrent que…
l'ouest qui n'a jamais existé 4 28
La Cour suprême inaugure le Far West qui n'a jamais existé
by Robert Jennings, InnerSelf.com
La Cour suprême vient, selon toutes les apparences, intentionnellement de transformer l'Amérique en un camp armé.

Nouvelles attitudes - nouvelles possibilités

InnerSelf.comClimateImpactNews.com | InnerPower.net
MightyNatural.com | WholisticPolitics.com | InnerSelf Marché
Copyright © 1985 - 2021 InnerSelf Publications. Tous les droits sont réservés.