5 raisons de se sentir optimiste sur le coronavirus

5 raisons de se sentir optimiste sur le coronavirus Shutterstock

Une grande partie de la couverture médiatique de COVID-19 se concentre sur les mauvaises choses qui se produisent. Il est très facile d'accuser les gens de bafouer lorsque vous avez du recul 20-20 et cela fait de bons titres, mais est-ce vrai?

Ce qui peut ressembler à un fiasco de l'extérieur est souvent très plausible si on le voit en temps réel et en rond. Se concentrer sur les problèmes inévitables qui surviennent dans une situation en évolution rapide, plutôt que d'essayer de voir la situation dans son ensemble, n'aide pas vraiment à informer le public et à lui fournir des faits.

Par exemple, de nombreux commentaires sur les tests de COVID-19 sont mal informés. Les tests sont un problème complexe qui concerne autant la façon dont les tests sont déployés et utilisés que le type de tests ou le nombre de tests disponibles. Nous devons être clairs sur les questions que nous posons sur les tests et sur la qualité des réponses.

Les tests sont essentiels pour assouplir les mesures actuelles de distanciation sociale, de sorte que l'amélioration des connaissances sur ses forces et ses faiblesses dans l'esprit du public est essentielle au succès. En fin de compte, nous ne réussirons à assouplir les restrictions que si les individus disposent des informations dont ils ont besoin pour prendre des décisions sur ce qui est sûr ou dangereux.

Les médias ont un rôle essentiel à jouer pour transmettre ces messages importants. L'interrogatoire agressif du gouvernement a sa place, mais il ne sert à rien quand il se traduit par une réponse défensive, le blocage des ressources et la distraction générale de résoudre le problème fondamental causé par cette terrible maladie. COVID-19 n'est pas un problème politique même si certaines personnes le souhaitent. La seule chose qui gagnera si nous le politisons est le virus lui-même, le SRAS-CoV-2.

Pour contrebalancer la négativité, je suggère que nous devons également regarder vers le positif afin que les gens puissent voir ce qui a été fait, ce qui fonctionne et à quoi les choses pourraient ressembler à l'avenir si nous rencontrons une deuxième vague de virus.

1. COVID-19 est sous contrôle dans de nombreux pays


Obtenez les dernières nouvelles d'InnerSelf


La valeur de R0 - le nombre moyen de personnes infectées par quelqu'un avec la maladie - était d'environ 3 lorsque la pandémie a débuté. Maintenant, il est inférieur à 1 dans de nombreux pays et probablement aussi au Royaume-Uni. Cela signifie que la maladie est sous contrôle et en déclin. Même s'il reste encore un long chemin à parcourir pour éliminer cette maladie, nous ne devons pas sous-estimer cette réalisation et ce qu'elle signifie.

Si cela ne s'était pas produit au Royaume-Uni et ailleurs, les problèmes actuels avec les EPI, les ventilateurs et les lits d'hôpital, sans parler des souffrances personnelles, auraient été minuscules en comparaison. Au lieu de cela, nos hôpitaux sont fonctionnant largement dans les limites de sa capacité même s'il y a eu des points de pincement à divers endroits à des moments particuliers.

2. C'est ce que nous avons tous réalisé en abandonnant temporairement notre mode de vie

Cela peut ne pas sembler être quelque chose de positif, mais étant donné les profondes divisions qui existent au sein de la société britannique - les plus profondément illustrées tout au long du Brexit - il est remarquable d'avoir été témoin de cela unité d'action cela aurait été impensable il y a seulement quelques mois.

Je ne pense pas que les spécialistes du comportement auraient prédit à quel point nous nous sommes tous rassemblés pour surmonter cette maladie. La transition rapide vers une stratégie de distanciation sociale a été un immense succès même si elle a été difficile.

5 raisons de se sentir optimiste sur le coronavirus L'observation des conditions de distanciation sociale et de verrouillage a été largement soutenue par le public britannique. Shutterstock

3. Nous en savons maintenant beaucoup plus sur la façon de gérer cette maladie

Pour un virus dont nous ignorions l'existence il y a cinq mois, grâce à un énorme effort de collecte de données en coulisse, nous le savons maintenant presque molécule par molécule. Malgré tout ce que nous souhaitons pour un vaccin et des tests utiles, nous avons des méthodes pour contrôler le COVID-19 que nous savons maintenant pouvoir fonctionner.

Nous en savons également beaucoup plus sur le type de défis qui nous attendent. Par exemple, nous pouvons prédire une résurgence hivernale de la maladie. Aussi gênant que cela puisse être, nous pouvons, si nous en avons la volonté, garder le COVID-19 sous contrôle, même sans vaccin ni test. Ce n'est pas une mince réussite.

4. Nous avons appris à agir à l'unisson à une échelle mondiale massive

Le système réponse globale au problème important de COVID-19 a été remarquable. Il a évité un désastre pour l'humanité et il suggère que nous avons la capacité organisationnelle de s'attaquer aux très gros problèmes auxquels sont confrontés les gens et la planète.

5. Nous en savons beaucoup plus sur nos vulnérabilités et comment les gérer

Chaque pays apprend en faisant. Au Royaume-Uni, nous continuerons de nous adapter et de nous adapter à la «nouvelle norme». La modification de la politique de distanciation sociale doit se produire tout en étant informée par des connaissances fiables sur la mesure dans laquelle tout changement pourrait avoir tendance à ramener le chiffre R0 vers 1.

Coûts et bénéfices

Équilibrer tout cela contre les inconvénients de l'éloignement social pour les personnes vulnérables et l'économie sera toujours un choix difficile et moralement fondé. Cela impliquera gestion adaptative - apprendre ce qui fonctionne en expérimentant différentes méthodes - et faire preuve de patience. Mais cela devra également impliquer un débat ouvert sur la question de savoir où se situe l'équilibre moral entre les coûts et les avantages.

Ce débat doit être éclairé par le succès fondamental que nous connaissons et ne sera pas rehaussé par le mudlinging. Le bruit ambiant croissant des critiques des principaux écrivains et éditeurs politiques, et la tendance à mettre l'accent sur le mauvais plutôt que sur le bien, semblent étrangement en contradiction avec l'histoire qui se trouve dans l'ensemble et la posture morale correcte en ces temps difficiles.La Conversation

A propos de l'auteur

Ian Boyd, professeur de biologie, Université de St Andrews

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

s

enafarzh-CNzh-TWnltlfifrdehiiditjakomsnofaptruessvtrvi

suivez InnerSelf sur

facebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}

DES ÉDITEURS

InnerSelf Newsletter: Septembre 20, 2020
by Personnel InnerSelf
Le thème de la newsletter de cette semaine peut se résumer comme suit: «vous pouvez le faire» ou plus précisément «nous pouvons le faire!». C'est une autre façon de dire "vous / nous avons le pouvoir de faire un changement". L'image de…
Ce qui fonctionne pour moi: "Je peux le faire!"
by Marie T. Russell, InnerSelf
La raison pour laquelle je partage «ce qui fonctionne pour moi» est que cela peut également fonctionner pour vous. Si ce n'est pas exactement la façon dont je le fais, puisque nous sommes tous uniques, une certaine variation de l'attitude ou de la méthode pourrait très bien être quelque chose ...
InnerSelf Newsletter: Septembre 6, 2020
by Personnel InnerSelf
Nous voyons la vie à travers les lentilles de notre perception. Stephen R. Covey a écrit: «Nous voyons le monde, non pas tel qu’il est, mais tel que nous sommes - ou tel que nous sommes conditionnés à le voir.» Alors cette semaine, nous jetons un coup d'œil à certains…
Bulletin d’InnerSelf: Août 30, 2020
by Personnel InnerSelf
Les routes que nous parcourons ces jours-ci sont aussi vieilles que le temps, mais sont nouvelles pour nous. Les expériences que nous vivons sont aussi anciennes que le temps, mais elles sont aussi nouvelles pour nous. Il en va de même pour le…
Quand la vérité est si terrible que ça fait mal, agissez
by Marie T. Russell, InnerSelf.com
Au milieu de toutes les horreurs qui se déroulent ces jours-ci, je suis inspiré par les rayons d'espoir qui brillent à travers. Des gens ordinaires qui défendent ce qui est juste (et contre ce qui ne va pas). Joueurs de baseball,…