À propos de cette pièce de rechange: les employeurs ont réquisitionné nos maisons et notre temps

À propos de cette pièce de rechange: les employeurs ont réquisitionné nos maisons et notre temps Shutterstock

Le travail à domicile pendant COVID-19 semblait nous coûter peu.

Pourtant, les employeurs ont effectivement réquisitionné une partie de ces maisons.

Bien que nécessaire, cela était loin d'être gratuit pour nous et notre générosité ne devait pas être tenue pour acquise.

Les chiffres du Bureau of Statistics montrent qu’en avril et mai, environ moitié la main-d'œuvre travaillait à domicile.

Le travail à domicile est loin d'être gratuit

Résultats préliminaires d'une enquête de plus de Ménages 2,000 suggèrent que les travailleurs rémunérés consacrent à peu près autant d'heures rémunérées par jour qu'auparavant (une demi-heure de moins), mais que le travail non rémunéré a grimpé en flèche, cinq heures par jour pour les femmes et deux heures et demie supplémentaires pour les hommes.

Une grande partie de l'augmentation est attribuable aux services de garde d'enfants. Trois sur quatre Les Australiens qui vivent avec des enfants les ont gardés à la maison.

Il s'agissait en partie de nettoyage et de lavage supplémentaires, coûts que pour le moment (et, pour certains lieux de travail, le loyer), de nombreux employeurs n'avaient plus à supporter.


Obtenez les dernières nouvelles d'InnerSelf


Peu d'entre nous travaillant à domicile prendront la peine de facturer à nos employeurs le chauffage supplémentaire, le mobilier de bureau, les consommables de bureau, l'utilisation du téléphone et d'Internet à domicile, du papier toilette et du café que nous avons dû débourser.

Le bureau des impôts a indiqué qu'il interdire déductions pour le thé, le café et le papier hygiénique en disant: «ce n'est pas parce que vous devez fournir ces choses pour vous-même qu'elles sont déductibles».

Semblable à la réquisition des biens autorisés par l'État en cas d'urgence, les employeurs ont en effet réquisitionné des parties de nos maisons - loyer gratuit et sans payer les frais de services publics.

Avec plus de personnes utilisant chaque maison et plus de repas cuisinés et mangés à la maison, le temps passé dans la cuisine a grimpé en flèche. Les achats en supermarché étant devenus moins attrayants, biens de consommation durables comme les boulangers et des congélateurs ont été installés. Jardins potagers et poulets ont surgi.

La majeure partie du travail supplémentaire incombe aux femmes. Les enquêtes le sous-estiment souvent en ne demandant queprimaire»Une activité dans chaque quart d'heure plutôt que des activités secondaires (qui incluent souvent la garde d'enfants) entreprises en même temps. Le multitâche intensifie le travail.

Comment pouvons-nous le faire compter?

À propos de cette pièce de rechange: les employeurs ont réquisitionné nos maisons et notre temps Counting for Nothing, sorti en 1988

Dans un livre explosif publié il y a plus de 30 ans intitulé Compter pour rien, La politicienne et économiste néo-zélandaise Marilyn Waring a décrit la méthode dominante de comptabilisation du travail comme «patriarcat appliqué ».

L'outil est le produit intérieur brut (PIB), une mesure qui ne tient principalement compte que du travail rémunéré.

Le fait est que le travail ménager et les soins non rémunérés ne comptent pour rien.

Depuis lors, les enquêtes sur l'emploi du temps ont révélé que la production non marchande des ménages est très importante - en Australie, l'équivalent d'un moitié du PIB.

C'est important, car son exclusion permet au PIB de nous donner une idée déformée du progrès.

Chaque année normale, l'Organisation de coopération et de développement économiques prévoit une croissance comprise entre 2% et 4% dans les pays développés.

C'est la croissance du produit intérieur brut. Les calculs de l'OCDE publiés en 2018 suggèrent que jusqu'à troisième de cette croissance - 0.84 à 1.79 point de pourcentage - est un artefact, créé par le passage de ce qui avait été travaux ménagers et garde d'enfants non rémunérés aux travaux ménagers rémunérés et à la garde des enfants.

Autrement dit, les chiffres officiels ont présenté un mirage. Les parents ont remplacé les services de garde non rémunérés - qui ne sont pas comptabilisés dans le PIB - par des services de garde rémunérés, qui sont comptabilisés.

Le changement a été enregistré comme une «croissance», mais il ne s'agit pas d'une croissance du travail effectué ou des services fournis. Elle est mieux décrite comme comptable plutôt que comme croissance économique.

Si la comptabilité était faite correctement - si des pays comme l'Australie comptaient correctement la valeur des ménages et des services non rémunérés - elle afficherait une croissance beaucoup plus faible et des récessions plus fréquentes.

Et si notre environnement et nos ressources (une autre omission sauf lorsqu'ils sont exploités) avaient été correctement pris en compte, la croissance du PIB serait encore plus faible.

L'artefact des services aux ménages a été inversé pendant le verrouillage du COVID-19. Beaucoup d'entre nous en ont fait autant ou plus que nous, mais moins a été compté.

En l'occurrence, la valeur des services fournis par le logement lui-même est incluse dans le PIB, à travers le loyer pour les locataires et le «loyer imputé» pour les propriétaires. Les produits locaux sont également inclus, mais les services fournis par l'homme non rémunérés ne le sont pas.

C'est comme si cela ne s'était pas produit

Le faible Résultat du PIB du trimestre de mars renforcement des appels à des dépenses supplémentaires pour les infrastructures - des mines, pipelines et trains rapides vers les aéroports.

Quelques jours plus tard, le Premier ministre a annoncé que la garde d'enfants ne serait plus gratuite et que JobKeeper pour les gardiennes d'enfants serait remplacé par un subvention moins généreuse.

Ce n'est pas ce à quoi on aurait pu s'attendre après une occasion historique de repenser la productivité et le bien-être. Mettre de l'argent dans le secteur des soins crée deux fois plus d'emplois par dollar comme le mettre en construction. Une proportion plus élevée d’investissements dans le secteur des soins va également aux femmes, dont le travail frappé de manière disproportionnée par l'arrêt.

Les choses qui pourraient aider à inclure une protection accrue des travailleurs contre ateliers de col blanc), élargi et reconfiguré les déductions fiscales pour le travail à domicile, une allocation frais de scolarité à domicile pendant l'arrêt et un semaine de travail plus courte pour rééquilibrer les rôles à la maison.

Derrière tout, il devrait y avoir une comptabilité appropriée pour les soins. Sans elle, nous continuerons vraisemblablement de compter sur la générosité des travailleuses non rémunérées, agissant comme si c'était gratuit.La Conversation

A propos de l'auteur

Julie P. Smith, professeure agrégée honoraire, Université nationale australienne et Fiona Jenkins, professeure agrégée, Université nationale australienne

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

Livres recommandés:

Le Capital au XXIe siècle
par Thomas Piketty. (Traduit par Arthur Goldhammer)

Capitale dans la couverture rigide du XXIe siècle par Thomas Piketty.In Capitale au XXIe siècle, Thomas Piketty analyse une collection unique de données provenant de vingt pays, qui remonte au XVIIIe siècle, pour mettre au jour les principaux modèles économiques et sociaux. Mais les tendances économiques ne sont pas des actes de Dieu. Selon Thomas Piketty, l'action politique a réduit les inégalités dangereuses dans le passé, et pourrait le faire à nouveau. Un travail d'ambition, d'originalité et de rigueur extraordinaire, Le Capital au XXIe siècle réoriente notre compréhension de l'histoire économique et nous confronte à des leçons qui donnent à réfléchir aujourd'hui. Ses découvertes vont transformer le débat et établir le programme de la prochaine génération de réflexion sur la richesse et l'inégalité.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature
par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.

Nature's Fortune: Comment les entreprises et la société prospèrent en investissant dans la nature par Mark R. Tercek et Jonathan S. Adams.Quelle est la nature vaut la peine? La réponse à cette question, qui a traditionnellement été encadrée dans l'environnement des termes est en train de révolutionner la façon dont nous faisons des affaires. Dans Fortune NatureMark Tercek, PDG de The Nature Conservancy et ancien banquier d'investissement, et l'écrivain scientifique Jonathan Adams soutiennent que la nature n'est pas seulement le fondement du bien-être humain, mais aussi l'investissement commercial le plus intelligent que puisse faire une entreprise ou un gouvernement. Les forêts, les plaines d'inondation et les récifs d'huîtres, souvent considérés simplement comme des matières premières ou comme des obstacles à franchir au nom du progrès, sont en fait aussi importants pour notre prospérité future que la technologie ou le droit ou l'innovation commerciale. Fortune Nature offre un guide essentiel pour le bien-être économique et environnemental du monde.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.


Au-delà Outrage: Qu'est-ce qui a mal tourné avec notre économie et de notre démocratie, et comment y remédier -- par Robert B. Reich

Au-delà de OutrageDans ce livre, en temps opportun, Robert B. Reich affirme que rien de bon ne se passe à Washington si les citoyens sont sous tension et organisé pour s'assurer que les actes de Washington dans l'intérêt public. La première étape consiste à voir la grande image. Au-delà Outrage relie les points, en montrant pourquoi la part croissante des revenus et des richesses allant vers le haut a entravé emplois et de croissance pour tout le monde, mine notre démocratie, provoquée Américains à devenir de plus en plus cynique de la vie publique, et se tourna de nombreux Américains contre l'autre. Il explique également pourquoi les propositions du «droit régressive» sont tout à fait tort et fournit une feuille de route claire de ce qui doit être fait à la place. Voici un plan d'action pour tous ceux qui se soucie de l'avenir de l'Amérique.

Cliquez ici pour plus d'information ou pour commander ce livre sur Amazon.


Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99%
par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.

Cela change tout: occupez Wall Street et le mouvement 99% par Sarah van Gelder et le personnel de YES! Magazine.Cela change tout montre comment le mouvement Occupy change la façon dont les gens se perçoivent eux-mêmes et le monde, le type de société qu'ils croient possible, et leur propre implication dans la création d'une société qui fonctionne pour le 99% plutôt que le 1%. Les tentatives pour classer ce mouvement décentralisé et en évolution rapide ont conduit à la confusion et à la perception erronée. Dans ce volume, les éditeurs de OUI! Magazine rassembler des voix de l'intérieur et de l'extérieur des manifestations pour transmettre les problèmes, les possibilités et les personnalités associées au mouvement Occupy Wall Street. Ce livre comprend des contributions de Naomi Klein, de David Korten, de Rebecca Solnit, de Ralph Nader et d'autres, ainsi que des militants d'Occupy qui étaient là depuis le début.

Cliquez ici pour plus d'information et / ou pour commander ce livre sur Amazon.



enafarzh-CNzh-TWnltlfifrdehiiditjakomsnofaptruessvtrvi

suivez InnerSelf sur

facebook-icontwitter-iconrss-icon

Recevez le dernier par courriel

{Emailcloak = off}

DES ÉDITEURS

InnerSelf Newsletter: Septembre 20, 2020
by Personnel InnerSelf
Le thème de la newsletter de cette semaine peut se résumer comme suit: «vous pouvez le faire» ou plus précisément «nous pouvons le faire!». C'est une autre façon de dire "vous / nous avons le pouvoir de faire un changement". L'image de…
Ce qui fonctionne pour moi: "Je peux le faire!"
by Marie T. Russell, InnerSelf
La raison pour laquelle je partage «ce qui fonctionne pour moi» est que cela peut également fonctionner pour vous. Si ce n'est pas exactement la façon dont je le fais, puisque nous sommes tous uniques, une certaine variation de l'attitude ou de la méthode pourrait très bien être quelque chose ...
InnerSelf Newsletter: Septembre 6, 2020
by Personnel InnerSelf
Nous voyons la vie à travers les lentilles de notre perception. Stephen R. Covey a écrit: «Nous voyons le monde, non pas tel qu’il est, mais tel que nous sommes - ou tel que nous sommes conditionnés à le voir.» Alors cette semaine, nous jetons un coup d'œil à certains…
Bulletin d’InnerSelf: Août 30, 2020
by Personnel InnerSelf
Les routes que nous parcourons ces jours-ci sont aussi vieilles que le temps, mais sont nouvelles pour nous. Les expériences que nous vivons sont aussi anciennes que le temps, mais elles sont aussi nouvelles pour nous. Il en va de même pour le…
Quand la vérité est si terrible que ça fait mal, agissez
by Marie T. Russell, InnerSelf.com
Au milieu de toutes les horreurs qui se déroulent ces jours-ci, je suis inspiré par les rayons d'espoir qui brillent à travers. Des gens ordinaires qui défendent ce qui est juste (et contre ce qui ne va pas). Joueurs de baseball,…