Pourquoi cela pourrait prendre deux ans pour que l'économie se remette de la pandémie de coronavirus

Pourquoi cela pourrait prendre deux ans pour que l'économie se remette de la pandémie de coronavirus Les économistes utilisent des modèles pour essayer de déterminer les impacts à court et à long terme de la pandémie de coronavirus sur l'économie mondiale. (Photo AP / Koji Sasahara)

Prédictions sur les effets de la pandémie de coronavirus sur l'économie mondiale arrivent presque quotidiennement. Comment les comprendre au milieu de cette tempête économique? Après tout, la recherche montre que les prévisions économiques lors d'événements comme le SRAS sont souvent follement inexact.

Pour calibrer les prévisions actuelles - telles que la prévision du Fonds monétaire international d'une baisse de 6.2% Produit intérieur brut pour le Canada - J'ai examiné l'histoire de chocs économiques mondiaux similaires, étudié des modèles macroéconomiques et examiné près de études 75 pour mieux comprendre ce qui pourrait arriver dans un monde post-pandémique.

Les effets économiques de la grippe 1918-20

Le système d'implants dentaires épidémie de grippe de 1918-20 tué au moins 40 millions de personnes, soit environ XNUMX% de la population mondiale. Au Canada à elle seule, au moins 50,000 XNUMX décès ont été attribués à la grippe, soit près du nombre de décès canadiens au cours de la Première Guerre mondiale. Les données solides sur le PIB n'existaient pas à cette époque, les historiens économiques doivent donc recréer des mesures économiques basées sur les données collectées.

Le système d'implants dentaires étude la plus approfondie se concentre sur la façon dont la pandémie de grippe il y a 100 ans a affecté la Suède. L'étude suédoise a profité du fait que le pays conservait des données très détaillées sur les causes de décès, ainsi que des antécédents de tenue de registres économiques précis remontant aux années 1800.

La Suède était un pays neutre pendant la Première Guerre mondiale, donc contrairement à d'autres pays occidentaux, la guerre a eu un impact limité sur l'économie du pays. Le taux de mortalité par grippe en Suède était comparable à la plupart des pays occidentaux et son économie était similaire à celle d'autres pays développés.

L'étude de l'expérience de la grippe en Suède il y a un siècle suggère que la pandémie actuelle pourrait avoir des effets économiques négatifs à long terme. Il y a eu une baisse des revenus provenant de sources de capital telles que les intérêts, les dividendes et les loyers de cinq pour cent qui a duré au moins jusqu'en 1929. Il s'agit d'une baisse permanente qui ne s'est pas rétablie une fois la pandémie de grippe passée.

Les pauvres suédois ne se sont jamais remis

Il y a également eu une augmentation de la pauvreté absolue pour les Suédois au bas de la pyramide économique: les inscriptions dans les «maisons pauvres» gérées par le gouvernement dans les régions à forte incidence grippale ont bondi de 11% et n'ont pas diminué au cours de la prochaine décennie. Il y a eu de bonnes nouvelles: bien que le revenu d'emploi ait diminué pendant la crise, il a rapidement rebondi pour atteindre les niveaux normaux prévus.


Obtenez les dernières nouvelles d'InnerSelf


A étude récente tente de mesurer les effets de la grippe sur le PIB de 1918-21. L'économiste de Harvard, Robert Barro, et ses collègues ont minutieusement rassemblé un ensemble de données économiques qui tentent de recréer le PIB de 42 pays.

Ils ont constaté que la grippe était responsable d'une baisse supplémentaire de 1921% du PIB mondial. L'étude conclut que les effets ont été inversés en XNUMX. Cette estimation des effets historiques du PIB sur la grippe est étonnamment similaire à la prévision actuelle du FMI d'une réduction de XNUMX% du PIB des économies occidentales à la suite de la pandémie de coronavirus.

Modélisation des effets économiques d'une pandémie

Au-delà de l'histoire économique, nous pouvons examiner les modèles macroéconomiques des économies mondiales, régionales ou nationales qui exécutent des scénarios de chocs économiques pandémiques.

Un scénario par les économistes britanniques et les universitaires des sciences de la santé est particulièrement approprié à la lumière de COVID-19.

Leur scénario modélise l'incidence des virus et les taux de mortalité proches des meilleures estimations actuelles et comprend des mesures fortes et précoces de distanciation sociale telles que les fermetures d'écoles et les arrangements de travail à domicile que nous constatons aujourd'hui dans de nombreux pays luttant contre la pandémie.

Leur modèle estime une baisse de 21% du PIB britannique au cours du premier trimestre complet de la pandémie, avec une baisse de 4.45% du PIB la première année. Le modèle suggère également que le délai de relance économique est d'environ deux ans. La projection actuelle du FMI pour le Royaume-Uni est une baisse de 6.5% du PIB annuel.

Il ne fait aucun doute que COVID-19 est un choc majeur pour l'économie mondiale. Dans toutes les études que j'ai passées en revue, la conclusion d'une baisse significative du PIB de l'ordre de 4.5 à XNUMX% avec une reprise complète en deux ans semble être bien justifiée.

Pourquoi cela pourrait prendre deux ans pour que l'économie se remette de la pandémie de coronavirus Les hommes portent des masques en Alberta pendant la pandémie de grippe de 1918. Les deuxième et troisième vagues de grippe ont aggravé les difficultés économiques au début du XXe siècle. LA PRESSE CANADIENNE / Archives nationales du Canada

L'histoire économique de la pandémie de grippe il y a 100 ans suggère un assouplissement précoce des mesures de distanciation sociale et l'incapacité de développer un vaccin efficace ont contribué aux deuxième et troisième vagues de grippe. Ces vagues pourraient avoir des effets plus importants sur l'économie moderne fondée sur les services des pays occidentaux que sur l'économie plus agraire d'il y a 100 ans.

L'histoire économique sert d'avertissement potentiel que l'économie pourrait empirer si ces mesures étaient ignorées.

Il est important de se rappeler que le PIB est un marqueur de la santé économique globale d'une nation. Au niveau individuel, les effets peuvent être plus profonds et plus douloureux. Il y a des pertes financières et professionnelles qui peuvent ne jamais être récupérées.

La grippe de 1918-20 offre une importante leçon d'histoire pour les perspectives économiques actuelles du monde: il peut y avoir une baisse significative des rendements du capital au cours de la prochaine décennie, ainsi qu'une augmentation relative de la pauvreté pour les plus démunis de notre société.La Conversation

A propos de l'auteur

Steven E. Salterio, Chaire Stephen JR Smith de comptabilité et d'audit, professeur de commerce, Université Queen's, Ontario

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

Livres recommandés:

Le Capital au XXIe siècle
par Thomas Piketty. (Traduit par Arthur Goldhammer)

Capitale dans la couverture rigide du XXIe siècle par Thomas Piketty.In Capitale au XXIe siècle, Thomas Piketty analyse une collection unique de données provenant de vingt pays, qui remonte au XVIIIe siècle, pour mettre au jour les principaux modèles économiques et sociaux. Mais les tendances économiques ne sont pas des actes de Dieu. Selon Thomas Piketty, l'action politique a réduit les inégalités dangereuses dans le passé, et pourrait le faire à nouveau. Un travail d'ambition, d'originalité et de rigueur extraordinaire, Le Capital au XXIe siècle réoriente notre compréhension de l'histoire économique et nous confronte à des leçons qui donnent à réfléchir aujourd'hui. Ses découvertes vont transformer le débat et établir le programme de la prochaine génération de réflexion sur la richesse et l'inégalité.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature
par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.

Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.Quelle est la nature vaut la peine? La réponse à cette question, qui a traditionnellement été encadrée dans l'environnement des termes est en train de révolutionner la façon dont nous faisons des affaires. Dans Fortune NatureMark Tercek, PDG de The Nature Conservancy et ancien banquier d'investissement, et l'écrivain scientifique Jonathan Adams soutiennent que la nature n'est pas seulement le fondement du bien-être humain, mais aussi l'investissement commercial le plus intelligent que puisse faire une entreprise ou un gouvernement. Les forêts, les plaines d'inondation et les récifs d'huîtres, souvent considérés simplement comme des matières premières ou comme des obstacles à franchir au nom du progrès, sont en fait aussi importants pour notre prospérité future que la technologie ou le droit ou l'innovation commerciale. Fortune Nature offre un guide essentiel pour le bien-être économique et environnemental du monde.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Au-delà Outrage: Qu'est-ce qui a mal tourné avec notre économie et de notre démocratie, et comment y remédier -- par Robert B. Reich

Au-delà de OutrageDans ce livre, en temps opportun, Robert B. Reich affirme que rien de bon ne se passe à Washington si les citoyens sont sous tension et organisé pour s'assurer que les actes de Washington dans l'intérêt public. La première étape consiste à voir la grande image. Au-delà Outrage relie les points, en montrant pourquoi la part croissante des revenus et des richesses allant vers le haut a entravé emplois et de croissance pour tout le monde, mine notre démocratie, provoquée Américains à devenir de plus en plus cynique de la vie publique, et se tourna de nombreux Américains contre l'autre. Il explique également pourquoi les propositions du «droit régressive» sont tout à fait tort et fournit une feuille de route claire de ce qui doit être fait à la place. Voici un plan d'action pour tous ceux qui se soucie de l'avenir de l'Amérique.

Cliquez ici pour plus d'information ou pour commander ce livre sur Amazon.


Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99%
par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.

Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99% par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.Cela change tout montre comment le mouvement Occupy change la façon dont les gens se perçoivent eux-mêmes et le monde, le type de société qu'ils croient possible, et leur propre implication dans la création d'une société qui fonctionne pour le 99% plutôt que le 1%. Les tentatives pour classer ce mouvement décentralisé et en évolution rapide ont conduit à la confusion et à la perception erronée. Dans ce volume, les éditeurs de OUI! Magazine rassembler des voix de l'intérieur et de l'extérieur des manifestations pour transmettre les problèmes, les possibilités et les personnalités associées au mouvement Occupy Wall Street. Ce livre comprend des contributions de Naomi Klein, de David Korten, de Rebecca Solnit, de Ralph Nader et d'autres, ainsi que des militants d'Occupy qui étaient là depuis le début.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.



enafarzh-CNzh-TWnltlfifrdehiiditjakomsnofaptruessvtrvi

suivez InnerSelf sur

facebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}

DES ÉDITEURS

Blue-Eyes vs Brown Eyes: Comment le racisme est enseigné
by Marie T. Russell, InnerSelf
Dans cet épisode d'Oprah Show de 1992, Jane Elliott, militante et éducatrice antiraciste primée, a enseigné au public une dure leçon sur le racisme en démontrant à quel point il est facile d'apprendre les préjugés.
Un changement va arriver...
by Marie T. Russell, InnerSelf
(30 mai 2020) Alors que je regarde les informations sur les événements de Philadéphie et d'autres villes du pays, mon cœur a mal pour ce qui se passe. Je sais que cela fait partie du plus grand changement qui prend…
Une chanson peut élever le cœur et l'âme
by Marie T. Russell, InnerSelf
J'ai plusieurs façons d'utiliser pour effacer l'obscurité de mon esprit quand je trouve qu'elle s'est infiltrée. L'une est le jardinage ou passer du temps dans la nature. L'autre est le silence. Une autre façon est la lecture. Et celui qui ...
Pourquoi Donald Trump pourrait être le plus grand perdant de l'histoire
by Robert Jennings, InnerSelf.com
Toute cette pandémie de coronavirus coûte une fortune, peut-être 2 ou 3 ou 4 fortunes, toutes de taille inconnue. Oh ouais, et, des centaines de milliers, peut-être un million, de personnes mourront prématurément en direct…
Mascotte de la pandémie et chanson thème de la distance sociale et de l'isolement
by Marie T. Russell, InnerSelf
Je suis tombé sur une chanson récemment et en écoutant les paroles, j'ai pensé que ce serait une chanson parfaite en tant que "chanson thème" pour ces temps d'isolement social. (Paroles en dessous de la vidéo.)