Conscience et de l'argent

Tout le reflet de notre conscience,
et il ya peu de valeur en restant dans la conscience de la pauvreté.

La prospérité a eu un seul connotation trop longtemps - de l'argent. Le thème de l'argent a une puissante charge émotionnelle, ce qui équivaut au sujet du sexe. Pourtant, nous avons généralement parler que comme le temps - en termes économiques généraux. En cette ère de discussion ouverte sur l'homosexualité, la menstruation, et l'inceste, il est intéressant de noter que nous sommes encore très fermé à ce que nous révèlent au sujet de notre argent. Le sujet de nos sentiments intérieurs concernant l'argent est l'une des dernières choses à sortir du placard. Pourquoi?

Quand on pense avoir de l'argent, nous pensons que des opportunités pour l'indépendance, les loisirs, la vie privée, le temps de faire et d'agir comme nous le souhaitons. Malheureusement, un manque d'argent se traduit par encore une autre raison de nous mettre vers le bas.

Nous avons construit un complexe de mythes et de vaudou autour de l'idée de l'argent comme une entité - une fin en soi. Nous l'avons personnifié, et a attribué des caractéristiques à lui comme s'il s'agissait d'un sauveur. Combien de fois avons-nous dit, «Si seulement j'avais assez d'argent!" Dans le même temps, nous avons créé un concept de l'argent comme un agent actif négatif. Nous l'avons fait par le biais de nos mythes conscients et inconscients qui soutiennent un système de morale négative sur ce que l'argent fait aux gens. Nous finissons à la fois désireux et craignant d'argent.

Mal à l'aise quand on parle de l'argent?

Je me souviens d'un temps où je ne voulais pas parler d'argent, ou même y penser. Je me sentais dégoûté demander de l'argent qui m'est dû. Et dans l'établissement d'un prix pour quelque chose, j'ai toujours espéré que quelque sorte de l'autre personne simplement «savait« combien était juste afin que nous n'aurions pas à en discuter. J'ai même cru que ce serait comme vivre dans une communauté du total de troc donc pas de l'argent devrait être échangé.

Il n'était pas jusqu'à ce que plus tard que j'ai découvert que je n'étais pas le seul - de nombreuses personnes sont mal à l'aise quand ils doivent recevoir, demander, et de parler d'argent. Heureusement, il existe différentes manières de regarder l'argent ce qu'elle est et n'est pas, ce qu'elle peut et ne peut pas faire. L'examen de nos concepts de l'argent peut ouvrir les questions concernant le don et la prise qui sont importantes dans tous les aspects de nos vies.

Estime de soi et l'argent

La base pour comprendre et être à l'aise avec de l'argent est juste un autre aspect de notre conscience de soi. Par exemple, à partir des études répétées dans le comportement humain, nous savons que l'un des facteurs par lesquels nous jugeons nous-mêmes et les autres c'est de l'argent - à quel point nous faire, comment nous le faisons, et comment nous le dépensons. Cela constitue une partie de notre valeur de marché. Pour beaucoup d'entre nous, puis, en parlant de revenu est vraiment parler de notre valeur dans la société.

Lorsque nous avons une piètre image de soi, nous avons parfois essayer de compenser ces sentiments à la fois en essayant d'accroître notre valeur et en essayant de garder cette valeur cachée. Nous voulons éviter de faire face une piètre opinion des autres, si notre chiffre la valeur n'est pas aussi élevé que nous pensons qu'il devrait être.

Un exemple de vouloir cacher notre valeur est de décider de ne pas inviter les gens à dîner parce que nous n'avons que des lunettes incompatibles et de la porcelaine. Lorsque nous nous dévaloriser en raison d'un manque d'argent, nous pouvons nous sentir honteux de rassemblements d'amis de la famille qui parlent de voyages, du shopping, ou des grandes écoles pour les enfants. Nous pouvons nous mettre bas parce que nous n'avons pas l'argent pour magasiner ou voyager, ou parce que nos enfants ne sont d'aller travailler, au lieu de l'université.

La moralité de l'argent

La question d'estime de soi et de l'argent est encore plus confuse par l'image un peu tremblante de ce dont cette matière verte signifie. Bien que tout le monde veut plus d'argent, l'idée d'avoir la richesse est entachée. D'un côté de la médaille, l'argent est considéré comme hautement souhaitable; de ​​l'autre côté, il est considéré comme mauvais et presque sale.

La plupart des arguments culturels qui font la prospérité d'une question morale ne sont jamais faits à haute voix. Les idées que nous ne pouvons pas ou ne devrait pas être financièrement prospère sont projetés subliminale sous la forme de mythes ou de croyances. Que nous le vivons ou non, l'un de nos fortes convictions est que le travail acharné et de labeur sont des récompenses en elles-mêmes. Il fait également partie de notre tradition que la pauvreté est une vertu. Certains enseignements religieux de la Bible ont même été interprétée comme confirmant que la pauvreté est en quelque sorte sacré.

Par exemple, le passage biblique, «Heureux les pauvres en esprit, pour eux est le royaume des cieux», a été fréquemment cité pour condamner la richesse et la pauvreté éloges. Grâce à une meilleure compréhension des anciennes traductions arabes, cependant, l'interprétation nouvelle parmi les érudits bibliques montre que l'intention initiale de passages et dans d'autres a été positive.

Avec de nouvelles recherches, nous savons maintenant que le mot pauvre signifiait à l'origine humble et réceptif, et non pas dans la misère. Pour recevoir est de s'ouvrir à sa vulnérabilité - à lâcher prise de contrôle. Le message semble avoir été que le monde est plein de donneurs; ce que nous devons apprendre est de recevoir - à nous ouvrir à notre vulnérabilité.

D'autres passages bibliques, telles que, "Il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume des cieux», ont été utilisés pour prouver que d'être riche est moralement répréhensible. Selon les chercheurs modernes, ce passage ne renvoyait pas à l'origine avoir de l'argent lui-même mais plutôt aux difficultés inhérentes quand nous sommes contrôlés par nos possessions plutôt que d'être en contrôle d'eux.

Tout le reflet de notre conscience, et il ya peu de valeur en restant dans la conscience de la pauvreté. Quelqu'un a fait remarquer que la meilleure chose que nous pouvons faire pour les pauvres n'est pas d'être l'un d'entre eux. Ce n'est pas être sans amour. Il s'agit d'une déclaration de ne pas accepter la pauvreté comme une fatalité. La pauvreté n'aide personne.

D'autres passages bibliques souligner une autre attitude, plus prospère vers la vie:

Demandez et l'on vous sera donné

Cherchez et vous trouverez Frappez, et la porte doit être ouverte à vous.

Soutien de l'environnement pour les attitudes négatives que nous détenons sur la richesse se trouve dans les clichés que nous entendons souvent répétées:

L'argent est la racine de tout mal.

L'argent n'achètera pas le bonheur.

Facile Come, Easy Go. J'ai peut-être pauvre, mais je suis heureux

Je suis sûr que vous pouvez réciter beaucoup plus. Elles impliquent que non seulement il ya quelque chose de mal avec de l'argent, mais, par voie de conséquence, il peut y avoir beaucoup plus de mal à vous si vous en avez!

Monnaie, c'est quoi?

L'argent est communément définie comme un moyen d'échange. Qu'est-ce que nous échangeons de l'énergie. L'argent est un concept symbolisant l'échange d'énergie potentielle. Il est stockée l'énergie rendue visible.

Il est évident que, comme tout le reste, l'argent n'est en soi ni bonne ni mauvaise. Il n'est ni moral ni immoral. Pour regarder l'argent comme une question morale est aussi absurde que c'est de décider que les avions sont bons ou mauvais. Nous pensons différemment sur les avions quand ils sont utilisés pour larguer des bombes au napalm que quand ils sont utilisés pour déposer de la nourriture pour des gens affamés. Pourtant, ils sont les mêmes plans. La question morale est dans l'intention de l'utilisateur - et non dans le plan lui-même. L'argent peut être utilisé pour promouvoir la vie et l'amour, et peut être une bénédiction pour beaucoup, ou il peut être utilisé pour détruire la force de vie de mille façons différentes.

Aimer l'argent

L'accumulation de la richesse a longtemps signifie avoir plus que sa part, et de gagner au détriment des autres. On se rappelle des Robber Barons de tous les âges - les entreprises et les individus dont les actifs sont le résultat d'exploitation. Les activités pour devenir riche quick'ers avec un "à l'enfer avec les moyens" l'attitude ont empoisonné nos esprits au sujet de l'argent avec les croyances qui (1) ce que l'on a à faire pour acquérir des richesses est de voler, et (2) la richesse (c.-à- , la cupidité) ruines de l'âme humaine. Lorsque nous signalons à ceux qui abusent de l'argent égoïstement comme la preuve que l'argent est mauvais, on confond le pirate avec son navire.

Un navire est indifférent de savoir qui est à son volant. Il répond aussi rapidement à un coquin comme à un saint si les deux sont tout aussi habile dans les lois de la voile. Soigneusement chargé, sa coque sera de porter des armes de contrebande pour les voleurs comme en toute sécurité comme il le ferait fournitures médicales d'urgence à une zone sinistrée. Les navires, comme l'argent, sont juste là pour être utilisé en tant que ressources. Comment certaines personnes dans le passé ont utilisé eux ne changent pas leur valeur.

Quand nous sommes naturellement prospère, nous utilisons une approche holistique à la réalisation au sein d'un «gagnant-gagnant" position. Nous n'avons pas besoin de s'appuyer sur la prise ou à l'exploitation d'autrui. Avec ce genre de prospérité, aimer l'argent est d'aimer le bien qu'elle peut faire pour nous, et pour tout le monde. La prospérité dans ce sens est l'appréciation de l'argent comme un moyen pour échanger de bonnes pratiques pour tous.

L'argent en tant que puissance

L'argent apporte la puissance. L'argent n'a pas le pouvoir en soi, mais avoir le contrôle sur la façon dont il sera dépensé nous donne le pouvoir. Le plus d'argent que nous avons, plus la puissance de potentiel que nous avons.

Le dix-huitième siècle le poète allemand Goethe a dit: «Personne ne devrait être riche, mais ceux qui la comprennent." Son argument est que beaucoup ne peuvent devenir prospère rapidement, mais pas toujours de développer la sensibilisation, les scrupules, ou le souci des autres. Ils peuvent perdre leur argent aussi rapidement, ou en quelque sorte payer très cher, si elles ne développent pas leur conscience de la prospérité.

Si nous allons demander pour le pouvoir dans de grandes quantités, nous ferions mieux de se préparer à y faire face. Un exemple de ce qui se passe quand nous ne sommes pas prêts pour le pouvoir de l'argent vu le jour au cours d'une récente étude de suivi des gagnants des millions de dollars loteries de loterie au Canada. La grande majorité d'entre eux ont été cassé dans les cinq ans. Leur conscience de la prospérité n'a pas été développé au point où ils pourraient bénéficier de l'argent pour très longtemps.

Vous aurez soit contrôler ou être contrôlé par l'argent. Prise de conscience de la puissance de l'argent et la façon de le gérer qui fait la différence. Il est le choix conscient d'utiliser l'argent avec bienveillance qui vous met dans la commande.

L'argent que la responsabilité

L'énergie stockée que l'argent symbolise est là pour nous aider à grandir. Cette énergie doit continuer à avancer. En effet diriger ce mouvement de l'énergie exige une bonne compréhension de la façon dont les lois de la prospérité opèrent dans donner, recevoir, passer, et l'épargne. Responsabilité de l'argent est de savoir où nous voulons aller avec cette énergie.

Key prospérité (# 3)

Pour recevoir plus d', nous devons être prêts à donner davantage.

L'argent ne pousse pas en étant thésaurisé. La thésaurisation est pour les mendiants. Il ne profite à personne de saisir autant que possible et gardez-le planqué dans les coffres ou boîtes de café. Essayer de prospérer en l'embouteillage de l'argent grâce à l'accumulation entraîne l'effet inverse négatif. Nous entendons des histoires tragiques de ces personnes qui meurent chaque année dans la pauvreté avec leur «richesse» en peluche dans leurs matelas. Il ne servait à rien, et encore moins de tous ceux.

Dans toute la vie, la réception dépend de dons. Il n'y a pas de règles distinctes pour l'argent. Toutes les dépenses fait partie du débit circulant de donner - une fois terminé dans le bon esprit. Essayez-le. La prochaine fois que vous dépensez, vous voyez comme donnant au profit des autres ainsi que vous-même. Les dépenses d'amour peut être une expérience nouvelle. Tout comme le travail peut être l'amour en action afin, aussi, l'argent peut être l'amour qui s'exprime. Quand nous donnons dans cet esprit, notre retour est multiplié plusieurs fois.

Dépenses n'est pas un problème pour certaines personnes. Il peut être trop facile, en fait. Après quelques expériences de succomber à la tentation de crédit illimité, conduisant finalement à la dette illimitée, ils découvrent rapidement la douleur des dépenses excessives, d'être hors de l'équilibre à l'autre extrémité du spectre.

Une partie de la responsabilité qui va de pair avec le pouvoir de l'argent est de savoir comment épargner et d'investir pour un but. Poète Ralph Waldo Emerson, par exemple, vu l'argent en tant que "l'intendance" ou un défi. Pour lui, chaque personne avec l'argent a pour mandat d'utiliser cet argent pour «carve out» de travail pour les autres.

Comment utilisez-vous l'argent? Quels sont les plans ou la direction voyez-vous pour votre argent? Qu'est-ce graines sont plantées avec votre argent?

Si l'agriculteur n'a pas de plan, et jette son çà et là des graines, non seulement elle gaspille ses ressources, elle ne dispose que d'une petite récolte en retour. Et elle ne peut pas tendre sa récolte si elle est dispersée. Commencez à planifier votre avenir maintenant en investissant dans vous-même. Passez un peu de temps aujourd'hui de penser à comment vous vous sentez à propos de l'argent. Demandez-vous:

Êtes-vous prêt à créer l'argent que votre rêve d'une vie coûterait?

Que signifie «être pauvre» signifie pour vous? Comment sentez-vous?

Comment pensez-vous des gens riches?

Comment jugez-vous les pieds au sujet de gagner «beaucoup» d'argent?

Comment voulez-vous pour recevoir votre argent?

Comment voulez-vous pour aider les autres avec votre argent?

Comment êtes-vous mal à l'aise avec l'argent? Que voulez-vous avoir réalisé avec votre argent quand vous mourrez?

Beaucoup trop de gens n'ont jamais s'asseoir et de réfléchir concrètement sur ces sortes de questions, et pourtant, pour la prospérité, il est essentiel de connaître vos sentiments à propos de l'argent. Comment vous sentez-vous quand vous dépensez de l'argent? Faites attention la prochaine fois que vous sortez votre portefeuille ou chéquier - passez-vous à partir d'un sentiment de perte ou de donner? Écoutez ce que vous dites à vous-même que vous la main sur l'argent.

Quelle est votre attitude à donner? Quand est-ce qu'il est plus facile à donner? Quand est-ce plus difficile pour lui donner? Écoutez les clichés bourdonnement dans les oreilles lors de vos transactions avec de l'argent. Nos attitudes envers l'argent sont souvent révélateurs de nos attitudes envers la vie elle-même. Ne vous donnez de vous-même librement? Est-il difficile pour vous de recevoir?

Afin de parvenir à la prospérité sur une base continue, nous devons développer l'équilibre. Désirs momentanés devra être mis en balance avec les objectifs à long terme, les économies, les dépenses et les plans d'investissement devront être mis au point. La prospérité exige une planification, une intention claire, et l'engagement. Devenir amis avec de l'argent et la reconnaissance de ce qu'elle peut et ne peut pas faire pour nous, c'est une étape préliminaire importante.

L'argent en soi ne peut pas nous rendre heureux, mais avec l'intention qu'il peut fournir les moyens d'une bonne illimitée pour nous-mêmes et d'autres.


Femme Prospérer par Ruth RossArticle extrait de:

Prospérer Femme: A Complete Guide d'assurer le plein, la vie abondante
par Ruth Ross.

© 1995. Reproduit avec la permission de New World Library, Novato, CA 94949. 800-972-6657, Ext. 52. http://www.nwlib.com

Info / Carnet de commandes


A propos de l'auteur

Ruth Ross, Ph.D. (1929-1994) était la fille d'un fermier, et a vécu une vie d'enfant de la pauvreté. Elle a décidé à un âge précoce qu'elle ne serait jamais une mauvaise encore. Ruth était une personne spirituelle, un ardent partisan des intérêts des femmes, et un créateur de la conscience de soi des séminaires.


enarzh-CNtlfrdehiidptrues

suivez InnerSelf sur

google-plus-iconfacebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}

suivez InnerSelf sur

google-plus-iconfacebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}