Planifier un voyage? Top Neuf conseils de voyage

Planifier un voyage? Top Neuf conseils de voyage

J'ai réalisé très tôt que, pour moi, voyager est la meilleure façon d'apprendre. J'ai encore une âme de pèlerin, et j'ai pensé que je voudrais utiliser ce blog pour passer sur quelques-unes des leçons que j'ai apprises, dans l'espoir qu'ils pourraient se révéler utiles à d'autres pèlerins comme moi.

1. Évitez les musées. Cela peut sembler être un conseil absurde, mais disons simplement y penser un peu: si vous êtes dans une ville étrangère, n'est-il pas beaucoup plus intéressant d'aller à la recherche du présent que du passé? C'est juste que les gens se sentent obligés d'aller aux musées parce qu'ils ont appris que les enfants qui voyagent allait chercher à ce genre de culture. Évidemment musées sont importants, mais elles demandent du temps et de l'objectivité - que vous devez savoir ce que vous voulez y voir, sinon vous repartirez avec le sentiment d'avoir vu quelques choses vraiment fondamentales, sauf que vous ne pouvez pas se rappeler ce qu'ils étaient.

2. Suspendez dans les bars. Les bars sont les lieux où la vie dans la ville se révèle, non pas dans les musées. Par des barres Je ne veux pas les boîtes de nuit, mais les endroits où les gens ordinaires vont, boire un verre, méditer sur le temps, et sont toujours prêts pour un chat. Acheter un journal et profiter du flux et reflux de la population. Si quelqu'un frappe une conversation, mais stupide, se joignent à: vous ne pouvez pas juger de la beauté d'un chemin particulier juste en regardant la porte.

3. Être ouvert. Le meilleur guide est quelqu'un qui vit dans la place, sait tout sur elle, est fière de sa ville, mais ne fonctionne pas pour tout organisme. Sortez dans la rue, choisissez la personne que vous voulez à qui parler, et leur demander quelque chose (Où est la cathédrale? Où est le bureau de poste?). Si rien ne vient de celui-ci, essayez de quelqu'un d'autre - je peux vous garantir qu'à la fin de la journée, vous aurez trouvé vous-même un excellent compagnon.

Planifier un voyage? Top Neuf conseils de voyage4. Essayez de voyager seul ou - si vous êtes marié - avec votre conjoint. Il sera plus difficile le travail, personne ne sera là en prenant soin de vous, mais seulement de cette manière peut-on vraiment quitter votre propre pays derrière. Voyager avec un groupe est une manière d'être dans un pays étranger tout en parlant votre langue maternelle, faire tout ce qui le chef du troupeau vous dit de faire, et en prenant plus d'intérêt dans les potins de groupe que dans l'endroit que vous visitez.

5. Ne comparez pas. Ne comparez pas quoi que ce soit - les prix, les normes d'hygiène, la qualité de vie, moyens de transport, rien! Vous ne voyagez pas dans le but de prouver que vous avez une vie meilleure que d'autres personnes - votre but est de savoir comment les autres vivent, ce qu'ils peuvent vous apprendre, comment ils traitent avec la réalité et l'extraordinaire.

6. Comprendre que tout le monde vous comprend. Même si vous ne parlez pas la langue, n'ayez pas peur: j'ai été dans beaucoup d'endroits où je ne pouvais pas communiquer avec les mots du tout, et j'ai toujours trouvé le soutien, l'orientation, des conseils utiles, et même copines. Certaines personnes pensent que s'ils voyagent seuls, ils prendront le départ dans la rue et être perdus à jamais. Assurez-vous que vous avez la carte de l'hôtel dans votre poche et - si le pire arrive au pire - héler un taxi et lui montrer la carte du conducteur.

7. Ne pas acheter trop cher. Dépensez votre argent sur des choses que vous n'aurez pas besoin de procéder: des billets pour un bon jeu, restaurants, voyages. Aujourd'hui, avec l'économie mondiale et l'Internet, vous pouvez acheter tout ce que vous voulez sans avoir à payer d'excédent de bagages.

8. Ne pas essayer de voir le monde dans un mois. Il est de loin préférable de rester dans une ville pendant quatre ou cinq jours plutôt que de visiter cinq villes en une semaine. Une ville est comme une femme capricieuse: elle prend le temps de se laisser séduire et de se révéler complètement.

9. Un voyage est une aventure. Henry Miller disait qu'il est beaucoup plus important de découvrir une église que personne d'autre n'a jamais entendu parler de que d'aller à Rome et se sentir obligé de visiter la Chapelle Sixtine avec deux cent mille touristes d'autres beuglant dans votre oreille. Par tous les moyens aller à la chapelle Sixtine, mais errent dans les rues aussi, d'explorer les ruelles, l'expérience de la liberté de la recherche de quelque chose - tout à fait ce que vous ne savez pas - mais qui, si vous le trouvez, sera - vous pouvez être sûr - le changement votre vie.

Cet article a été réimprimé avec la permission
De Paulo Coelho blog.

Livre de cet auteur

Guerrier de la Lumière: Un manuel de Paulo Coelho

Guerrier de la Lumière: Un manuel
par Paulo Coelho.

Cliquez ici pour plus d'informations et / ou pour commander ce livre sur Amazon.

A propos de l'auteur

Paulo Coelho, auteur de l'article: L'ennemi intérieur: gouverné par la peur et le besoin de sécuritéPaulo Coelho est l'auteur de nombreux ouvrages, dont le premier pour devenir un succès, L'Alchimiste a continué à vendre plus de 65 million d'exemplaires, devenant l'un des best-sellers de l'histoire. Il a été traduit dans plus de langues, le 70 71st être maltaise, remportant le Guinness World Record pour le livre le plus traduit par un auteur vivant. Depuis la publication de L'Alchimiste, Paulo Coelho a généralement écrit un roman tous les deux ans, y compris Par la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré, La Cinquième Montagne, Veronika décide de mourir, Le Démon et mademoiselle Prym, Onze Minutes, Comme le fleuve qui coule, Les Valkyries et La Sorcière de Portobello. Visitez son site Web à www.paulocoelho.com

enafarzh-CNzh-TWtlfrdehiiditjamsptrues

suivez InnerSelf sur

facebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}