La véritable histoire de la crise financière emblématique de la bulle des mers du Sud

La véritable histoire de la crise financière emblématique de la bulle des mers du Sud Peinture des spéculateurs de South Sea Bubble par Edward Matthew Ward, Tate Gallery. Wikimedia

Le coronavirus a provoqué de nombreuses turbulences boursières et, un peu inévitablement, des comparaisons sont considérés fabriqué à la volatilité causée par la bulle de la mer du Sud il y a 300 ans. C'est le moment où, en 1720, le cours des actions à Londres a explosé puis a fortement chuté. Il est considéré comme une catastrophe économique majeure et un énorme scandale.

En réalité, c'était un scandale mais pas vraiment une catastrophe. Bien que certains investisseurs aient perdu de la spéculation, cela n'a pas fait beaucoup de brèche dans l'économie au sens large, contrairement aux krachs plus récents de 1929 et 2008 - et quels seront les effets économiques à long terme du COVID-19.

L'épisode montre comment une crise perçue peut faire l'objet d'un tollé public intense et d'une panique morale, même lorsque les gens ne comprennent pas ce qui s'est passé. Il montre comment le récit raconté au public peut facilement s'écarter de la vérité: de fausses nouvelles, si vous voulez.

Que s'est-il réellement passé?

Les vraies raisons de la bulle sont complexes. La South Sea Company, qui a donné son nom à l'événement, a aidé le gouvernement à gérer sa dette et a également échangé des Africains asservis aux colonies espagnoles des Amériques. Le gouvernement a eu du mal à payer les détenteurs de sa dette à temps et les investisseurs ont eu du mal à vendre leur dette à d'autres en raison de difficultés juridiques.

Les créanciers ont donc été encouragés à remettre leurs titres de créance à la South Sea Company en échange d'actions. L'entreprise percevrait un paiement d'intérêts annuel du gouvernement, au lieu que le gouvernement paie des intérêts à un grand nombre de créanciers. La société répercuterait alors le paiement des intérêts sous forme de dividendes, ainsi que les bénéfices de sa branche commerciale. Les actionnaires pouvaient facilement vendre leurs actions ou simplement percevoir des dividendes.

La gestion de la dette et les aspects esclavagistes de l'histoire de l'entreprise ont souvent été mal compris ou minimisés. Des comptes plus anciens indiquent que la société n'a en fait pas du tout négocié. Ça faisait. La South Sea Company a expédié des milliers de personnes à travers l'Atlantique en tant qu'esclaves, travaillant avec une société de commerce d'esclaves établie appelée la Royal African Company. Il a également reçu la protection des convois de la Royal Navy. Les actionnaires étaient intéressés par la South Sea Company car elle était fortement soutenue par l'État britannique.

À l'été 1720, les actions de la South Sea Company sont devenues surévaluées et d'autres sociétés ont également vu le cours de leurs actions augmenter. C'était en partie parce que de nouveaux investisseurs sont venus sur le marché et se sont laissés emporter. De plus, l'argent est venu de France. L'économie française avait subi un vaste ensemble de réformes sous le contrôle d'un économiste écossais du nom de John Law.


Obtenez les dernières nouvelles d'InnerSelf


Les idées de Law étaient en avance sur son temps, mais il est allé trop vite. Ses tentatives de modernisation de l'économie française n'ont pas fonctionné, en partie parce que le système social rigide est resté inchangé. La bourse française a explosé puis s'est effondrée. Les investisseurs ont retiré leur argent du marché parisien - certains l'ont transféré à Londres, contribuant ainsi à faire grimper les cours des actions là-bas.

Graphique montrant un pic rapide et une forte baisse des actions de la South Sea Company. La montée et la chute rapides des actions de South Sea Company. Wikimedia

Une fois que la bulle de la mer du Sud a commencé à gonfler, elle a attiré des investisseurs plus naïfs et ceux qui s'en prenaient à eux. S'il était clair que les prix élevés n'étaient pas viables, les spéculateurs avisés ont acheté dans l'espoir de se vendre à temps. Cela a fait monter encore plus les prix, à court terme. Le cours de l'action est passé de 100 £ en 1719 à plus de 1,000 1720 £ en août 100. L'inévitable chute à XNUMX £ par action à la fin de l'année a été un choc pour ceux qui pensaient pouvoir faire fortune du jour au lendemain.

Le contrecoup

Le crash a provoqué un énorme tollé public. Les politiciens ont exigé une enquête. Les dirigeants de la South Sea Company ont été accusés de trahison et de fraude. Des poèmes, des pièces de théâtre et des imprimés satiriques critiquaient le marché et ceux qui s'y trouvaient. Le chancelier de l'Échiquier fut brièvement enfermé dans la tour de Londres. Les dirigeants de l'entreprise ont été contraints de se présenter devant le parlement.

La quantité de bruit générée par ces réactions a contribué à rendre célèbre la bulle de la mer du Sud. Dès lors, il est devenu synonyme de scandale financier. Pourtant, de nombreuses personnes ne pouvaient pas vraiment expliquer ce qui s'était passé. Peut-être étonnamment, les historiens de l'économie peuvent trouver peu de preuves d'une récession économique prolongée. La bulle a éclaté mais sans les effets majeurs des crises financières ultérieures.

Impression noir et blanc de William Hogarth caricaturant la bulle de la mer du Sud. Caricature de la bulle de William Hogarth. Wikimedia

Alors pourquoi tout ce tapage? Premièrement, le krach s'est produit dans les premiers jours du marché boursier. Il n'y avait aucun corps de théorie financière ou de journalisme financier qui pourrait aider à l'expliquer aux profanes. Ils se sont plutôt tournés vers des théories du complot ou des idées étranges sur les gens qui deviennent fous de jeu.

Deuxièmement, on parlait de rembourser leur argent. Cela a incité les perdants à parler de leurs pertes. C'est la nature humaine de se plaindre, même d'une petite perte. La perception populaire est que de grandes fortunes ont été détruites, mais il y a peu de preuves de cela au-delà d'un ou deux cas.

Troisièmement, c'était une occasion glorieuse pour la schadenfreude et diverses sortes de préjugés de s'exprimer. Les femmes investisseurs étaient ridiculisé par les misogynes. Les étrangers et divers groupes religieux font l'objet de commentaires racistes. Aucune analyse d'experts n'était disponible et les commentateurs, sans réelle compréhension des finances, ont fourni des scandales et des boucs émissaires au lieu de rapports précis.

La bulle de la mer du Sud est le symbole de la crise financière depuis 300 ans. Mais comme d'autres crises plus modernes, son image publique diverge de la réalité. On ne peut probablement pas en dire autant de la pandémie COVID-19, qui aura un effet beaucoup plus profond et durable sur l'économie mondiale.La Conversation

A propos de l'auteur

Helen Paul, maître de conférences en économie et histoire économique, Université de Southampton

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

Livres recommandés:

Le Capital au XXIe siècle
par Thomas Piketty. (Traduit par Arthur Goldhammer)

Capitale dans la couverture rigide du XXIe siècle par Thomas Piketty.In Capitale au XXIe siècle, Thomas Piketty analyse une collection unique de données provenant de vingt pays, qui remonte au XVIIIe siècle, pour mettre au jour les principaux modèles économiques et sociaux. Mais les tendances économiques ne sont pas des actes de Dieu. Selon Thomas Piketty, l'action politique a réduit les inégalités dangereuses dans le passé, et pourrait le faire à nouveau. Un travail d'ambition, d'originalité et de rigueur extraordinaire, Le Capital au XXIe siècle réoriente notre compréhension de l'histoire économique et nous confronte à des leçons qui donnent à réfléchir aujourd'hui. Ses découvertes vont transformer le débat et établir le programme de la prochaine génération de réflexion sur la richesse et l'inégalité.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature
par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.

Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.Quelle est la nature vaut la peine? La réponse à cette question, qui a traditionnellement été encadrée dans l'environnement des termes est en train de révolutionner la façon dont nous faisons des affaires. Dans Fortune NatureMark Tercek, PDG de The Nature Conservancy et ancien banquier d'investissement, et l'écrivain scientifique Jonathan Adams soutiennent que la nature n'est pas seulement le fondement du bien-être humain, mais aussi l'investissement commercial le plus intelligent que puisse faire une entreprise ou un gouvernement. Les forêts, les plaines d'inondation et les récifs d'huîtres, souvent considérés simplement comme des matières premières ou comme des obstacles à franchir au nom du progrès, sont en fait aussi importants pour notre prospérité future que la technologie ou le droit ou l'innovation commerciale. Fortune Nature offre un guide essentiel pour le bien-être économique et environnemental du monde.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Au-delà Outrage: Qu'est-ce qui a mal tourné avec notre économie et de notre démocratie, et comment y remédier -- par Robert B. Reich

Au-delà de OutrageDans ce livre, en temps opportun, Robert B. Reich affirme que rien de bon ne se passe à Washington si les citoyens sont sous tension et organisé pour s'assurer que les actes de Washington dans l'intérêt public. La première étape consiste à voir la grande image. Au-delà Outrage relie les points, en montrant pourquoi la part croissante des revenus et des richesses allant vers le haut a entravé emplois et de croissance pour tout le monde, mine notre démocratie, provoquée Américains à devenir de plus en plus cynique de la vie publique, et se tourna de nombreux Américains contre l'autre. Il explique également pourquoi les propositions du «droit régressive» sont tout à fait tort et fournit une feuille de route claire de ce qui doit être fait à la place. Voici un plan d'action pour tous ceux qui se soucie de l'avenir de l'Amérique.

Cliquez ici pour plus d'information ou pour commander ce livre sur Amazon.


Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99%
par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.

Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99% par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.Cela change tout montre comment le mouvement Occupy change la façon dont les gens se perçoivent eux-mêmes et le monde, le type de société qu'ils croient possible, et leur propre implication dans la création d'une société qui fonctionne pour le 99% plutôt que le 1%. Les tentatives pour classer ce mouvement décentralisé et en évolution rapide ont conduit à la confusion et à la perception erronée. Dans ce volume, les éditeurs de OUI! Magazine rassembler des voix de l'intérieur et de l'extérieur des manifestations pour transmettre les problèmes, les possibilités et les personnalités associées au mouvement Occupy Wall Street. Ce livre comprend des contributions de Naomi Klein, de David Korten, de Rebecca Solnit, de Ralph Nader et d'autres, ainsi que des militants d'Occupy qui étaient là depuis le début.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.



enafarzh-CNzh-TWnltlfifrdehiiditjakomsnofaptruessvtrvi

suivez InnerSelf sur

facebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}

DES ÉDITEURS

Bulletin InnerSelf: Octobre 25, 2020
by Personnel InnerSelf
Le "slogan" ou sous-titre du site Web d'InnerSelf est "Nouvelles attitudes --- Nouvelles possibilités", et c'est exactement le thème de la newsletter de cette semaine. Le but de nos articles et auteurs est de…
Bulletin InnerSelf: Octobre 18, 2020
by Personnel InnerSelf
Ces jours-ci, nous vivons dans des mini-bulles ... dans nos propres maisons, au travail et en public, et peut-être dans notre propre esprit et avec nos propres émotions. Cependant, vivre dans une bulle ou se sentir comme si nous étions…
Bulletin InnerSelf: Octobre 11, 2020
by Personnel InnerSelf
La vie est un voyage et, comme la plupart des voyages, elle comporte des hauts et des bas. Et tout comme le jour succède toujours à la nuit, nos expériences quotidiennes personnelles vont de l'obscurité à la lumière, et dans les deux sens. Pourtant,…
Bulletin InnerSelf: Octobre 4, 2020
by Personnel InnerSelf
Quoi que nous traversions, à la fois individuellement et collectivement, nous devons nous rappeler que nous ne sommes pas des victimes sans défense. Nous pouvons récupérer notre pouvoir de guérir nos vies, spirituellement et émotionnellement aussi…
InnerSelf Newsletter: Septembre 27, 2020
by Personnel InnerSelf
L'une des grandes forces de la race humaine est notre capacité à être flexible, à être créatif et à sortir des sentiers battus. Être quelqu'un d'autre que nous étions hier ou la veille. Nous pouvons changer...…