Qu'est-ce que la théorie monétaire moderne?

Qu'est-ce que la théorie monétaire moderne?

Il existe une école de pensée parmi les économistes qui ne s'inquiètent pas du soi-disant «trou noir du budget», où des choix difficiles ont été nécessaires pour réduire les dépenses publiques. Les partisans de la théorie monétaire moderne, comme Bernie Sanders conseillère économique en chef, professeur Stephanie Kelton, affirment que le gouvernement australien n'a pas besoin d'équilibrer son budget et appellent plutôt le gouvernement à équilibrer l'économie, ce qui, selon eux, est tout à fait différent.

La théorie monétaire moderne est une approche de la gestion économique développée depuis les années 1990 par le professeur Bill Mitchell, aux côtés d'universitaires américains comme le professeur Randall Wray, Stephanie Kelton et des banquiers d'investissement et des gestionnaires de fonds comme Warren Mosler. Il s'appuie sur les idées d'une génération précédente d'économistes, tels que Hyman Minsky, Wynne Godley et Abba Lerner, dont l'interprétation du travail du célèbre économiste JMKeynes était très différente de celle qui est devenue dominante dans les années 1980.

Dans les années 1980, la plupart des gens considéraient Keynes comme un défenseur des déficits budgétaires uniquement pendant les périodes de chômage élevé. Lerner, dès 1943, dans un article intitulé La finance fonctionnelle et la dette fédérale, avait fait valoir que l'économie keynésienne impliquait de gérer tout déficit public nécessaire pour maintenir le plein emploi, et que les déficits devaient être considérés comme la norme. Keynes, dans un lettre à un collègue économiste James Meade a écrit en avril 1943 à propos de Lerner: «Son argument est irréprochable. Mais le ciel aide quiconque essaie de le faire passer ».

Alors que la théorie a attiré sa propre interprétations et critiques il gagne également du terrain dans un environnement économique mondial qui continue de défier les efforts de les décideurs politiques pour restaurer une croissance économique soutenue.

Il y a trois déclarations fondamentales au cœur de la théorie monétaire moderne. Les deux premiers sont:

1) Les gouvernements souverains monétaires ne sont confrontés à aucune contrainte budgétaire purement financière.

2) Toutes les économies et tous les gouvernements sont confrontés à des limites réelles et écologiques concernant ce qui peut être produit et consommé.


Obtenez les dernières nouvelles d'InnerSelf


La première affirmation est celle qui est largement mal comprise. Un gouvernement souverain monétaire est un pays avec sa propre monnaie et sa banque centrale, un taux de change flottant et aucune dette importante en devises étrangères. L'Australie a un gouvernement souverain monétaire. Il en va de même pour le Royaume-Uni, les États-Unis et le Japon. Les pays de la zone euro ne sont pas des souverains monétaires, car ils n'ont pas leur propre monnaie.

La seconde de ces déclarations confirme le fait évident que les gouvernements peuvent provoquer l'inflation, s'ils le souhaitent, en dépensant trop eux-mêmes ou en ne taxant pas assez. Lorsque cela se produit, le niveau total des dépenses dans l'économie dépasse ce qui peut être produit par toute la main-d'œuvre, les compétences, le capital physique, la technologie et les ressources naturelles disponibles. Nous pouvons également détruire notre écosystème naturel si nous produisons trop de mauvaises choses ou utilisons les mauvais processus pour produire ce que nous voulons consommer.

Le gouvernement australien est un gouvernement central émetteur de devises. Il ne peut pas manquer de dollars australiens. Il n'est jamais obligé d'emprunter des dollars australiens, bien qu'il puisse le faire et choisisse de le faire, et ses titres de créance jouent un rôle utile dans notre système financier.

Il n'a pas non plus besoin de nous taxer pour payer ses dépenses. Des taxes existent pour limiter l'inflation. Il nous faut payer des impôts pour maintenir les dépenses totales - publiques et privées - à un niveau qui ne sera pas inflationniste.

Cela ne signifie pas que les dépenses publiques et la fiscalité doivent être égales, et dans des pays comme l'Australie, cela se produit rarement dans la pratique. Cela conduit au troisième principe de la théorie monétaire moderne:

3) Le déficit financier du gouvernement est l'excédent financier de tous les autres.

Pour chaque prêteur, il doit y avoir un emprunteur. Cela signifie qu'à travers notre système financier, les excédents et les déficits s'additionnent toujours à zéro.

Cela est clair dans le graphique suivant, qui montre les soldes financiers du secteur privé australien, du reste du monde et du secteur public australien depuis 1994.

Qu'est-ce que la théorie monétaire moderne? ABS / Auteur fourni, Auteur fourni

Pour chaque épargnant qui gagne plus qu'il ne dépense, il doit y avoir quelqu'un ou une institution qui dépense plus qu'il n'en gagne. Si nous voulons que le secteur privé dans son ensemble épargne plutôt que de s'endetter davantage, le gouvernement devra probablement dépenser plus qu'il ne taxe (selon ce que fait le reste du monde).

Cela fonctionne aussi dans l'autre sens. Le gouvernement Howard n'a été en mesure de dégager des excédents budgétaires que parce que le secteur privé était lourdement en déficit.

La dette des ménages a triplé au cours des années Howard. Depuis lors, nous sommes en lien avec quelques autres pays pour les ratios d'endettement des ménages les plus élevés au monde.

Qu'est-ce que la théorie monétaire moderne? Banque des règlements internationaux / Auteur fourni, Auteur fourni

Donc, le gouvernement ne peut pas manquer de dollars; cela ne signifie pas que le gouvernement devrait «dépenser comme un marin ivre» ou que nous n'avons pas à payer d'impôts; cela signifie que des budgets équilibrés ne sont pas nécessaires. Cela signifie également que les déficits publics peuvent jouer un rôle de soutien, permettant au secteur privé de constituer son épargne.

Les gouvernements australiens ont presque toujours enregistré des déficits de toute façon. Rien de tout cela ne devrait être choquant. En moyenne, les gouvernements de gauche et de droite ont enregistré des déficits, depuis la fédération. Il se peut que vous ayez été induit en erreur métaphore du gouvernement en tant que ménage.

Dans un pays avec près de 15% de sous-utilisation de la main-d'œuvre, plus de 30% de sous-utilisation des jeunes, des bilans privés fragiles et un besoin croissant d'investissements verts et autres infrastructures, cela implique que la réparation budgétaire est un frein. Cela signifie que le gouvernement pourrait et devrait utiliser son rôle d'émetteur de devises pour promouvoir le plein emploi, l'inclusion sociale, la réparation écologique et des bilans sains du secteur privé.

Qu'est-ce que la théorie monétaire moderne? ABS, Auteur fourni

Selon les théoriciens de la monnaie moderne, les politiciens sont actuellement obsédés par quelque chose qui n'a pas d'importance (équilibrer leur budget) et ignorent beaucoup de choses qui comptent beaucoup pour l'avenir du pays.

C'est la perspective que vous obtenez lorsque vous commencez à voir l'Australie et le monde à travers le prisme de la théorie monétaire moderne. Elle ne repose sur rien d'autre qu'une compréhension du fonctionnement réel des systèmes financiers modernes, et en ce sens, elle ne devrait peut-être pas du tout être controversée.

Le partisan de la théorie monétaire moderne, le professeur Bill Mitchell, plaide pour que les gouvernements utilisent l'espace politique prévu par la souveraineté monétaire pour introduire une garantie d'emploi et poursuivre un taux de chômage de 2% ou moins. Ces taux ont été atteints en Australie dans les années 1960 et au début des années 1970. Il propose un retour au plein emploi grâce à un financement fédéral et géré localement programme d'emploi public. Il ne pense pas que ce besoin soit inflationniste - en effet, la garantie d'emploi est un élément essentiel du cadre de la théorie monétaire moderne pour stabiliser l'économie et éviter l'inflation.

En Australie, les trois principaux partis politiques n'ont pour l'instant pas prêté attention à ses idées. Mais ses collègues théoriciens de la monnaie moderne se sont rapprochés du gouvernement des États-Unis (avec le sénateur Bernie Sanders) et deux micro-partis ont été créés l'année dernière avec l'intention expresse de promouvoir la théorie monétaire moderne comme cadre de compréhension des questions économiques. Vous pouvez donc vous attendre à entendre beaucoup plus à la fois des partisans et des critiques de la théorie monétaire moderne.La Conversation

A propos de l'auteur

Steven Hail, maître de conférences en économie, Université d'Adélaïde

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

Livres recommandés:

Le Capital au XXIe siècle
par Thomas Piketty. (Traduit par Arthur Goldhammer)

Capitale dans la couverture rigide du XXIe siècle par Thomas Piketty.In Capitale au XXIe siècle, Thomas Piketty analyse une collection unique de données provenant de vingt pays, qui remonte au XVIIIe siècle, pour mettre au jour les principaux modèles économiques et sociaux. Mais les tendances économiques ne sont pas des actes de Dieu. Selon Thomas Piketty, l'action politique a réduit les inégalités dangereuses dans le passé, et pourrait le faire à nouveau. Un travail d'ambition, d'originalité et de rigueur extraordinaire, Le Capital au XXIe siècle réoriente notre compréhension de l'histoire économique et nous confronte à des leçons qui donnent à réfléchir aujourd'hui. Ses découvertes vont transformer le débat et établir le programme de la prochaine génération de réflexion sur la richesse et l'inégalité.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature
par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.

Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.Quelle est la nature vaut la peine? La réponse à cette question, qui a traditionnellement été encadrée dans l'environnement des termes est en train de révolutionner la façon dont nous faisons des affaires. Dans Fortune NatureMark Tercek, PDG de The Nature Conservancy et ancien banquier d'investissement, et l'écrivain scientifique Jonathan Adams soutiennent que la nature n'est pas seulement le fondement du bien-être humain, mais aussi l'investissement commercial le plus intelligent que puisse faire une entreprise ou un gouvernement. Les forêts, les plaines d'inondation et les récifs d'huîtres, souvent considérés simplement comme des matières premières ou comme des obstacles à franchir au nom du progrès, sont en fait aussi importants pour notre prospérité future que la technologie ou le droit ou l'innovation commerciale. Fortune Nature offre un guide essentiel pour le bien-être économique et environnemental du monde.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Au-delà Outrage: Qu'est-ce qui a mal tourné avec notre économie et de notre démocratie, et comment y remédier -- par Robert B. Reich

Au-delà de OutrageDans ce livre, en temps opportun, Robert B. Reich affirme que rien de bon ne se passe à Washington si les citoyens sont sous tension et organisé pour s'assurer que les actes de Washington dans l'intérêt public. La première étape consiste à voir la grande image. Au-delà Outrage relie les points, en montrant pourquoi la part croissante des revenus et des richesses allant vers le haut a entravé emplois et de croissance pour tout le monde, mine notre démocratie, provoquée Américains à devenir de plus en plus cynique de la vie publique, et se tourna de nombreux Américains contre l'autre. Il explique également pourquoi les propositions du «droit régressive» sont tout à fait tort et fournit une feuille de route claire de ce qui doit être fait à la place. Voici un plan d'action pour tous ceux qui se soucie de l'avenir de l'Amérique.

Cliquez ici pour plus d'information ou pour commander ce livre sur Amazon.


Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99%
par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.

Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99% par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.Cela change tout montre comment le mouvement Occupy change la façon dont les gens se perçoivent eux-mêmes et le monde, le type de société qu'ils croient possible, et leur propre implication dans la création d'une société qui fonctionne pour le 99% plutôt que le 1%. Les tentatives pour classer ce mouvement décentralisé et en évolution rapide ont conduit à la confusion et à la perception erronée. Dans ce volume, les éditeurs de OUI! Magazine rassembler des voix de l'intérieur et de l'extérieur des manifestations pour transmettre les problèmes, les possibilités et les personnalités associées au mouvement Occupy Wall Street. Ce livre comprend des contributions de Naomi Klein, de David Korten, de Rebecca Solnit, de Ralph Nader et d'autres, ainsi que des militants d'Occupy qui étaient là depuis le début.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.



enafarzh-CNzh-TWnltlfifrdehiiditjakomsnofaptruessvtrvi

suivez InnerSelf sur

facebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}

DES ÉDITEURS

Le jour du jugement est venu pour le GOP
by Robert Jennings, InnerSelf.com
Le parti républicain n'est plus un parti politique pro-américain. C'est un parti pseudo-politique illégitime plein de radicaux et de réactionnaires dont l'objectif déclaré est de perturber, déstabiliser et…
Pourquoi Donald Trump pourrait être le plus grand perdant de l'histoire
by Robert Jennings, InnerSelf.com
Mise à jour le 2 juillet 20020 - Toute cette pandémie de coronavirus coûte une fortune, peut-être 2 ou 3 ou 4 fortunes, toutes de taille inconnue. Oh oui, et des centaines de milliers, peut-être un million de personnes mourront…
Blue-Eyes vs Brown Eyes: Comment le racisme est enseigné
by Marie T. Russell, InnerSelf
Dans cet épisode d'Oprah Show de 1992, Jane Elliott, militante et éducatrice antiraciste primée, a enseigné au public une dure leçon sur le racisme en démontrant à quel point il est facile d'apprendre les préjugés.
Un changement va arriver...
by Marie T. Russell, InnerSelf
(30 mai 2020) Alors que je regarde les informations sur les événements de Philadéphie et d'autres villes du pays, mon cœur a mal pour ce qui se passe. Je sais que cela fait partie du plus grand changement qui prend…
Une chanson peut élever le cœur et l'âme
by Marie T. Russell, InnerSelf
J'ai plusieurs façons d'utiliser pour effacer l'obscurité de mon esprit quand je trouve qu'elle s'est infiltrée. L'une est le jardinage ou passer du temps dans la nature. L'autre est le silence. Une autre façon est la lecture. Et celui qui ...