The Hype et l'espoir de cellules souches et la thérapie

The Hype et l'espoir de cellules souches et la thérapie

Les mots «recherche sur les cellules souches et thérapie» évoquent un certain nombre de réponses. Chez les patients émotionnellement vulnérables, un sentiment d'espoir. Chez les scientifiques, beaucoup d'enthousiasme pour les perspectives d'avenir. Dans le cas des juristes et des éthiciens, il est nécessaire de veiller à ce que la sécurité des patients et l'esprit de justice distributive soient préservés. Et dans l'esprit des entrepreneurs, une opportunité de développer une activité rentable.

Les cellules souches sont les éléments constitutifs de notre corps. Ils sont capables de se différencier en plus de types de cellules 200 qui composent notre corps. D'un œuf fécondé à un être humain à part entière qui contient des milliards de cellules, le but des cellules souches au cours du développement dans l'utérus est d'assurer une structure et une fonction normales.

cellules Dans la vie postnatale, souches remplacent les cellules qui ont été endommagés par l'usure ou par la maladie.

Gagner Momentum

Dans la recherche, les cellules souches sont à la fine pointe de la science, avec des percées régulières annoncées dans le domaine. Par 2012, on a estimé qu'il y avait près de 100,000 les chercheurs de cellules souches actives à travers le monde. Massif financement est dirigé à l'échelle mondiale vers la recherche qui continue d'apporter de l'espoir à des millions de patients.

La thérapie par cellules souches traduit les résultats de la recherche en traitements potentiels pour de nombreuses maladies. Par exemple, pour plus de 50 années, greffes de moelle osseuse - également connu sous le nom de transplants de cellules souches hématopoïétiques - ont été utilisés pour traiter les patients atteints de cancers du sang tels que leucémie et les troubles sanguins tels que maladie drépanocytaire et thalassémie.

Quand une personne atteinte du cancer subit une chimiothérapie de conditionnement pour détruire les cellules cancéreuses dans le corps, ce traitement détruit également les propres cellules souches du patient. Les greffes de moelle osseuse sont utilisées pour remplacer ces cellules souches. Cette forme de traitement est universellement employée et acceptée.

Plus récemment, la peau cultivée à partir de cellules souches a été utilisée pour traiter des brûlures étendues et des cellules souches provenant de la graisse (tissu adipeux) ont été utilisées comme charges tissulaires.


Obtenez les dernières nouvelles d'InnerSelf


La réalité des cellules souches contre la future promesse

Le traitement des cellules souches a sauvé de nombreuses vies. Mais il y a aussi des éléments de cellules souches qui ont été embourbés dans la controverse.

À la suite de cellules souches de devenir un mot à la mode, il y a eu une prolifération de sites Web offrant traitements douteux, attirant des personnes atteintes de maladies incurables et émotionnellement vulnérables. Il y a rarement une forme de contrôle sur ce que ces cliniques placent sur leurs sites Web, sans parler des traitements qu'elles offrent.

Mis à part les greffes de moelle osseuse et de cellules souches utilisées pour les brûlures, presque toutes les autres conditions pour lesquelles les cellules souches sont annoncés pour fournir un remède sont encore au stade expérimental. À l'échelle mondiale, il y a des centaines de cliniques légitimes essais en cours pour évaluer l'effet des cellules souches dans une variété de conditions, y compris les maladies cardiaques, les lésions de la moelle épinière, la cécité et la maladie de Parkinson, pour n'en nommer que quelques-uns.

Mais, dans ces cas, la route qui unit finalement les propriétés curatives des cellules souches à l'usage approuvé de ces cellules de façon routinière est longue et ardue.

Des essais cliniques doivent être entrepris avant qu'un traitement puisse faire partie de la pratique médicale de routine. Ils doivent être enregistrés auprès de l'organisme national compétent dans le pays où ils se déroulent. Les essais cliniques doivent également faire l'objet d'un examen par des pairs par l'intermédiaire d'un comité d'éthique enregistré ou d'un comité d'examen institutionnel.

Et bien que rarement mentionné explicitement dans la législation ou les directives, les patients qui reçoivent des traitements expérimentaux ne devraient pas avoir à payer pour ces traitements.

Violation de la loi sur plusieurs fronts

Pour la plupart des traitements de cellules souches qui n'ont pas subi d'essais cliniques, les patients sont soumis à une thérapie qui défie les principes éthiques et juridiques de base de la profession médicale. Certains traitements sont manifestement dangereux, comme l'infusion de cellules souches embryonnaires et d'origine animale les humains.

Mais les praticiens qui fournissent ces traitements non prouvés soutiennent que:

  • les patients sont désespérés et c'est un dernier recours après avoir tout essayé;

  • si l'on utilise les propres cellules du patient, les règles ne s'appliquent pas; et

  • les patients devraient avoir le droit de décider comment ils souhaitent utiliser leurs cellules.

Les pays sans législation adéquate ne peuvent pas lutter contre les pratiques contraires à l'éthique et l'exploitation financière des patients à l'aide de traitements de cellules souches non prouvées. Dans ces pays, les médecins peu scrupuleux qui fournissent ces thérapies identifient souvent les lacunes de la loi, puis se dirigent directement vers eux, en utilisant des tactiques juridiques et interprétations détournées pour justifier leurs activités.

Régulation du traitement des cellules souches

Pour assurer la sécurité des traitements par cellules souches et limiter l'exploitation des patients vulnérables, plusieurs mesures peuvent être prises. Il s'agit notamment d'établir une législation appropriée, de veiller à l'application de cette législation et d'éduquer le public.

Des normes de publicité éthique doivent également être appliquées pour limiter la diffusion de fausses informations. Et les patients devraient sentir qu'ils ont la liberté d'approcher leur médecin pour obtenir des conseils sur la façon de procéder.

Sans un cadre législatif adéquat ou l'application de la législation existante, l'industrie médicale risque d'être confrontée à des défis juridiques de la part de patients insatisfaits ou endommagés. Cela risque de ralentir les progrès sur le terrain, bien qu'il fournira également une jurisprudence bien nécessaire qui, en raison de la relative jeunesse du domaine, fait toujours défaut dans de nombreux pays, y compris en Afrique du Sud.

Mais le résultat pourrait également inclure une réaction instinctive qui se traduit par une législation trop prescriptive qui limite la recherche sur des projets valables éthiquement et scientifiquement approuvés ainsi que la traduction des résultats de la recherche en produits et services utiles.

A propos de l'auteurLa Conversations

Michael Sean Pepper, directeur de l'Institut de médecine cellulaire et moléculaire, Université de Pretori. Il a beaucoup travaillé dans le domaine de la biologie cellulaire moléculaire (translationnelle) et son intérêt actuel porte sur les cellules souches et le génome humain.

Nicolas Novitzky, professeur d'hématologie, Université du Cap. Il est chef de l'hématologie clinique, Département de médecine, Directot de l'unité de leucémie UCT
et chef académique de Hawmatopathology dans le département de pathologie.

Cet article a été publié initialement le La Conversation. Lis le article original.

Livre connexe:

{amazonWS: searchindex = Livres, mots-clés = 0124115519; maxresults = 1}

enafarzh-CNzh-TWnltlfifrdehiiditjakomsnofaptruessvtrvi

suivez InnerSelf sur

facebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}

DES ÉDITEURS

Une chanson peut élever le cœur et l'âme
by Marie T. Russell, InnerSelf
J'ai plusieurs façons d'utiliser pour effacer l'obscurité de mon esprit quand je trouve qu'elle s'est infiltrée. L'une est le jardinage ou passer du temps dans la nature. L'autre est le silence. Une autre façon est la lecture. Et celui qui ...
Pourquoi Donald Trump pourrait être le plus grand perdant de l'histoire
by Robert Jennings, InnerSelf.com
Toute cette pandémie de coronavirus coûte une fortune, peut-être 2 ou 3 ou 4 fortunes, toutes de taille inconnue. Oh ouais, et, des centaines de milliers, peut-être un million, de personnes mourront prématurément en direct…
Mascotte de la pandémie et chanson thème de la distance sociale et de l'isolement
by Marie T. Russell, InnerSelf
Je suis tombé sur une chanson récemment et en écoutant les paroles, j'ai pensé que ce serait une chanson parfaite en tant que "chanson thème" pour ces temps d'isolement social. (Paroles en dessous de la vidéo.)
Laisser Randy entonnoir ma fureur
by Robert Jennings, InnerSelf.com
(Mise à jour 4-26) Je n'ai pas pu écrire à droite une chose que je suis prêt à publier le mois dernier, vous voyez que je suis furieux. Je veux juste me déchaîner.
Annonce du service Pluton
by Robert Jennings, InnerSelf.com
(mis à jour le 4/15/2020) Maintenant que tout le monde a le temps d'être créatif, on ne sait pas ce que vous trouverez pour divertir votre moi intérieur.