Peur de la peur? Ne sois pas! La peur est positive et utile

Peur de la peur? Ne sois pas! La peur est positive et utile

Si vous me pardonnez la légèreté, la plupart d'entre nous ont peur de la peur. Nous pensons que c'est une mauvaise chose. Nous savons que c'est une chose effrayante. Nous avons peur de devenir peur, peur de devenir peur. Nous savons tous trop bien comment nos peurs peuvent dégénérer en terreur, et comment notre terreur peut soit se traduire par action frénétique ou dans paralyser l'inertie. Parce que tant de nos expériences avec la peur ont été négatifs, nous ne voyons pas la peur comme positif ou utile. Il est à la fois. Laissez-moi répéter: La peur est positif et utile.

La peur est un spot sur l'écran radar de notre conscience. La peur nous dit: «Check this out." Il est quelque chose que nous rattraper sur le coin de l'oeil. Il entre dans nos pensées la façon dont une ombre se profile à travers une porte. "Il ya quelqu'un?" on peut haleter. Oui, quelqu'un est là. Souvent, il existe une perception parlée par une partie de nous-mêmes que nous avons négligé et omis de se présenter. La peur nous demande de vérifier quelque chose pour plus de clarté. La peur exige une action, pas d'assurance.

Comme des êtres créatifs, nous sommes des mécanismes complexes. Nous avons affiné les mécanismes de détection qui s'étendent au-delà de la sphère ordinaire de cinq sens. Parfois, nous ressentons quelque chose de grand et de bon qui va se passer. Nous nous réveillons avec un sens de l'anticipation et l'ouverture. À d'autres moments, que l'ouverture même nous apporte un sentiment d'appréhension. Si nous avons acheté dans la position actuellement populaire spirituelle que la peur est en quelque sorte le «mauvais» ou même «non spirituel," nous allons essayer de rejeter notre peur sans explorer son message.

"Ne vous sentez pas de cette façon," nous allons dire à nous-mêmes craintifs. "Qu'est-ce qui ne va pas avec vous?" En se concentrant sur nous-mêmes comme la source probable de quoi que ce soit "mal", nous nous rendre aveugle à la possibilité qu'il pourrait y, en fait, être quelqu'un ou quelque chose de mal dans notre environnement.

Sens de l'arrestation de l'estomac

Edward, un dramaturge, a été commis à une grande production de son jeu plus récent et le meilleur. Le producteur était tout sourire et de bonnes vibes, toutes les promesses ensoleillées et des projections - encore Edward continué à se battre un sens pit-de-la-ventre de l'appréhension en présence de l'homme.

«Arrête, Edward. Qu'est-ce que c'est? Avez-vous une certaine crainte névrotique de la réussite?" Edward auto-attaques étaient aussi impitoyable que ses craintes ont continué à monter. "Je crains que ce producteur est trop beau pour être vrai," instincts d'Edward lui dit sous la forme d'épisodes d'insomnie et quelques-uns disant rêves à propos de jeux pour enfants dans lequel le producteur a refusé de jouer selon les règles. Comme les dates de pré-production se sont rapprochés, Edward sentit ses craintes en hausse de plus.

"Tout est manipulé," le producteur lui a assuré, mais Edward ne pouvait pas être assurée. Lui-même battu pour "craintes infondées," Edward finalement décroché le téléphone et demandé à quelques personnes à quelques questions. Il a appris que son producteur n'a pas été rien produire. Le lieu n'a pas été verrouillé. Annonces n'avait pas été placé. Mémos offre des rafraîchissements et des concessions n'avaient pas été finalisés.

«Je suis tellement heureux que vous ayez appelé," quelques personnes dit Edward, "j'ai besoin d'être en mesure de planifier mon emploi du temps et, sans un engagement ferme de votre côté, je ne peux pas vraiment le faire."

Producteur Edward n'était pas productive. Craintes d'Edward n'étaient pas sans fondement, mais bien-fondé. Les actions exploratoires qui ont eu Edward - enfin - sur son propre nom lui a appris qu'il était en voyage en compagnie, il ne pouvait pas se permettre. Quelques-uns des appels téléphoniques de plus en Edward appris que les actions de son producteur et les attitudes avaient laissé une traînée de ponts brûlés. Edward ne pouvait pas se permettre d'avoir son nom lié à une pomme pourrie. Il a participé à un opportuniste, et non pas une opportunité. À contrecœur, mais de manière appropriée, Edward tiré la prise et s'est dissocié de son ami fauteur de trouble.

«Je suis tellement soulagée que vous avez fait cela," un ami a téléphoné pour dire. "Je ne savais pas comment te le dire," un autre interlocuteur lui a dit. «J'ai entendu dire que vous pourriez être à la recherche d'un nouveau producteur et j'aimerais travailler avec vous», un troisième interlocuteur proposé.

Edward et son nouveau producteur a travaillé rapidement et efficacement. Edward rencontré aucun des craintes et des appréhensions mystérieux qu'il avait précédemment. Sa peur avait vraiment été un messager et le message avait été "Edward, vous pouvez faire mieux et offrez-vous mieux. Vous avez raison, ici, à craindre le pire."

Restez calme et écoutez

Quand la peur entre dans nos vies, c'est comme une souris qui se précipite sur le sol de notre conscience créative. Ai-je réellement vu quelque chose là, ou était-ce un tour de lumière? nous nous demandons. Nous nous arrêtons et écoutons. Entendons-nous un léger bruissement? Est-ce que c'est un coup de brindille sur la fenêtre? ... ça y est encore. Cette fois, nous allumons le plafonnier. Nous déplaçons doucement les meubles loin du mur.

En s'efforçant de calmer notre cœur battant, nous concentrons la lampe de poche de notre conscience dans les coins sombres et négligés, où nous voyons, "Oh, j'ai une souris." Ou "J'ai une boule de poussière de la taille d'un rat en bonne santé, j'ai besoin de passer l'aspirateur ici." Bref, respecté comme messager, la peur nous demande de faire une lecture plus précise de nos vraies perceptions pour écouter attentivement toutes les parties de notre conscience. En règle générale, la peur n'est jamais sans fondement. Il y a presque toujours une action de base que nous pouvons prendre en réponse à nos peurs.

Souvent, nous sommes si prompts à étiqueter nos peurs névrotiques ou de mauvais ou de paranoïa basée sur ce que nous ne demandons pas ce que le signe de notre crainte est vraiment envoyer.

Lorsque vous vous sentez peur, dites-vous, "C'est bon, c'est pas mal Ce risque est accru de l'énergie disponible pour une utilisation productive Ce n'est pas quelque chose à soigner -.. Ou méditer -. Loin C'est quelque chose à accepter et à explorer." Demandez-vous

1. Quel signal est ma peur me l'envoyer?

2. Quel est le nom affectueux que je peux donner à cette partie de moi-même messager?

3. Qu'est-ce à la terre puis-je faire pour répondre à cette crainte?

Manque d'informations précises?

Beaucoup de craintes sont basées sur un simple manque d'informations précises. Plutôt que de prendre une petite action exploratoire dans la direction voulue - par exemple, trouver un nouveau professeur de chant ou s'inscrire à un cours d'informatique - nous permettons à nos peurs d'être les épouvantails qui nous empêchent d'entrer dans nos rêves. "J'ai peur que ma voix ne soit pas assez forte" se traduit par "Renforcer votre voix".

Chacun de nous a des peurs qui sont particulières à ses propres besoins. Lorsque nous écoutons nos peurs avec tendresse et attention, lorsque nous les acceptons comme des messagers plutôt que comme des terroristes, nous pouvons commencer à comprendre et à répondre au besoin non satisfait qui les envoie en avant. Quand nous employons l'humour et la tendresse à nos soi craintifs, ils arrêtent souvent de trembler assez longtemps pour fournir un message nécessaire.

TÂCHE: Admettez vos peurs

Très souvent, l'aspect le plus néfaste de nos craintes, c'est le sentiment d'isolement et du secret qui ils se reproduisent en nous. Nous avons peur et nous avons peur d'admettre que nous avons peur. Enfermé seul avec nos peurs, nous oublions que nous ne sommes jamais seuls, que nous sommes accompagnés en tout temps par un pouvoir bienveillant qui a plus de sympathie et de solutions à nos problèmes.

Prenez la plume à la main. L'outil vous demande maintenant d'apprendre est extrêmement puissant et positif. Il peut être utilisé dans tous les temps de la contrainte psychologique et elle peut être appliquée à n'importe quel et tous les problèmes, personnel ou professionnel. Cet outil est la prière affirmative, et il fonctionne en isolant chaque situation négative et "prétendant" l'attention divine et d'intervention sur notre nom. Disons que le problème est la peur née la procrastination en entrant dans un projet créatif. La prière pourrait aller quelque chose comme ceci:

"Je suis guidé soigneusement et savamment exactement sur la façon de commencer à travailler sur mon nouveau projet. Je suis montré clairement et soigneusement chaque étape à suivre. Je suis soutenu pleinement et joyeusement en prenant à chaque étape dans un travail fructueux sur ce nouveau projet. Je intuitivement et connaître avec précision exactement comment commencer et quoi faire pour commencer correctement. "

En écrivant des prières positive, il est important que nous n'avons pas demander de l'aide, nous affirmons que nous sommes qu'il reçoit. La prière positive n'est pas une prière de demande. C'est une prière de reconnaissance et l'acceptation de l'aide divine qui est à portée de main. Très souvent, l'action d'écrire une prière positive dissipe la peur de notre objectif de la perception. Nous avons soudainement voir que nous sommes guidés, que l'esprit divin est de répondre à notre demande d'aide et de soutien. Nous savons intuitivement souvent la bonne action à prendre et à se sentir en nous-mêmes le pouvoir de prendre cette mesure. La peur devient un repère pour la prière et un sens approfondi de notre compagnonnage créatif spirituelle.

Une fois que vous avez écrit votre prière affirmative, de choisir la phrase la plus puissante et personnellement de résonance dans l'utiliser comme un mantra pendant que vous marchez. Peut-être que vous avez écrit: «Mon auto est clairement guidé peur." Vous pouvez distiller encore que de «Je suis clairement orienté", et vous pouvez marcher avec cette pensée rassurante jusqu'à ce qu'il commence à prendre du poids émotionnel.

Reproduit avec la permission de l'éditeur,
Tarcher / Putnam Publishing. © 2002.
www.penguinputnam.com

Source de l'article

Marcher dans ce monde: l'art pratique de la créativité
par Julia Cameron.

Marcher dans ce monde de Julia Cameron.Marcher dans ce monde ramasse où le livre best-seller de Julia Cameron sur le processus de création, L'artiste a Way, laissé à présenter aux lecteurs avec un deuxième cours - Partie deux dans un voyage incroyable vers la découverte de notre potentiel humain. Plein de nouvelles stratégies et techniques utiles pour traverser un terrain créatif difficile, c'est le «niveau intermédiaire» du programme Artist's Way.

Info / Commander ce livre (broché)ou CD audio (version abrégée) or Kindle édition.

A propos de l'auteur

peur

Julia Cameron a été un artiste actif depuis plus de trente ans. Elle est l'auteur de de nombreux livres de la fiction et documentaire, parmi eux l'artiste Way, le filon d'or, et le droit d'écrire, son best-seller travaille sur le processus créatif. Un romancier, dramaturge, auteur, compositeur et poète, elle dispose de crédits multiples dans le théâtre, le cinéma et la télévision. Julia partage son temps entre Manhattan et le haut désert du Nouveau Mexique.

Plus de livres de cet auteur

{amazonWS: searchindex = Livres; keywords = Julia Cameron; maxresults = 3}