Le Kenya connaît un temps étrange. Ce qu'il y a derrière

Le Kenya connaît un temps étrange. Ce qu'il y a derrière Une route détruite par un glissement de terrain dans le comté de West Pokot, dans le nord-ouest du Kenya. 23 novembre 2019. EPA / STRINGER

De nombreuses parties de Kenya ont connu des pluies torrentielles depuis quelques mois maintenant. Cela a traduit par inondations et glissements de terrain.

Le temps inhabituel peut être attribué au dipôle de l'océan Indien. Il s'agit de la différence de température de surface de la mer entre l'océan Indien tropical oriental et occidental.

Au Kenya, lorsque des températures plus chaudes à la surface de la mer sont observées, de fortes précipitations se produisent, tandis que des conditions chaudes et sèches (propices aux incendies de forêt) se produisent en Australie. Lorsque des températures plus chaudes de la surface de la mer sont observées au large de la côte ouest de l'Australie, l'Australie est susceptible de connaître de fortes précipitations, tandis que le Kenya connaît des conditions de sécheresse.

Plus la différence de température entre l'océan Indien tropical oriental et occidental est grande, plus les effets climatiques seront graves.

Cet événement est similaire au Oscillation australe El Niño qui se produit dans l'océan Pacifique tropical.

Les températures de surface de la mer sont mesurées Système mondial interagences d'observation du climat juste au large des côtes du Kenya et de l'ouest de l'Australie. Certaines années, les températures seront plus chaudes dans la moitié ouest de l'océan Indien et d'autres années, elles seront plus chaudes dans la moitié est. Ce dipôle oscille entre ces extrêmes sur des périodes de trois à cinq ans, généralement avec une différence de 1 ° C de la température de la surface de la mer. Entre ces extrêmes, les températures seront assez uniformes à travers l'océan Indien tropical.

Lorsque les températures de la surface de la mer au large du Kenya sont plus chaudes que celles de l'ouest de l'Australie, cela s'appelle un événement dipolaire positif dans l'océan Indien. Lorsque les températures de la surface de la mer au large de l'Australie sont plus chaudes que celles au Kenya, cela est appelé un événement négatif.

Le dipôle de 2019 à 2020 a été exceptionnellement fort, avec un différentiel de température de 2 ° C. C'est plus du double de l'intensité de l'événement moyen.

En conséquence, il y a eu des systèmes de basse pression très forts sur certaines parties de la région, comme le Kenya, provoquant des pluies abondantes et prolongées. Il est également, en partie, responsable des conditions très chaudes et sèches sur l'ouest de l'Australie qui ont contribué aux conditions propices aux incendies de forêt.

Causes

Le dipôle de l'océan Indien est provoqué par des changements dans la force des alizés qui peuvent rendre l'océan plus frais. Les alizés sont des vents permanents qui soufflent d'est en ouest dans la région équatoriale de la Terre.

Lorsque les alizés soufflent, ils repoussent les eaux de surface des océans vers l'ouest. Ce qui provoque remontée d'eau - lorsque l'eau froide et profonde remonte vers la surface - au large des côtes ouest de tous les continents de l'hémisphère sud. Essentiellement, l'eau est tirée loin du littoral, laissant un vide qui est rempli par l'eau du fond qui remonte à la surface.

Cette eau remontée n'est pas exposée au soleil jusqu'à ce qu'elle atteigne la surface et est donc beaucoup plus froide que l'eau de surface environnante. L'eau est donc plus froide le long de la côte ouest de l'Australie.

Si les alizés se relâchent, la force de l'upwelling est considérablement réduite. Cela augmente la température de ces zones de la côte ouest, car l'effet de refroidissement de l'eau des régions inférieures de la colonne d'eau est réduit, et le soleil a un impact plus important sur le réchauffement de la surface de la mer.

Les changements dans la force des alizés peuvent donc entraîner la formation de dipôles océaniques tropicaux.

Affectant la météo

Le dipôle de l'océan Indien peut affecter le temps car la température de la surface de la mer dans les grands plans d'eau affecte la température et la dynamique de l'atmosphère au-dessus et à côté d'eux.

Les eaux froides refroidissent l'air directement au-dessus d'elles, ce qui fait que l'air frais et dense «coule» vers le bas et la formation d'un système à haute pression. En revanche, l'eau chaude réchauffe l'air directement au-dessus. Il en résulte que les molécules d'air se dilatent, deviennent moins denses et montent. Ce soulèvement entraîne un système de basse pression.

Ces systèmes influencent ensuite les régions continentales et océaniques environnantes.

Les cellules à basse pression - provoquées lorsque les océans sont plus chauds - sont instables sur le plan atmosphérique, ce qui entraîne la montée de l'air humide, la condensation pour former des nuages ​​et la précipitation sous forme de précipitations. Les cellules à haute pression - causées lorsque les océans sont plus froids - inhibent les précipitations et entraînent des conditions chaudes et sèches en raison de l'affaissement, lorsque l'air «descend» vers le bas.

Plus le dipôle de l'océan Indien est fort, plus ces cellules de pression sont fortes.

Perspectives d'avenir

Fin janvier 2020, le Indice dipolaire de l'océan Indien est revenu à 0. Cela signifie que les températures dans l'océan Indien tropical occidental et oriental sont à peu près égales et que les systèmes de basse et haute pression perdront de leur intensité.

Cela signifierait la fin des inondations provoquées par les dipôles dans l'océan Indien en Afrique de l'Est et les conditions très chaudes et sèches en Australie, probablement pour le reste de la saison.

Cependant, sous le changement climatique, la fréquence et l'intensité des événements climatiques extrêmes L'augmentation est. Nous pouvons donc nous attendre à voir de plus en plus de dipôles de 2 ° C dans l'océan Indien au cours des années et des décennies à venir.La Conversation

A propos de l'auteur

Jennifer Fitchett, professeure agrégée de géographie physique, Université de Witwatersrand

Cet article est republié de La Conversation sous une licence Creative Commons. Lis le article original.

Livres connexes

Les tempêtes de mes petits-enfants: la vérité sur la catastrophe climatique à venir et notre dernière chance de sauver l'humanité

par James Hansen
1608195023Le Dr. James Hansen, le plus grand climatologue au monde, montre que, contrairement à l’impression que le public a reçue, la science du changement climatique est devenue encore plus claire et plus précise depuis la publication du livre à couverture rigide. Dans Tempêtes de mes petits-enfantsHansen s'exprime pour la première fois avec toute la vérité sur le réchauffement climatique: la planète se propage encore plus rapidement que prévu jusqu'à un point de non retour climatique. En expliquant la science du changement climatique, Hansen dresse un tableau dévastateur mais trop réaliste de ce qui va se passer dans la vie de nos enfants et de nos petits-enfants si nous suivons le cours que nous suivons. Mais il est également optimiste, montrant qu'il est encore temps de prendre l'action urgente et énergique dont nous avons besoin - à peine.  Disponible sur Amazon

Temps et climat extrêmes

par C. Donald Ahrens, Perry J. Samson
0495118575
Extreme Weather & Climate est une solution de manuel unique pour le marché à croissance rapide des cours de sciences non majeurs axés sur les conditions météorologiques extrêmes. Avec une solide couverture fondamentale de la science de la météorologie, Extreme Weather & Climate présente les causes et les impacts des événements et conditions météorologiques extrêmes. Les étudiants apprennent la science de la météorologie dans le contexte d'événements météorologiques importants et souvent familiers tels que l'ouragan Katrina et ils exploreront comment les changements climatiques prévus peuvent influencer la fréquence et / ou l'intensité des futurs événements météorologiques extrêmes. Un tableau passionnant de photos et d'illustrations apporte l'intensité du temps et son impact parfois dévastateur à chaque chapitre. Écrit par une équipe d'auteurs respectée et unique, ce livre allie la couverture des textes de Don Ahrens à la pointe du marché avec les connaissances et le soutien technologique fournis par le co-auteur Perry Samson. Le professeur Samson a développé un cours sur les conditions météorologiques extrêmes à l'Université du Michigan, qui est le cours de sciences dont la croissance est la plus rapide à l'université. Disponible sur Amazon

Inondations dans un climat en mutation: des précipitations extrêmes

par Ramesh SV Teegavarapu

9781108446747La mesure, l'analyse et la modélisation des événements de précipitations extrêmes liés aux inondations sont essentielles pour comprendre les impacts et la variabilité des changements climatiques. Ce livre fournit des méthodes pour évaluer les tendances de ces événements et leurs impacts. Il fournit également une base pour l'élaboration de procédures et de directives pour l'ingénierie hydrologique adaptable au climat. Les chercheurs universitaires dans les domaines de l'hydrologie, des changements climatiques, de la météorologie, de la politique environnementale et de l'évaluation des risques, ainsi que des professionnels et des décideurs travaillant dans les domaines de la réduction des risques, de l'ingénierie des ressources en eau et de l'adaptation au climat y trouveront une ressource inestimable. Disponible sur Amazon

De l'éditeur:
Les achats sur Amazon vont couvrir les frais de transport. InnerSelf.comelf.com, MightyNatural.com, et un ClimateImpactNews.com sans frais et sans annonceurs qui suivent vos habitudes de navigation. Même si vous cliquez sur un lien mais n'achetez pas ces produits sélectionnés, tout ce que vous achèterez lors de cette même visite sur Amazon nous rapportera une petite commission. Il n'y a pas de coût supplémentaire pour vous, alors contribuez à l'effort. Vous pouvez également utiliser ce lien d’utiliser Amazon à tout moment pour vous aider à soutenir nos efforts.

 

enafarzh-CNzh-TWdanltlfifrdeiwhihuiditjakomsnofaplptruesswsvthtrukurvi

suivez InnerSelf sur

Icône facebooktwitter iconyoutube iconicône Instagramicône pintresticône rss

 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

DERNIÈRES VIDEOS

La grande migration climatique a commencé
La grande migration climatique a commencé
by super User
La crise climatique oblige des milliers de personnes dans le monde à fuir alors que leurs maisons deviennent de plus en plus inhabitables.
La dernière période glaciaire nous dit pourquoi nous devons nous préoccuper d'un changement de température de 2 ℃
La dernière période glaciaire nous dit pourquoi nous devons nous préoccuper d'un changement de température de 2 ℃
by Alan N Williams et coll.
Le dernier rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) indique que sans une diminution substantielle…
La Terre est restée habitable pendant des milliards d'années - A quel point avons-nous eu de la chance?
La Terre est restée habitable pendant des milliards d'années - A quel point avons-nous eu de la chance?
by Toby Tyrell
Il a fallu 3 à 4 milliards d'années à l'évolution pour produire l'Homo sapiens. Si le climat avait complètement échoué une seule fois à ce sujet ...
Comment cartographier le temps il y a 12,000 ans peut aider à prédire les changements climatiques futurs
Comment cartographier le temps il y a 12,000 ans peut aider à prédire les changements climatiques futurs
by Brice Réa
La fin de la dernière période glaciaire, il y a environ 12,000 XNUMX ans, a été caractérisée par une dernière phase froide appelée les Dryas plus jeunes.…
La mer Caspienne devrait chuter de 9 mètres ou plus ce siècle
La mer Caspienne devrait chuter de 9 mètres ou plus ce siècle
by Frank Wesselingh et Matteo Lattuada
Imaginez que vous êtes sur la côte, face à la mer. Devant vous se trouve 100 mètres de sable stérile qui ressemble à un…
Vénus ressemblait à nouveau à la Terre, mais le changement climatique l'a rendue inhabitable
Vénus ressemblait à nouveau à la Terre, mais le changement climatique l'a rendue inhabitable
by Richard Ernst
Nous pouvons en apprendre beaucoup sur le changement climatique grâce à Vénus, notre planète sœur. Vénus a actuellement une température de surface de…
Cinq incrédulités climatiques: un cours accéléré de désinformation climatique
Les cinq incrédulités climatiques: un cours accéléré de désinformation climatique
by John Cook
Cette vidéo est un cours intensif sur la désinformation climatique, résumant les principaux arguments utilisés pour mettre en doute la réalité…
L'Arctique n'a pas été aussi chaud depuis 3 millions d'années et cela signifie de grands changements pour la planète
L'Arctique n'a pas été aussi chaud depuis 3 millions d'années et cela signifie de grands changements pour la planète
by Julie Brigham-Grette et Steve Petsch
Chaque année, la couverture de glace de mer dans l'océan Arctique diminue à un point bas à la mi-septembre. Cette année, il ne mesure que 1.44…

DERNIERS ARTICLES

énergie verte2 3
Quatre opportunités d'hydrogène vert pour le Midwest
by Christian Tae
Pour éviter une crise climatique, le Midwest, comme le reste du pays, devra décarboner complètement son économie en…
ug83qrfw
Le principal obstacle à la réponse à la demande doit être éliminé
by John Moore, Sur Terre
Si les régulateurs fédéraux font ce qu'il faut, les clients de l'électricité du Midwest pourraient bientôt gagner de l'argent tout en...
arbres à planter pour le climat2
Plantez ces arbres pour améliorer la vie en ville
by Mike Williams-Rice
Une nouvelle étude établit les chênes vivants et les sycomores américains comme champions parmi 17 « super arbres » qui contribueront à rendre les villes…
fonds marins de la mer du nord
Pourquoi nous devons comprendre la géologie des fonds marins pour maîtriser les vents
by Natasha Barlow, professeur agrégé de changement environnemental quaternaire, Université de Leeds
Pour tout pays doté d'un accès facile à la mer du Nord peu profonde et venteuse, l'éolien offshore sera la clé pour rencontrer le net…
3 leçons sur les incendies de forêt pour les villes forestières alors que Dixie Fire détruit la ville historique de Greenville, en Californie
3 leçons sur les incendies de forêt pour les villes forestières alors que Dixie Fire détruit la ville historique de Greenville, en Californie
by Bart Johnson, professeur d'architecture de paysage, Université de l'Oregon
Un incendie de forêt brûlant dans une forêt de montagne chaude et sèche a balayé la ville de la ruée vers l'or de Greenville, en Californie, le 4 août…
La Chine peut atteindre les objectifs énergétiques et climatiques en plafonnant l'électricité au charbon
La Chine peut atteindre les objectifs énergétiques et climatiques en plafonnant l'électricité au charbon
by Alvin Lin
Lors du sommet des dirigeants sur le climat en avril, Xi Jinping a promis que la Chine « contrôlerait strictement l'énergie au charbon…
Eau bleue entourée d'herbe blanche morte
Une carte retrace 30 ans de fonte des neiges extrême à travers les États-Unis
by Mikayla Mace-Arizona
Une nouvelle carte des événements extrêmes de fonte des neiges au cours des 30 dernières années clarifie les processus qui entraînent une fonte rapide.
Un avion laisse tomber un ignifuge rouge sur un feu de forêt alors que les pompiers garés le long d'une route lèvent les yeux dans le ciel orange
Le modèle prédit une rafale d'incendies de forêt sur 10 ans, puis un déclin progressif
by Hannah Hickey-U. Washington
Un regard sur l'avenir à long terme des incendies de forêt prédit une rafale initiale d'une dizaine d'années d'activité d'incendie de forêt,…

 Recevez le dernier par courriel

Magazine hebdomadaire Daily Inspiration

Nouvelles attitudes - nouvelles possibilités

InnerSelf.comClimateImpactNews.com | InnerPower.net
MightyNatural.com | WholisticPolitics.com | InnerSelf Marché
Copyright © 1985 - 2021 InnerSelf Publications. Tous les droits sont réservés.