Ce climatiseur à base d'eau se refroidit sans produits chimiques nocifs

Ce climatiseur à base d'eau se refroidit sans produits chimiques nocifs

Un nouveau système de climatisation à base d'eau refroidit l'air jusqu'à des degrés 18 Celsius (environ 64 degrés Fahrenheit) sans utiliser de compresseurs énergivores et de réfrigérants chimiques nocifs pour l'environnement.

"... notre technologie a un immense potentiel pour perturber la façon dont la climatisation est traditionnellement fournie ..."

Cette technologie pourrait potentiellement remplacer le principe séculaire de refroidissement par air qui est encore utilisé dans les climatiseurs modernes. Convient pour une utilisation intérieure et extérieure, le nouveau système est portable et peut être personnalisé pour tous les types de conditions météorologiques.

Le nouveau système de climatisation de l'équipe est rentable à produire, et il est également plus écologique et durable.

Le système consomme environ 40 en moins d'électricité que les climatiseurs actuels à compresseur utilisés dans les maisons et les bâtiments commerciaux. Cela se traduit par plus de 40 réduction des émissions de carbone. En outre, il adopte une technologie de refroidissement à base d'eau au lieu d'utiliser des réfrigérants chimiques tels que le chlorofluorocarbone et l'hydrochlorofluorocarbone pour le refroidissement, le rendant ainsi plus sûr et plus respectueux de l'environnement.

Le système génère également de l'eau potable potable tout en refroidissant l'air ambiant.

"Pour les bâtiments situés sous les tropiques, plus de 40% de la consommation d'énergie du bâtiment est attribuée à la climatisation. Nous nous attendons à ce que ce taux augmente considérablement, ajoutant un coup de pouce au réchauffement climatique », explique le chercheur principal Ernest Chua, professeur agrégé au département de génie mécanique de la faculté de génie de l'Université nationale de Singapour.


Obtenez les dernières nouvelles d'InnerSelf


"Initiée par Willis Carrier dans 1902, la climatisation à compression de vapeur est aujourd'hui la technologie de climatisation la plus utilisée. Cette approche est très énergivore et nuisible à l'environnement ", explique Chua. «En revanche, notre nouvelle technologie de refroidissement à base de membranes et d'eau est très respectueuse de l'environnement. Elle peut fournir de l'air frais et sec sans utiliser de compresseur ni de réfrigérant chimique.

"Il s'agit d'un nouveau point de départ pour la prochaine génération de climatiseurs, et notre technologie a un immense potentiel pour perturber la façon dont la climatisation est traditionnellement fournie", ajoute-t-il.

Les systèmes de climatisation actuels nécessitent une grande quantité d'énergie pour éliminer l'humidité et refroidir l'air déshumidifié. En développant deux systèmes pour effectuer ces deux processus séparément, les chercheurs peuvent mieux contrôler chaque processus et atteindre une plus grande efficacité énergétique.

Pour éliminer l'humidité de l'air extérieur humide, le système de climatisation utilise d'abord une technologie membranaire innovante, un matériau semblable au papier. Un système de refroidissement au point de rosée qui utilise de l'eau comme moyen de refroidissement au lieu de réfrigérants chimiques nocifs refroidit ensuite l'air déshumidifié.

Contrairement aux climatiseurs à compression de vapeur, le nouveau système ne libère pas d'air chaud dans l'environnement. Au lieu de cela, un courant d'air frais relativement moins humide que l'humidité de l'environnement est rejeté, annulant ainsi l'effet du microclimat. À propos de 12 à 15 litres d'eau potable potable peuvent également être récoltés après l'exploitation du système de climatisation pendant une journée.

«Notre technologie de refroidissement peut être facilement adaptée à tous les types de conditions météorologiques, du climat humide sous les tropiques au climat aride dans les déserts», explique M. Chua. "Bien qu'il puisse être utilisé pour la vie en intérieur et les espaces commerciaux, il peut également être facilement adapté pour fournir l'air conditionné pour les grappes de bâtiments d'une manière économe en énergie.

«Cette technologie innovante convient également aux espaces confinés tels que les abris anti-bombes ou les bunkers, où l'élimination de l'humidité est essentielle pour le confort humain, ainsi que pour le fonctionnement durable d'équipements délicats dans des hôpitaux de campagne, des véhicules blindés, etc. et les ponts d'opération des navires de la marine ainsi que des avions », ajoute Chua.

L'équipe de recherche peaufine actuellement la conception du système de climatisation pour améliorer encore sa convivialité. Les chercheurs travaillent également à intégrer des fonctions intelligentes telles que des réglages thermiques préprogrammés basés sur l'occupation humaine et le suivi en temps réel de son efficacité énergétique. L'équipe espère travailler avec des partenaires de l'industrie pour commercialiser la technologie.

L'Autorité du bâtiment et de la construction et la National Research Foundation Singapore ont soutenu la recherche.

La source: université nationale de Singapour

Livres connexes

{amazonWS: searchindex = Livres; mots-clés = solutions de remplacement pour la climatisation; maxresults = 3}