Problèmes d'amitié: Se faire des amis avec ce qui est

Problèmes d'amitié: Se faire des amis avec ce qui est
Image Milada Vigerova

Les sentiments comme la déception, l'embarras, l'irritation, le ressentiment, la colère, la jalousie et la peur, au lieu d'être de mauvaises nouvelles, sont en fait des moments très clairs qui nous apprennent où nous nous retenons. . . . Ils sont comme des messagers qui nous montrent, avec une clarté terrifiante, exactement où nous sommes coincés.

- Pema Chödrön, Lorsque Things Fall Apart

La sagesse du non-attachement [dans le bouddhisme] est la plus applicable lorsqu'il s'agit des problèmes de la vie: petits irritants ou pertes de vie majeures. Le secret est de se lier d'amitié avec nos problèmes et de créer de nouvelles relations avec eux. Cela n'implique pas que les bouddhistes sont des masochistes qui recherchent les problèmes et la souffrance ou qu'ils choisissent de ressentir profondément et de se perdre dans des émotions négatives comme la colère, la haine ou l'irritation. Au lieu de cela, ils invitent les problèmes à jeux et sport.

Une attitude ludique et amicale envers les problèmes commence par être curieuse et ouverte à apprendre leur rôle dans votre vie. Pensez à vous il y a un an à cette époque. Vous souvenez-vous de ce qui vous inquiétait vraiment? Combien cela vaut-il la peine de s'inquiéter aujourd'hui? Pensez à ce qui vous inquiétait il y a environ cinq ans. Combien de cela vaut-il la peine de s'inquiéter maintenant? Pour la plupart d'entre nous, les réponses à ces questions révèlent que nous nous souvenons très peu des choses que nous avons agonisées dans le passé et que les choses dont nous nous inquiétons sont rarement importantes.

CINQ ÉTAPES POUR AMÉLIORER LES PROBLÈMES

Les graines de la sagesse, de la paix et de l'intégralité
sont dans chacune de nos difficultés.

- Jack Kornfield, Un chemin avec le coeur

Comment vous liez d'amitié avec les problèmes? À un certain niveau, c'est assez simple: c'est un le choix. Chaque fois que vous identifiez quelque chose comme un problème dans votre vie, vous choisissez de le voir comme un ami, peut-être un messager, ou simplement une autre occasion de faire quelque chose de différent.


Obtenez les dernières nouvelles d'InnerSelf


La plupart d'entre nous sont tellement conditionnés pour réagir sans réfléchir aux problèmes que l'alternative de «faire quelque chose de différent» requiert de la discipline. Cependant - en fin de compte - c'est le seul véritable défi.

J'ai appris de mon travail en tant que thérapeute, une fois que vous pouvez calmer votre réactivité émotionnelle, la plupart d'entre nous sont tout à fait capables de faire face de manière créative, significative et ludique aux stresseurs de la vie. Le plus dur est d'interrompre notre cycle de réactivité.

Pour aider à interrompre ce cycle, je recommande ces cinq étapes:

  1. Identifiez le problème: Quel est exactement le problème et pourquoi est-ce un problème pour vous?
  2. Identifiez ses effets: Identifiez les effets négatifs et positifs du problème dans tous les aspects de votre vie.
  3. Identifiez votre réaction: Identifiez comment vous réagissez au problème et les effets de votre réaction sur votre vie.
  4. Identifier les potentiels d'amitié: Identifiez les avenues pour les problèmes d'amitié.
  5. Identifier les petites étapes d'action: Identifiez de petites étapes réalistes pour l'action.

ÉTAPE 1: IDENTIFIER LE PROBLÈME

C'est étrange. Quand nous avons un problème, il nous semble douloureusement clair que c'est un problème. Mais lorsqu'on lui a demandé or de quelle manière c'est un problème, il est difficile pour la plupart d'entre nous de l'articuler. Trop souvent, le résultat est le suivant: "Je n'obtiens pas ce que je veux." C'est aussi simple que cela.

Le plus souvent, quand je me pose la question: «Quel est le problème de base ici?» il devient clair que c'est ce que j'appelle un problème de «chocolat au lait blanc ou noir»: c'est une question de préférence.

La question devient alors: Quelle est l'importance de cette préférence pour moi? Vaut-il la peine de se battre? S'il y a plusieurs préférences en jeu, laquelle est la plus importante pour moi? Comment puis-je me concentrer sur cette priorité? Parfois, cette première étape est tout ce qu'il faut pour réduire un gros mal de tête en un rire de bonne taille.

ÉTAPE 2: IDENTIFIER LES EFFETS NÉGATIFS ET POSITIFS

L'étape suivante consiste à identifier les effets négatifs et positifs du problème. Je pense qu'il est utile d'explorer comment le problème affecte votre vie dans tous les domaines: physique, émotionnel, spirituel, relationnel, professionnel et social. Nous considérons généralement qu'un problème affecte un domaine de notre vie; cependant, la plupart des problèmes se répercutent dans d'autres domaines.

Par exemple, si vous n'êtes pas satisfait de votre poids (physique), vous pouvez trouver qu'il déborde sur votre confiance en vous-même dans vos relations (sociales), votre travail (travail) et même votre relation avec Dieu (spirituelle). De même, vous pouvez également constater des effets positifs surprenants. Peut-être avez-vous rejoint un gymnase (physique) avec votre partenaire (relationnel) et rencontré un nouvel ami (social) ou un nouveau contact commercial (travail) pendant votre entraînement. Même avec les pires événements de la vie - décès d'un être cher, divorce, maladie mortelle ou abus sexuel - il y a finalement une sorte d'évolution positive potentielle si vous pouvez rester avec compassion avec eux.

En fait, plus le problème est important, plus les possibilités d'effets positifs à long terme sont grandes.

ÉTAPE 3: IDENTIFIER VOTRE RÉACTION

L'étape suivante consiste à examiner comment vous réagissez au problème. Face au même problème, nous réagissons tous différemment. Alors, quelles sont vos façons préférées de réagir: vous mettez-vous en colère, craintif ou irrité? L'observez-vous, l'ignorez-vous, le cachez-vous ou vous y attardez-vous? Vous sentez-vous trompé, geler ou vous préparer à l'action? Devenez-vous désespéré, très émotif ou trop logique? Réagissez-vous de la même manière à tous les problèmes? Quand fais-tu quoi?

Une fois que vous avez identifié votre réaction, la question suivante est: comment cela affecte-t-il la situation? De quelle manière votre réponse améliore-t-elle les choses? De quelles manières pires? Bien que nous n'aimions pas répondre à ces questions, les réponses offrent un aperçu de la façon dont nous nous relions habituellement aux problèmes, et souvent ces idées sont suffisantes pour nous inciter à faire quelque chose de différent.

En règle générale, lorsque nous analysons notre réaction aux problèmes, nous constatons que nous allons à la guerre avec des problèmes, essayons de les expulser de notre vie le plus rapidement possible ou faisons semblant qu'ils ne sont pas là. C'est là que les problèmes d'amitié peuvent offrir une nouvelle façon de répondre.

ÉTAPE 4: IDENTIFIER LES POTENTIELS D'AMITIÉ

Plutôt que d'ignorer ou d'attaquer le problème, prenez un moment pour le comprendre un peu différemment. Certaines options incluent:

  • curiosité: Souvent, cela aide à être curieux. Que ne savez-vous pas du problème ou de la situation? Quelles autres explications raisonnables pourraient-elles y avoir? Peut-être avez-vous fait des hypothèses sur les intentions d'un autre ou sur les possibilités réelles dans une situation? Parfois, lorsque nous nous adoucissons en devenant curieux de ce qui se passe, nous découvrons des réponses et des possibilités que nous ne pouvions pas voir dans notre état réactif et paniqué.
  • Problème en tant qu'enseignant: Pour beaucoup, il est utile de s'interroger sur les leçons possibles que vous êtes autorisé à apprendre. Qu'est-ce qu'on vous demande d'apprendre sur la vie, vous-même, votre relation ou la condition humaine par cette situation problématique?
  • Problème comme préparation: De quelles manières le problème pourrait-il être la préparation des choses à venir? Serait-ce l'occasion de faire face à une peur de longue date? Y a-t-il un but possible au problème que nous ne pouvons pas encore voir?
  • Est juste ce qui est: D'autres fois, il est utile de reconnaître que c'est ainsi que les choses se passent dans la vie, au moins en ce moment. Accepter ouvertement ce qui est doit être distingué de la démission désespérée. Embrasser ce qui est - dans la tradition bouddhiste - se traduit par un sentiment de liberté et de libération.
  • Situation sans votre interprétation: Si vous pouviez être dans cette situation exacte sans avoir la capacité de penser que c'était un problème - que la situation était «aussi» aussi naturelle que le vent et la pluie, comment réagiriez-vous différemment? Quelles pensées et actions pourraient être différentes?

Chaque situation doit être liée d'amitié à ses propres conditions. Par exemple, la circulation ou un train retardé peuvent être considérés comme une permission divine pour un temps calme et paisible dans un horaire autrement chargé; un mauvais repas au restaurant, un beau compliment sur la cuisine maison de votre propre conjoint ou; une dispute avec un ami, une occasion d'approfondir la connexion en allant au-delà de la conversation avec Pollyanna. Dans la plupart des cas, si vous pouvez trouver un seul plausible alternative, votre niveau de stress diminue et vous pouvez trouver un moyen plus proactif et efficace d'aborder la situation.

ÉTAPE 5: IDENTIFIER LES PETITES ÉTAPES

L'étape la plus importante est de faire quelque chose - même un petit quelque chose - différent. Remarquez, j'ai dit différent, ni meilleur ni plus correct. Je vous recommande de proposer de petites étapes réalistes pour l'action basées sur ce qui a fonctionné pour vous dans le passé.

À mesure que vous devenez plus à l'aise et aventureux avec les problèmes d'amitié, vous serez surpris de la rapidité avec laquelle les choses se transforment et de la facilité avec laquelle les problèmes peuvent devenir votre meilleur ami.

COURS AVANCÉ EN PROBLÈMES D'AMITIÉ

Il n'y a pas de problème
—Des occasions justes d'apprendre des choses
que je n'ai pas encore maîtrisé.

- De moi à moi un mauvais jour

Une fois que vous maîtrisez les cinq étapes pour se lier d'amitié avec des problèmes, vous voudrez peut-être passer à ce raccourci d'un aperçu: Il n'y a pas de problème, juste des opportunités d'apprentissage. Chaque «problème» perçu est en fait une enseigne au néon clignotante indiquant la façon dont vous devez ajuster votre carte afin qu'elle reflète plus précisément ce qui est.

Si vous préférez une vision plus bienveillante de l'univers, un «problème» est une leçon ou une tâche qui a été spécialement conçue pour que vous appreniez quelque chose - les problèmes sont des cadeaux étrangement déguisés, même pendant les moments les plus difficiles de notre vie.

LIBÉRER L'IMPOSSIBLE

Se lier d'amitié n'est pas si difficile quand il s'agit de petites choses: longues files d'attente, doute de soi ou faiblesses de notre partenaire. Mais lorsque les grandes choses frappent - un être cher décède, nous recevons un diagnostic sérieux, notre partenaire part, nous perdons un emploi - il devient beaucoup plus difficile d'être ouvert, ludique, présent ou amical. Cependant, ce sont les moments les plus critiques pour se lier d'amitié. Les coûts de ne pas se lier d'amitié sont trop élevés. Pourtant, rassembler le courage d'ouvrir nos cœurs dans ces situations semble parfois trop lourd à porter.

Cela peut prendre des mois, voire des années, pour arriver au point où vous pouvez vous lier d'amitié avec les moments les plus sombres de votre vie. Lorsque la tragédie frappe - un être cher est assassiné de façon insensée, votre enfant reçoit un diagnostic mettant sa vie en danger, votre partenaire se jette sur vous et vos enfants, ou vous envisagez de mettre fin à votre propre vie - ne vous précipitez pas (et certainement pas les autres) pour devenir amis de tels moments jusqu'à ce que vous soyez prêt. Parfois, une longue période de deuil profond est nécessaire avant de nourrir une telle idée.

À d'autres moments, vous pouvez souffrir si profondément et être si épuisé par le chagrin que vous êtes mis à genoux et que vous êtes prêt à considérer que Dieu n'est pas mauvais après tout et à envisager une autre perspective. La seule chose que je peux vous promettre, c'est qu'après l'avoir fait une fois, à chaque fois, cela devient plus facile.

Finalement, nous rencontrons tous l'une de nos pires craintes - quelque chose que nous croyons ne pas pouvoir supporter. Cela viendra, et en fait, ces moments se produisent généralement plusieurs fois dans toute notre vie. Dans ces moments, nous allons rompre. À chaque fois. Mais nous devons choisir si nous tombons en panne ou brisez. Nous allons très probablement pleurer, nous mettre en colère et nous sentir dépassés au début. Mais à tout moment, nous sommes libres de choisir de nous lier d'amitié avec le moment.

La première étape est simple mais terrifiante: reconnaître ce qui vient de se passer. Vous ne pourrez peut-être pas le faire avec votre première tragédie majeure, et c'est OK. Je ne pouvais pas. Mais en vous entraînant sur les petites choses, vous développez le courage de l'utiliser un jour avec l'un de vos plus grands défis. Chaque fois que vous faites cela, vous devenez plus courageux et plus confiant que vous pouvez survivre au prochain tour. Et, pardonnez mon honnêteté, mais il y en aura une autre très probablement à un moment donné - jusqu'à ce que le jour vienne où vous savez simplement que quoi qu'il arrive, vous ne survivrez pas seulement, mais vous vous développerez.

À chaque nouveau procès auquel je fais face, j'ai appris que si je calme la partie de moi qui veut fuir la réalité douloureuse, la réponse vient - avec une clarté semblable à un laser et un calme profond à mon heure la plus sombre. Une voix que je ne connais que dans les moments les plus calmes de méditation fournit la réponse. Bien que la méditation soit très utile pour les stress quotidiens, vous ne découvrirez la valeur réelle d'une telle pratique sans doute ennuyeuse avant de faire face à un tel moment.

Lorsque vous pouvez vous calmer, vous pouvez prendre des décisions angoissantes avec lucidité et paix. Vous connaissez enfin la liberté lorsque vous pouvez consciemment vous lier d'amitié avec votre pire cauchemar. Se lier d'amitié vous permet d'être pleinement présent lorsque vous prenez des décisions qui changent la vie et que vous pouvez ensuite maintenir sans réserve, même dans les circonstances les plus inimaginables.

La leçon la plus remarquable que les bouddhistes offrent peut-être est que le simple fait d'être avec un problème transforme radicalement notre expérience de celui-ci. Je vous encourage à essayer ceci dans la méditation d'amitié ci-dessous.

Note : Si cela devient écrasant, arrêtez simplement. Vous devrez peut-être un peu plus de temps avec le problème avant de pouvoir en profiter pleinement. Vous pouvez également essayer d'utiliser des problèmes moins chargés émotionnellement pour cet exercice jusqu'à ce qu'il devienne plus facile.

© 2019 par Diane R. Gehart. Tous les droits sont réservés.
Extrait avec la permission de Mindfulness for Chocolate Lovers.
Éditeur: Rowman & Littlefield. www.rowman.com.

Source de l'article

La pleine conscience pour les amateurs de chocolat: un moyen léger de stresser moins et de savourer chaque jour davantage
par Diane R. Gehart

La pleine conscience pour les amateurs de chocolat: un moyen léger de moins stresser et de savourer chaque jour de plus par Diane R. GehartEn fin de compte, ce livre vous invite à jouer. Rire. Aimer. Pour guérir les vieux chagrins. Surmonter ce qui était autrefois impossible. Pour ouvrir votre cœur à la vie et à tout ce qu’elle a à offrir: blanc, lait et noir. Le stress de la vie moderne crée souvent l’illusion que la vie est dure, douloureuse et solitaire. Vous n'êtes qu'à quelques bouleversements d'une approche totalement différente pour vivre une vie plus douce.
(Également disponible en édition Kindle.)

Pour plus d'informations ou pour commander ce livre, cliquez ici.

Plus de livres de cet auteur

A propos de l'auteur

Diane R. Gehart, Ph.D.Diane R. Gehart, Ph.D., est une professeure primée de conseil et de thérapie familiale à la California State University de Northridge, et auteure de nombreux ouvrages à succès destinés aux professionnels, notamment Mindfulness and Acceptance in Therapie familiale et de couple et maîtrise. Compétences en thérapie familiale. Elle pratique activement la psychothérapie dans la région de Los Angeles et travaille avec les adultes, les couples et les familles pour trouver des moyens efficaces et significatifs de relever leurs plus grands défis de la vie, tout en s'amusant en chemin. Vous pouvez la suivre sur YouTube. Apprendre encore plus: www.dianegehart.com et www.mindfulnessforchocolatelovers.com.

Vidéo: Pleine conscience pour les familles et les enfants

Book Trailer: La pleine conscience pour les amateurs de chocolat
(bande-annonce de livre très divertissante qui demande: Préférez-vous manger du chocolat plutôt que de méditer?)

enafarzh-CNzh-TWnltlfifrdehiiditjakomsnofaptruessvtrvi

suivez InnerSelf sur

facebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}

DES ÉDITEURS

Le jour du jugement est venu pour le GOP
by Robert Jennings, InnerSelf.com
Le parti républicain n'est plus un parti politique pro-américain. C'est un parti pseudo-politique illégitime plein de radicaux et de réactionnaires dont l'objectif déclaré est de perturber, déstabiliser et…
Pourquoi Donald Trump pourrait être le plus grand perdant de l'histoire
by Robert Jennings, InnerSelf.com
Mise à jour le 2 juillet 20020 - Toute cette pandémie de coronavirus coûte une fortune, peut-être 2 ou 3 ou 4 fortunes, toutes de taille inconnue. Oh oui, et des centaines de milliers, peut-être un million de personnes mourront…
Blue-Eyes vs Brown Eyes: Comment le racisme est enseigné
by Marie T. Russell, InnerSelf
Dans cet épisode d'Oprah Show de 1992, Jane Elliott, militante et éducatrice antiraciste primée, a enseigné au public une dure leçon sur le racisme en démontrant à quel point il est facile d'apprendre les préjugés.
Un changement va arriver...
by Marie T. Russell, InnerSelf
(30 mai 2020) Alors que je regarde les informations sur les événements de Philadéphie et d'autres villes du pays, mon cœur a mal pour ce qui se passe. Je sais que cela fait partie du plus grand changement qui prend…
Une chanson peut élever le cœur et l'âme
by Marie T. Russell, InnerSelf
J'ai plusieurs façons d'utiliser pour effacer l'obscurité de mon esprit quand je trouve qu'elle s'est infiltrée. L'une est le jardinage ou passer du temps dans la nature. L'autre est le silence. Une autre façon est la lecture. Et celui qui ...